Norman Powell des Toronto Raptors claque un dunk face aux Los Angeles Clippers, en NBA au Staples Center, le 11 novembre 2019

Les Toronto Raptors ont infligĂ© une lourde dĂ©faite (140-111) aux Washington Wizards, samedi, et le tenant du titre NBA conserve la 4e place de la ConfĂ©rence Est, dont Miami est toujours solide 2e aprĂšs son succĂšs Ă  Oklahoma City (115-108). Les Raptors ne rĂ©ussissent dĂ©cidĂ©ment pas Ă  Washington, qui a concĂ©dĂ© contre Toronto sa septiĂšme dĂ©faite d'affilĂ©e. Norman Powell, en sortie de banc, a inscrit 28 points pour Toronto, qui signe le plus gros total de son histoire dans un match. Les Raptors avaient dĂ©jĂ  passĂ© 140 points aux Wizards en janvier 2019, mais aprĂšs deux prolongations. Au cours d'une rencontre Ă  sens unique, ils ont creusĂ© inexorablement l'Ă©cart, qui a culminĂ© Ă  30 points Ă  4 min 36 sec du buzzer. Dans cette ConfĂ©rence Est, le Miami Heat campe toujours solidement en 2e position aprĂšs sa victoire Ă  Oklahoma City (115-108). Miami a pris dans cette rencontre 14 points d'avance dans le seul premier quart-temps, et rĂ©ussi Ă  prĂ©server jusqu'au bout une partie de cet avantage malgrĂ© une rĂ©action des joueurs locaux dans le dernier quart du match. - Karl-Anthony Towns de retour - A Dallas, les Mavericks, avec un Luka Doncic en verve, qui a rĂ©ussi huit paniers Ă  trois points sur 12 --le meilleur score de sa carriĂšre dans les shoots primĂ©s, pour un total personnel de 35 points--, ont dominĂ© Portland (120-112). Avec cette quatriĂšme victoire consĂ©cutive, ils consolident leur 6e place dans la ConfĂ©rence Ouest, et se rapprochent mĂȘme tout prĂšs de Houston (5e). Devant leur public, les Indiana Pacers ont soufflĂ© la victoire aux Minnesotta Timberwolves (116-114), grĂące Ă  un panier de Malcolm Brogdon Ă  18 secondes de la fin. Absent depuis 15 matches, le pivot Karl-Anthony Towns a effectuĂ© son retour au sein des Wolves. S'il a Ă©tĂ© le meilleur marqueur de son Ă©quipe avec 27 points, il a connu un certain dĂ©chet aux tirs, ne rentrant que neuf de ses 21 tentatives. "Je suis tellement heureux de retrouver le basket, car c'est la meilleur des thĂ©rapies pour moi aujourd'hui, a dĂ©clarĂ© le double "All-Star". Enfin cette soirĂ©e a vu un petit Ă©vĂ©nement se produire: les Atlanta Hawks sont allĂ©s gagner sur le parquet des San Antonio Spurs (121-120), grĂące Ă  un panier Ă  3 points de Kevin Huerter Ă  7 secondes de la fin. La derniĂšre victoire des Hawks chez les Spurs remontait au siĂšcle dernier, le 15 fĂ©vrier 1997. Les rĂ©sultats du Championnat nord-amĂ©ricain de basket-ball (NBA) aprĂšs les matches disputĂ©s vendredi: Dallas - Portland 120 - 112 San Antonio - Atlanta 120 - 121 Memphis - Cleveland 113 - 109 Oklahoma City - Miami 108 - 115 Indiana - Minnesota 116 - 114 Philadelphie - Chicago 100 - 89 Toronto - Washington 140 - 111

Le pays avec le passeport le moins puissant des CaraĂŻbes est HaĂŻti.

