Photo: Mauro Pimental Agence France-Presse Michel Temer, qui a quittĂ© le pouvoir Ă  la fin 2018 aprĂšs prĂšs de deux ans et demi de mandat, fait l’objet de plusieurs enquĂȘtes pour corruption.

L’ancien prĂ©sident brĂ©silien Michel Temer a Ă©tĂ© arrĂȘtĂ© jeudi dans le cadre de l’enquĂȘte anticorruption Lava Jato (Lavage express) Ă  SĂŁo Paulo, a annoncĂ© Ă  l’AFP le parquet de Rio de Janeiro. «Il a Ă©tĂ© arrĂȘtĂ© Ă  SĂŁo Paulo», a indiquĂ© un porte-parole du parquet, confirmant des informations des mĂ©dias brĂ©siliens. Michel Temer, qui a quittĂ© le pouvoir Ă  la fin 2018 aprĂšs prĂšs de deux ans et demi de mandat, fait l’objet de plusieurs enquĂȘtes pour corruption, et devrait ĂȘtre rapidement transfĂ©rĂ© vers Rio de Janeiro, a indiquĂ© la tĂ©lĂ©vision Globonews. Il a Ă©tĂ© arrĂȘtĂ© sur l’ordre d’un juge fĂ©dĂ©ral, de mĂȘme que l’ancien ministre des Mines et de l’Énergie, Moreira Franco. M.Temer Ă©tait arrivĂ© au pouvoir en aoĂ»t 2016 aprĂšs la destitution de la prĂ©sidente de gauche Dilma Rousseff — pour maquillage des comptes publics — dont il Ă©tait le vice-prĂ©sident de centre droit. Il avait cĂ©dĂ© les clĂ©s du palais du Planalto le 1erjanvier dernier Ă  Jair Bolsonaro, aprĂšs avoir battu des records d’impopularitĂ© Ă  l’issue d’un mandat entachĂ© par les scandales de corruption. La tentaculaire enquĂȘte Lavage Express, lancĂ©e il y a exactement cinq ans, a mis au jour le plus grand scandale de corruption de l’histoire du BrĂ©sil, autour du groupe public pĂ©trolier Petrobras. Elle a conduit derriĂšre les barreaux de trĂšs nombreux responsables politiques de tous bords et des chefs d’entreprises de premier plan.

La Juventus de Turin redoutait notamment une suspension pour le quart de finale aller de la Ligue des champions, face à l’Ajax Amsterdam. AFP/Marco Bertorello

La star portugaiseest sanctionnĂ© par l’UEFAet condamnĂ©eĂ  verser une amande de 20 000 euros, pour songeste jugĂ© dĂ©placĂ© lors des huitiĂšmes de finale retour de la Ligue des champions. Au terme de la procĂ©dure disciplinaire ouverte suite au geste de Cristiano Ronaldo aprĂšs la victoire de la Juventus face Ă  l'Athletico de Madrid lors des huitiĂšmes de finale retour, l'attaquant connait enfin sa sanction. Il est condamnĂ© Ă  verser une amande de 20 000 euros. Soulignons que le geste du Portugais Ă©tait une rĂ©ponse Ă  celui pratiquĂ© par Diego Simeone lors du huitiĂšme de finale aller, suite Ă  une victoire de l'Atletico de Madrid contre la Juventus. L'entraĂźneur a luiaussi Ă©copĂ© d'une amande de la mĂȘme somme pour sa "cĂ©lĂ©bration" polĂ©mique. Les deux hommes avaient Ă  tour de rĂŽle dĂ©signĂ© leurs parties gĂ©nitales pour cĂ©lĂ©brer leur victoire. Source: Le Parisien


Le chanteur Sweet Micky./Photo:Jounal Nou.

Des voix s’élĂšvent et la mobilisation s’intensifie contre la venue de Michel Martelly Ă  MontrĂ©al oĂč il est invitĂ© par le producteur Bernier Sylvain Ă  donner un concert vendredi 22 mars. Une bonne frange de la communautĂ© haĂŻtienne de MontrĂ©al, qualifiant le chanteur vedette Sweet Micky (nom de scĂšne de Michel Martelly) proteste contre la venue de ce dernier, Ă  deux jours de son spectacle programmĂ© pour vendredi. Plusieurs organisations de femmes dont la Coalition fĂ©ministe contre la violence envers les femmes, la Concertation des luttes contre l’exploitation sexuelle (CLES), la Maison d’HaĂŻti, Mouvement contre le viol et l’inceste (MCVI), le Regroupement quĂ©bĂ©cois des centres d’aide et de lutte contre les agressions Ă  caractĂšre sexuel (RQ CALACS)se disent tous prĂ©occupĂ©s par la venue de ce chanteur au Canada. Il est reprochĂ© d’avoir tenu dans le passĂ© des propos indĂ©cents, salaces et sexistes Ă  l’encontre des femmes. «Il est d’une misogynie notoire, soutient Marjorie Villefranche, Directrice GĂ©nĂ©rale de la Maison d’HaĂŻti. «[
] Cette incitation au viol et Ă  la banalisation du viol n’est pas un discours qui est possible pour nous Ă  MontrĂ©al». FrĂ©dĂ©ric Boisrond a, en janvier dernier, adressĂ© une lettre au Premier Ministre Justin Trudeau pour demander l’annulation du concert. «On est Ă  un moment oĂč il faut prendre notre responsabilitĂ© en tant que citoyen, affirme le sociologue FrĂ©dĂ©ric Boisrond. «La question, ce n’est pas d’empĂȘcher un artiste de rentrer mais plutĂŽt d’empĂȘcher un discours de rentrer au Canada». Pour ces militants, Michel Martelly, ancien prĂ©sident d’HaĂŻti, n’est pas la bienvenue Ă  MontrĂ©al en raison de nombreuses accusations de corruption, de gaspillage ou de dĂ©tournements de fonds publics qui pĂšsent sur son dos. ValĂ©rie Plante, mairesse de MontrĂ©al, a reçu la plainte d’interdire Michel Martelly d’entrer sur le territoire mais a signalĂ© que c’est Ottawa qui gĂšre les frontiĂšres canadiennes, lit-on dans Le Journal de MontrĂ©al. Le cabinet du Premier Ministre Justin Trudeau confirme Ă©tudier le dossier et apportera, sĂ»rement dans les prochaines heures, les rĂ©ponses appropriĂ©es. Michel Martelly avait, de son cotĂ©, dĂ©clarĂ© que cette protestation et tout ce bruit autour de son nom n'est autre qu'une publicitĂ© gratuite pour lui et son spectacle. Affaire Ă  suivre.