Selon le classement duHenleyPassportIndex 2020, le pays avec le passeport le moins puissant des CaraĂŻbes est HaĂŻti.Le passeport haĂŻtien se trouve au 93e rang mondial avec un accĂšs sans visa Ă  seulement 49 destinations. Il s’avĂšre que la Barbade garde encore une fois la premiĂšre position au sein dudit classement.Le passeport barbadien est le plus puissant de la rĂ©gion avec un accĂšs sans visa Ă  164 destinations qui le place au 24e rang mondial. Les 10 passeports les plus puissants des CaraĂŻbes en 2020 sont : 1-Barbade - classement n ° 24 avec accĂšs sans visa Ă  164 destinations 2- Les Bahamas Ă  Ă©galitĂ© avec Saint-Kitts-et-Nevis - au 27e rang avec un accĂšs sans visa Ă  154 destinations 3- Antigua-et-Barbuda - classĂ© n ° 30 avec un accĂšs sans visa Ă  150 destinations 4- TrinitĂ©-et-Tobago - se classant au 31e rang avec un accĂšs sans visa Ă  149 destinations 5- Saint-Vincent-et-les Grenadines - classĂ© n ° 32 avec un accĂšs sans visa Ă  146 destinations 6- Sainte-Lucie - au 33e rang avec accĂšs sans visa Ă  145 destinations 7- Grenade - se classant au 35e rang avec un accĂšs sans visa Ă  142 destinations 8- Dominique - au 37e rang avec un accĂšs sans visa Ă  139 destinations 9- Belize - classement n ° 56 avec accĂšs sans visa Ă  100 destinations 10- Guyane - se classe au 60e rang avec un accĂšs sans visa Ă  88 destinations Dans un communiquĂ©, le Henley and Partners Passport Index a notĂ© que les pays qui font partie du programme "Citizen by Investment" continuent de conserver des positions solides sur l'indice. En ce qui concerne la rĂ©gion des CaraĂŻbes, au dĂ©but de la nouvelle annĂ©e, Saint-Kitts-et-Nevis et Antigua-et-Barbuda ont obtenu des places mondiales Ă  27 et 30 respectivement. Et au cas oĂč vous vous poseriez la question, le pays avec le passeport le plus puissant du monde reste le Japon. Le Japon a conservĂ© cette position au cours des trois derniĂšres annĂ©es avec un accĂšs sans visa Ă  191 destinations par rapport Ă  l'Afghanistan, classĂ©107e avec seulement 27 destinations sans visa. Les 10 passeports les plus puissants au monde sont : 1- Japon - accĂšs sans visa Ă  191 destinations 2- Singapour - accĂšs sans visa Ă  190 destinations 3- Allemagne et CorĂ©e du Sud - accĂšs sans visa Ă  189 destinations 4- Finlande et Italie - accĂšs sans visa Ă  188 destinations 5- Danemark, Luxembourg et Espagne - accĂšs sans visa Ă  187 destinations 6- France et SuĂšde - accĂšs sans visa Ă  186 destinations 7- Autriche, Irlande, Pays-Bas, Portugal et Suisse - accĂšs sans visa Ă  185 destinations 8- Belgique, GrĂšce, NorvĂšge, Royaume-Uni et États-Unis - accĂšs sans visa Ă  184 destinations 9- Australie, Canada, RĂ©publique tchĂšque, Malte et Nouvelle-ZĂ©lande - accĂšs sans visa Ă  183 destinations 10- Hongrie, Lituanie et Slovaquie - accĂšs sans visa Ă  181 destinations.


Le pays avec le passeport le moins puissant des CaraĂŻbes est HaĂŻti.

Selon le classement duHenleyPassportIndex 2020, le pays avec le passeport le moins puissant des CaraĂŻbes est HaĂŻti.Le passeport haĂŻtien se trouve au 93e rang mondial avec un accĂšs sans visa Ă  seulement 49 destinations. Il s’avĂšre que la Barbade garde encore une fois la premiĂšre position au sein dudit classement.Le passeport barbadien est le plus puissant de la rĂ©gion avec un accĂšs sans visa Ă  164 destinations qui le place au 24e rang mondial. Les 10 passeports les plus puissants des CaraĂŻbes en 2020 sont : 1-Barbade - classement n ° 24 avec accĂšs sans visa Ă  164 destinations 2- Les Bahamas Ă  Ă©galitĂ© avec Saint-Kitts-et-Nevis - au 27e rang avec un accĂšs sans visa Ă  154 destinations 3- Antigua-et-Barbuda - classĂ© n ° 30 avec un accĂšs sans visa Ă  150 destinations 4- TrinitĂ©-et-Tobago - se classant au 31e rang avec un accĂšs sans visa Ă  149 destinations 5- Saint-Vincent-et-les Grenadines - classĂ© n ° 32 avec un accĂšs sans visa Ă  146 destinations 6- Sainte-Lucie - au 33e rang avec accĂšs sans visa Ă  145 destinations 7- Grenade - se classant au 35e rang avec un accĂšs sans visa Ă  142 destinations 8- Dominique - au 37e rang avec un accĂšs sans visa Ă  139 destinations 9- Belize - classement n ° 56 avec accĂšs sans visa Ă  100 destinations 10- Guyane - se classe au 60e rang avec un accĂšs sans visa Ă  88 destinations Dans un communiquĂ©, le Henley and Partners Passport Index a notĂ© que les pays qui font partie du programme "Citizen by Investment" continuent de conserver des positions solides sur l'indice. En ce qui concerne la rĂ©gion des CaraĂŻbes, au dĂ©but de la nouvelle annĂ©e, Saint-Kitts-et-Nevis et Antigua-et-Barbuda ont obtenu des places mondiales Ă  27 et 30 respectivement. Et au cas oĂč vous vous poseriez la question, le pays avec le passeport le plus puissant du monde reste le Japon. Le Japon a conservĂ© cette position au cours des trois derniĂšres annĂ©es avec un accĂšs sans visa Ă  191 destinations par rapport Ă  l'Afghanistan, classĂ©107e avec seulement 27 destinations sans visa. Les 10 passeports les plus puissants au monde sont : 1- Japon - accĂšs sans visa Ă  191 destinations 2- Singapour - accĂšs sans visa Ă  190 destinations 3- Allemagne et CorĂ©e du Sud - accĂšs sans visa Ă  189 destinations 4- Finlande et Italie - accĂšs sans visa Ă  188 destinations 5- Danemark, Luxembourg et Espagne - accĂšs sans visa Ă  187 destinations 6- France et SuĂšde - accĂšs sans visa Ă  186 destinations 7- Autriche, Irlande, Pays-Bas, Portugal et Suisse - accĂšs sans visa Ă  185 destinations 8- Belgique, GrĂšce, NorvĂšge, Royaume-Uni et États-Unis - accĂšs sans visa Ă  184 destinations 9- Australie, Canada, RĂ©publique tchĂšque, Malte et Nouvelle-ZĂ©lande - accĂšs sans visa Ă  183 destinations 10- Hongrie, Lituanie et Slovaquie - accĂšs sans visa Ă  181 destinations.

10 conseils pour rechercher efficacement et rapidement sur Internet.