Le rapport de l'ONU sur les pays les plus heureux du monde en 2019 dévoilé ce mercredi 20 mars./Photo: WorldHappinessReport.

La Finlande occupe la premiĂšre place des pays les plus heureux du monde en 2019, selon le dernier rapport de l’ONU. HaĂŻti se trouve au rang du YĂ©men, du Soudan du Sud (derniĂšre place selon les Nations-Unies), de la Syrie, du Venezuela et du Botswana. Pour dresser son palmarĂšs des pays oĂč il fait bon vivre, l’ONU s’appuie sur des critĂšres de base. PIB par habitant, santĂ© publique et espĂ©rance de vie, Ă©tat des libertĂ©s individuelles, niveau des aides sociales, taux de corruption perçu par les habitants. En effet, le premier pays champion du bonheur est bien la Finlande, pays d’Europe du Nord bordant la NorvĂšge, la SuĂšde etla Russie. Les autres pays en pĂŽle position sont Danemark (2e), suivi de la NorvĂšge, de l’Islande, des Pays-Bas, de Suisse, de SuĂšde, de Nouvelle-ZĂ©lande et du Canada. La France occupe la 24e position, le Mexique, 23e tandis que les États-Unis tombent Ă  la 19e place, toujours selon le rapport «World Happiness Report 2019». Quant Ă  HaĂŻti, rĂ©cemment en proie Ă  des troubles civiles et des manifestations violentes, mais aussi passĂ© pour l’un des pays les plus pauvres et corrompus dans la rĂ©gion, sont au bas du classement. Au mĂȘme qu’un certain nombre de pays africains dont le Soudan du Sud (dernier du classement), le Venezuela, le Botswana, le YĂ©men, la Syrie



Photo: AFP

"Nous sommes conscients que certaines personnes rencontrent actuellement des difficultĂ©s pour accĂ©der Ă  la famille d'applications Facebook. Nous travaillons pour rĂ©soudre le problĂšme le plus rapidement possible", a tweetĂ© Facebook ce mercredi aprĂšs des plaintes de nombreux internautesĂ  travers le monde. We’re aware that some people are currently having trouble accessing the Facebook family of apps. We’re working to resolve the issue as soon as possible. — Facebook (@facebook) 13 mars 2019 De nombreux utilisateurs dans le monde entier expĂ©rimentent en ce moment des problĂšmes de connexion ou de publication via leur compteFacebook. Ceci estdĂ» Ă  une panne touchant les serveurs de Facebook et concerne "une bonne partie de ses 2,3 milliards d'utilisateurs", informeTVA Nouvelles. Utilisateurs europĂ©ens, amĂ©ricains et asiatiques sont concernĂ©s par ce problĂšme, dit le journal qui soulignent que Instagram et Whatsapp sont aussi touchĂ©s, ces derniers Ă©tant des services de Facebook. "Nous nous concentrons sur le travail pour rĂ©soudre le problĂšme dĂšs que possible", ont promis les responsables de la plateforme. Ils informent Ă©galement pouvant"confirmer que le problĂšme n'est pas liĂ© Ă  une attaque DDoS".

Some Facebook and Instagram users turned to Twitter after the two platforms were reported to be down in parts of the world on Wednesday. Website DownDetector.com received over 10,000 reports around midday Wednesday. A map of the report locations showed outages in parts of the US, South America and the Caribbean, Europe, and the United Kingdom, among others. Persons also reported being unable to log in to the Facebook app, and were told that the downtime would be resolved in a few hours. A message on Facebook's login screens read: "Facebook is down for required maintenance right now, but you should be able to get back on within a few minutes." The message links to anote on Facebook's help centerthat reads: “This usually means we're making an improvement to the database your account is stored on. While this process won't affect your account, you temporarily won't be able to access the site. Keep in mind, we don't do site maintenance on all accounts at the same time. It's possible that your friends will be able to access the site while your account is still unavailable.” The company issued a statement on Tuesday afternoon that it was aware of the situation. “We’re aware that some people are currently having trouble accessing the Facebook family of apps. We’re working to resolve the issue as soon as possible,” the company Tweeted. There were unconfirmed reports that the outage may have been the result of a Distributed Denial of Service (DDOS) attack. We’re aware that some people are currently having trouble accessing the Facebook family of apps. We’re working to resolve the issue as soon as possible. — Facebook (@facebook) March 13, 2019