Internet offre untremplin idĂ©al pour la cueillette d'informations. Toutefois, l’enjeu rĂ©side dans la quantitĂ© de donnĂ©es disponibles qui se rĂ©vĂšlecomme un vĂ©ritable labyrinthe pour les journalistes. Comment faire pour gagner du temps face Ă  ces millions de rĂ©sultats apparus sur l’écran? Lors d’un atelier de journalisme tenu en avril 2019 au Mexique, MarĂ­a Teresa Ronderos, experte en journalisme d'investigation, a expliquĂ© comment allĂ©ger cette prĂ©occupation. VoilĂ  ses «10 conseils pour rechercher efficacement et rapidement sur Internet»: 1- Si l'on met la phrase « migrants vĂ©nĂ©zuĂ©liens », 20 400 000 rĂ©sultats apparaĂźtront en 58 secondes car cela prendra toutes les pages oĂč ces deux mots existent, mais si nous l'Ă©crivons entre guillemets, la recherche sera rĂ©duite Ă  1 740 000 rĂ©sultats car elle ne couvrira que les sites oĂč les mots « migrants vĂ©nĂ©zuĂ©liens » apparaissent ensemble. 2- Encore plus : si le terme « Allintitle » est prĂ©cĂ©dĂ© de « migrants vĂ©nĂ©zuĂ©liens », Google ne rapportera que 985 rĂ©sultats (c'est-Ă -dire ceux qui ont cette phrase dans le titre), il est donc dĂ©jĂ  humainement possible de les examiner un par un. 3- En outre, il peut ĂȘtre dĂ©limitĂ© par type de document en ajoutant site.org, filetype : pdf, filetype : xls ou site : iom.int/en filetype : pdf. 4- Pour Ă©largir la recherche, vous pouvez mettre « migrants vĂ©nĂ©zuĂ©liens » ET « rĂ©fugiĂ©s », ou « migrants vĂ©nĂ©zuĂ©liens » OU « migrants haĂŻtiens » pour avoir deux options ou mĂȘme plus. 5- Les rĂ©seaux sociaux comme Twitter et Facebook sont Ă©galement d'excellents outils pour complĂ©ter les histoires.Vous pouvez rechercher directement sur la page Twitter (lorsque vous avez un compte), ou via Google en mettant la phrase "insite : twitter.com" ou "site : Facebook.com". 6- Sur Facebook, vous pouvez trouver des groupes de migrants et des Ă©vĂ©nements qu'ils programment, ou des Ă©tiquettes avec l'utilisation du symbole #. 7- Pour localiser la photo originale d'une image utilisĂ©e sur Internet, vous pouvez cliquer avec le bouton gauche sur l'image, copier le lien et la rechercher dansPrepostseo.Cette plate-forme fournit des rĂ©sultats de Yandex, Bing et Google, avec des suggestions d'images similaires. 8- Pour les recherches gĂ©ographiques, Bing Maps,Google Earth ProetHERE WeGosont recommandĂ©s pour des photos satellites plus rĂ©centes. 9- Pour vĂ©rifier l'authenticitĂ© des vidĂ©os sur YouTube, utilisez le site Citizen Evidence. 10- Si vous voulez rechercher des pages qui n'existent plus, vous pouvez utiliser la page Wayback Machinequi propose d'explorer plus de 351 000 millions de pages Web archivĂ©es au fil du temps. Source


10 conseils pour rechercher efficacement et rapidement sur Internet.

Internet offre untremplin idĂ©al pour la cueillette d'informations. Toutefois, l’enjeu rĂ©side dans la quantitĂ© de donnĂ©es disponibles qui se rĂ©vĂšlecomme un vĂ©ritable labyrinthe pour les journalistes. Comment faire pour gagner du temps face Ă  ces millions de rĂ©sultats apparus sur l’écran? Lors d’un atelier de journalisme tenu en avril 2019 au Mexique, MarĂ­a Teresa Ronderos, experte en journalisme d'investigation, a expliquĂ© comment allĂ©ger cette prĂ©occupation. VoilĂ  ses «10 conseils pour rechercher efficacement et rapidement sur Internet»: 1- Si l'on met la phrase « migrants vĂ©nĂ©zuĂ©liens », 20 400 000 rĂ©sultats apparaĂźtront en 58 secondes car cela prendra toutes les pages oĂč ces deux mots existent, mais si nous l'Ă©crivons entre guillemets, la recherche sera rĂ©duite Ă  1 740 000 rĂ©sultats car elle ne couvrira que les sites oĂč les mots « migrants vĂ©nĂ©zuĂ©liens » apparaissent ensemble. 2- Encore plus : si le terme « Allintitle » est prĂ©cĂ©dĂ© de « migrants vĂ©nĂ©zuĂ©liens », Google ne rapportera que 985 rĂ©sultats (c'est-Ă -dire ceux qui ont cette phrase dans le titre), il est donc dĂ©jĂ  humainement possible de les examiner un par un. 3- En outre, il peut ĂȘtre dĂ©limitĂ© par type de document en ajoutant site.org, filetype : pdf, filetype : xls ou site : iom.int/en filetype : pdf. 4- Pour Ă©largir la recherche, vous pouvez mettre « migrants vĂ©nĂ©zuĂ©liens » ET « rĂ©fugiĂ©s », ou « migrants vĂ©nĂ©zuĂ©liens » OU « migrants haĂŻtiens » pour avoir deux options ou mĂȘme plus. 5- Les rĂ©seaux sociaux comme Twitter et Facebook sont Ă©galement d'excellents outils pour complĂ©ter les histoires.Vous pouvez rechercher directement sur la page Twitter (lorsque vous avez un compte), ou via Google en mettant la phrase "insite : twitter.com" ou "site : Facebook.com". 6- Sur Facebook, vous pouvez trouver des groupes de migrants et des Ă©vĂ©nements qu'ils programment, ou des Ă©tiquettes avec l'utilisation du symbole #. 7- Pour localiser la photo originale d'une image utilisĂ©e sur Internet, vous pouvez cliquer avec le bouton gauche sur l'image, copier le lien et la rechercher dansPrepostseo.Cette plate-forme fournit des rĂ©sultats de Yandex, Bing et Google, avec des suggestions d'images similaires. 8- Pour les recherches gĂ©ographiques, Bing Maps,Google Earth ProetHERE WeGosont recommandĂ©s pour des photos satellites plus rĂ©centes. 9- Pour vĂ©rifier l'authenticitĂ© des vidĂ©os sur YouTube, utilisez le site Citizen Evidence. 10- Si vous voulez rechercher des pages qui n'existent plus, vous pouvez utiliser la page Wayback Machinequi propose d'explorer plus de 351 000 millions de pages Web archivĂ©es au fil du temps. Source

Marc Alain Boucicault / Banj

Il faut accĂ©lĂ©rer l’économie numĂ©rique en HaĂŻti pour crĂ©er de nouvelles opportunitĂ©s locales. Soyons rĂ©aliste : L’économie haĂŻtienne patine depuis plus de trois (3) dĂ©cennies. Les chiffres montrent une croissance rĂ©elle nĂ©gative sur 30 ans. Entre inflation, croissance dĂ©mographique et le taux de change, le cadre macroĂ©conomique n’est pas rĂ©jouissant. Avec moins de $800/Hab, HaĂŻti a le PIB per capita le plus faible des AmĂ©riques. Si l'on regardeles principales composantes du PIB on voit ressortir deux Ă©lĂ©ments de rĂ©ponse Ă©vidente : Notre croissance est propulsĂ©e par le commerce et l’agriculture. Le premier est l’une des activitĂ©s Ă©conomiques connue pour ĂȘtre lamoins porteuse de richesses et qui crĂ©e le moins d’emploi. Le second souffre d’un double dĂ©ficit : D’abord interne avec un manque de financement chronique mais surtout la dĂ©tĂ©rioration des termes de l’échange qui affecte la compĂ©titivitĂ© des produits agricoles Ă  l’échelle internationale. Sans mĂȘme rentrer dans les dĂ©tails qui entravent la bonne marche de l’économie nationale on va se mettre d’accord que l’encrage mĂȘme pose problĂšme. Face Ă  un tel constat, un autre vient s’installer : Celui de la montĂ©e fulgurante de l’économie numĂ©rique dans le monde. Quand nous parlons d’économie numĂ©rique nous voulons citer trois (3)types d’activitĂ©s spĂ©cifiques : - La production de matĂ©riels informatiques et d’infrastructures de tĂ©lĂ©communication : TĂ©lĂ©phones, ordinateurs, internet; - La fourniture de services technologiques et l'utilisation de plateformes digitales : Cloud computing, IOT, AI, Blockchain; - La production digitale : Applications et SystĂšmes. L’ONU estime que l’économie numĂ©rique reprĂ©sente environ 15.5% du PIB mondial en 2019, soit prĂšs de 14,000 milliards de dollars de richesses crĂ©Ă©s en une annĂ©e. Cette Ă©conomie Ă©tant portĂ©e par la vitesse de l’Internet devrait passer Ă  25% dans 10 ans selon la Banque mondiale. En effet, toujours selon le rapport de l’ONU sur l’économie numĂ©rique, la vitesse disponible d’Internet est passĂ©e de 100 Gigaoctet par seconde en 2002 Ă  46,000 en 2017 et devrait atteindre 150,000 Gigaoctet par seconde en 2022 avec la venue de la 5G. En seulement 20 ans les entreprises pĂ©troliĂšres et les industries alimentaires et pharmaceutiques qui Ă©taient les plus riches du monde ont dĂ» cĂ©der leurs places aux GAFAM (les gĂ©ants du Web — Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft) qui sont dĂ©jĂ  quatre (4) fois plus riches que les premiĂšres en 2019. Si autant d’argent est gĂ©nĂ©rĂ© dans ce secteur, ne faut-il pas se positionner pour en profiter ? L’une des meilleures rĂ©ponses est de se dĂ©tacher de l’illusion de confort que procure le positionnement de consommateur sur ce marchĂ©. Des pays comme le Rwanda ont dĂ©jĂ  rĂ©alisĂ© qu’il faut changer de paradigme en allant vers l’augmentation de la qualitĂ© des ressources humaines et le captage d’investissements Ă©trangers dans le numĂ©rique. Quelles sont donc les opportunitĂ©s offertes par l’économie numĂ©rique Ă  un pays comme HaĂŻti ? Il y en a beaucoup mais j’aimerais mettre l’accent sur deux d’entre eux : La crĂ©ation de nouveaux emplois et des startups. La crĂ©ation de nouveaux emplois mieux rĂ©munĂ©rĂ©s avec des clients en HaĂŻti et Ă  l’étranger : L’avĂšnement des dĂ©veloppeurs. Ces ouvriers de l’économie numĂ©rique sont capables de crĂ©er n’importe quel produit sur les plateformes digitales. Ils sont autant derriĂšre les sites Web que vous utilisez que vos Apps et mĂȘme les systĂšmes auxquelsvous faites tellement confiance. DĂ©trompez-vous, certains peuvent gagner bien plus qu’un mĂ©decin ou un avocat. Avec internet on a vu l’arrivĂ©e des assistantes virtuelles qui permettent Ă  des jeunes d’ĂȘtre des assistants sans jamais rencontrer leur patron mais qui sont capables de passer des commandes, gĂ©rer des agendas et faire des paiements en Ă©tant Ă des milliers de kilomĂštres de distance. C’est le prĂ©sent du secrĂ©tariat. Le digital a rĂ©volutionnĂ© le secteur Marketing en HaĂŻti. Les entreprises priorisent de plus en plus les rĂ©seaux sociaux comme mode de communication. Les postes de gestionnaires de page sont de plus en plus demandĂ©s. Les digital marketer et les formateurs du digital ont eux aussi pris naissance. L’augmentation de la prĂ©sence et visibilitĂ© sur les rĂ©seaux a aussi fait considĂ©rablement augmenter la demande pour les graphistes, les photographes et les vidĂ©ographes. Le numĂ©rique a vu l’avĂšnement des influencers : des personnalitĂ©s qui ont crĂ©Ă© un large rĂ©seau sur Facebook, Instagram ou YouTube en crĂ©ant des contenus qu’ils monĂ©tisent soit directement avec des publicitĂ©s sur ces plateformes, soit en devenant des ambassadeurs d’institutions en quĂȘte de visibilitĂ©. Un ambassadeur de marque en HaĂŻti peut facilement gagner le salaire d’un directeur d’entreprise traditionnel. Ces nouveaux emplois sont des sources de revenus Ă  capter pour rĂ©sorber le chĂŽmage et rĂ©alimenter le cercle vertueux de l'Ă©conomie haĂŻtienne ! La crĂ©ation de startups pour rĂ©soudre les multiples problĂšmes auxquels les HaĂŻtiens font face au quotidien. Les startups sont devenues une nouvelle tendance mondiale. Les entreprises traditionnelles, par manque de flexibilitĂ©, n’arrivent pas toujours Ă  capter les opportunitĂ©s dĂ©coulant de la complexitĂ© de certains problĂšmes ou des nouveaux besoins crĂ©Ă©s par l’excĂ©dent de revenus disponible gĂ©nĂ©rĂ© par la croissance. En HaĂŻti, avec un marchĂ© de plus de 13 millions d’habitants et autant de problĂšmes Ă  rĂ©soudre, la crĂ©ation de startups prĂ©sentent deux (2) grandes opportunitĂ©s : - La crĂ©ation de nouveaux modĂšles d’affaires haĂŻtiens disruptifs, rentables, avec un impact social et rĂ©plicable dans d’autres pays du monde. Ces startups ont la capacitĂ© d’augmenter le PIB et de dĂ©truire, s’il le faut, d’autres entreprises qui n’auront pas fait le choix d’innover. Les cimetiĂšres internationaux sont remplis de mauvais Ă©lĂšves qu’il ne faut pas suivre comme BlackBerry, Kodak, General Motors, Blockbuster, Toys R us et j’en passe. - L’achat de produits technologiques « made in HaĂŻti » par des compagnies internationales recherchant des solutions dĂ©jĂ  testĂ©es pour faire grandir leur modĂšle d’affaires. Cela peut attirer Ă©normĂ©ment de devises Ă©trangĂšres vers HaĂŻti. Malheureusement, ces opportunitĂ©s sont conditionnĂ©es par l’augmentation de la qualitĂ© de l’éducation, l’accĂšs Ă  l’internet, la dĂ©finition de politiques numĂ©riques incluant l’enseignement du numĂ©rique dans les Ă©coles, la crĂ©ation de fonds d’innovation pour les jeunes, la crĂ©ation et le support d’incubateurs et d’accĂ©lĂ©rateurs d’entreprises locaux, l’accĂšs Ă  des investisseurs mais surtout par l’adoption de nouvelles lois par le Parlement, capables de redĂ©finir le quotidien de l’entrepreneur haĂŻtien en y ajoutant des facilitĂ©s pour commencer et faire croitre ses idĂ©es tel le paiement en ligne, l’allĂšgement des conditions pour crĂ©er une entreprise, les quotas pour inclure les PME dans les processus de passation de marchĂ© de l’État et l’accĂšs aux infrastructures tant traditionnelles que numĂ©riques. Il faut donc une vision ambitieuse de l’État cristallisĂ©e dans une structure avec un mandat axĂ© sur la promotion du numĂ©rique comme outilprivilĂ©giĂ©pour la croissance. Cette structure devra bĂ©nĂ©ficier d’une attention spĂ©ciale du prĂ©sident et du Premier ministre car l’innovation est constamment en demande de dĂ©cisions non conventionnelles. Enfin, cela requiert que chaque HaĂŻtienprenneconscienceque le numĂ©rique peut crĂ©er des opportunitĂ©s uniques Ă  saisir en HaĂŻti. La collaboration entre les acteurs est critique pour rĂ©ussir Ă  accĂ©lĂ©rer l’économie digitale. Les thĂ©ories de Daniel Isenberg, sur les bienfaits de la construction d’un Ă©cosystĂšme entrepreneurial fort, offrent une panoplie de mĂ©thodes Ă  suivre. A bon entendeur, salut ! Marc Alain BOUCICAULT, Ă©conomiste Ce texte a Ă©tĂ© initialement publiĂ© via la page Facebook de la Chambre franco-haĂŻtiennede commerce et d'industrie.


This Oct. 22, 2013, file photo shows Serena Williams of the US keeping her eyes the ball. Williams has been voted the AP Female Athlete of the Decade for 2010 to 2019. Williams won 12 of her professional-era record 23 Grand Slam singles titles over the past 10 years. No other woman won more than three in that span. (AP Photo/File)

Serena Williams dominated the decade, on the court and in conversation. There were, to begin with, the dozen Grand Slam single titles — no other woman had more than three over the past 10 seasons — and the 3 1/2 years in a row at No. 1 in the WTA rankings. And then there was the celebrity status that transcended tennis, making everything she did and said newsworthy, whether it was the triumphs and trophies and fashion statements or the disputes with tournament officials, the magazine covers or the Super Bowl ad with a message about women's power, the birth of her daughter or the health scare that followed. Still winning matches and reaching Grand Slam finals into her late 30s, still mattering as much as ever, Williams was selected by The Associated Press as the Female Athlete of the Decade on Saturday after a vote by AP member sports editors and AP beat writers. The AP Male Athlete of the Decade will be announced Sunday. "When the history books are written, it could be that the great Serena Williams is the greatest athlete of all time. ... I like to call it the 'Serena Superpowers' — that champion's mindset. Irrespective of the adversity and the odds that are facing her, she always believes in herself," said StaceyAllaster, CEO of the WTA from 2009-15 and now chief executive for professional tennis at the U.S. Tennis Association, which runs the U.S. Open. "Whether it was health issues; coming back; having a child; almost dying from that — she has endured it all and she is still in championship form,"Allastersaid. "Her records speak for themselves." Gymnast Simone Biles, the 2019 AP Female Athlete of the Year, finished second to Williams in voting for the decade honor, followed by swimmer Katie Ledecky. Two ski racers were next, with Lindsey Vonn finishing fourth and Mikaela Shiffrin fifth. Three of Williams' five AP Female Athlete of the Year awards came during the last decade, in 2013, 2015 and 2018. She also won in 2002 and 2009. "She's been my idol growing up," Biles said. "She's remained humble. She's stayed true to herself and her character and I think that's really neat about an athlete," Biles said. "Once you start winning, some get cocky, but she's stayed true to herself, win or lose." It's the defeats that seem to drive Williams, helping propel her to heights rarely reached by any athlete in any sport. "Whenever I lose, I get more determined, and it gives me something more to work toward," Williams said in a 2013 interview with the AP. "I don't get complacent, and I realize I need to work harder and I need to do better and I want to do better — or I wouldn't be playing the game." With a best-in-the-game serve, powerful groundstrokes and relentless court coverage, she has won 23 Grand Slam singles titles, more than anyone else in her sport's professional era, which began in 1968. More than half came from 2010-19: four at Wimbledon, three apiece at the U.S. Open and Australian Open, two at the French Open. That includes a run of four in a row from the U.S. Open in 2014 through Wimbledon in 2015, her second self-styled "Serena Slam." Williams also was the runner-up another seven times at major tournaments over the past decade, including four of the seven she's entered since returning to the tour after having a baby in 2017. In all, she made the final at 19 of the 33 majors she entered during the decade, a nearly 58% rate. The decade began inauspiciously in 2010, when Williams cut her feet on broken glass at a restaurant and was hospitalized with blood clots in her lungs. Among her many accomplishments, though: — reaching at least one Slam final every year, a streak that dates to 2007; — winning gold medals in singles and doubles (with her sister, Venus) at the 2012 Olympics; — becoming the oldest woman to win a Grand Slam singles trophy in the professional era; — becoming the oldest No. 1 in WTA history and equaling Steffi Graf's record for most consecutive weeks atop the rankings; — leading the tour with 37 singles titles, 11 more than anyone else in the decade. The day she won Wimbledon in 2016, Williams discussed the way she constantly measures herself. "I definitely feel like when I lose, I don't feel as good about myself," she said. "But then I have to, like, remind myself that: 'You are Serena Williams!' You know? Like, 'Are you kidding me?'" Williams continued with a laugh. "And it's those moments that I have to just, like, come off and be like, 'Serena, do you know what you've done? Who you are? What you continue to do, not only in tennis (but also) off the court? Like, you're awesome.'"