Le chauffeur dominicain kidnappĂ© en Haiti s’est Ă©chappĂ©.

Chaque jour, Loop HaĂŻti se met Ă  la pointe de l’actualitĂ© aussi bien nationale qu’internationale pour vous permettre de sentir les moindres battements decƓur de notre monde et d’HaĂŻti. En voilĂ  l’essentiel de ce vendredi 20 avril 2018 : [related node_id='da556dff-afd6-4602-94a3-05dcc672f424'] Kairon Antonio Peralta Arias, le chauffeur dominicain kidnappĂ© en Haiti depuis le 11 avril s’est Ă©chappĂ©, a annoncĂ© ce matin, le journal dominicainListin Diario. [related node_id='00468d52-ffba-4709-9562-386ed68075a8'] Le virtuose Avicii, 28 ans, est mort ce vendredi Ă  Mascate, la capitale du Sultanat d'Oman. Ces derniĂšres annĂ©es, l'un des meilleurs DJ du monde avait affichĂ© des signes de faiblesse sanitaires, comme sa pancrĂ©atite, due Ă  une consommation excessive d'alcool. [related node_id='8f1fb89a-b2d9-4cfd-a26c-840767ad3e5b'] Guadalupe Palacios, une Mexicaine de 96 ans, a rĂ©alisĂ© cette semaine son rĂȘve en entrant au lycĂ©e aprĂšs avoir appris Ă  Ă©crire il y a quatre ans seulement. [related node_id='670bff17-fdb9-4fda-9f27-cf147e52158b'] La Martinique produit seulement 25 % des fruits et lĂ©gumes nĂ©cessaires Ă  la consommation de sa population. Pour combler ce vide, une dĂ©lĂ©gation martiniquaise a visitĂ© Haiti rĂ©cemment en vue de faire avancer les discussions sur la possibilitĂ© d’importer 75 mille tonnes de fruits et lĂ©gumes d’Haiti. [related node_id='db70ab98-1dac-4651-8d67-ab18b4061201'] Le prĂ©sident Vladimir Poutine est "prĂȘt Ă  une rencontre" avec son homologue amĂ©ricain Donald Trump, a affirmĂ© le chef de la diplomatie russe SergueĂŻ Lavrov, en prĂ©cisant toutefois qu'une telle rĂ©union "n'est pas en prĂ©paration" actuellement. [related node_id='297895a7-81da-4bc3-b5eb-4ef94037fd01'] En HaĂŻti, les soldats du feu ont la vie dure. Ils sont exigĂ©s Ă  faire beaucoup avec peu. Les nombreux incendies qui dĂ©ciment les biens de la population anticipent dĂ©jĂ  sur le degrĂ© de vulnĂ©rabilitĂ© de ce secteur d’urgence. [related node_id='90ca595d-004a-43e7-8607-e7f68457655c'] On est le 20 avril, le jour que les fumeurs de marijuana considĂšrent comme la NoĂ«l du Cannabis.

Charles "est un fier partisan du Commonwealth depuis plus de quatre décennies", a déclaré Mme May en fin d'aprÚs-midi. "Il est juste qu'il continue un jour l'oeuvre de sa mÚre".
(crédit photo : AFP)

Le prince Charles succĂ©dera Ă  sa mĂšre la reine Elizabeth II Ă  la tĂȘte du Commonwealth, ont annoncĂ© vendredi les dirigeants de l'organisation rĂ©unis en sommet au Royaume-Uni. "Le prochain chef du Commonwealth", une fonction symbolique et non hĂ©rĂ©ditaire, "sera Son Altesse Royale le prince Charles", Ă©crivent les dirigeants dans une dĂ©claration publiĂ©e Ă  l'issue de discussions au chĂąteau de Windsor, prĂšs de Londres. Elizabeth, qui aura 92 ans samedi, avait exprimĂ© jeudi le souhait que son fils aĂźnĂ© prenne sa succession. "Je souhaite sincĂšrement que le Commonwealth continue d'offrir stabilitĂ© et continuitĂ© pour les gĂ©nĂ©rations futures et dĂ©cide qu'un jour, le prince de Galles poursuive cet important travail", avait-elle dĂ©clarĂ©. Elizabeth avait pris la tĂȘte du Commonwealth, qui regroupe 53 pays anciennement colonisĂ©s par le Royaume-Uni, Ă  la mort de son pĂšre, le roi George VI, en 1952. Plusieurs dirigeants avaient apportĂ© publiquement leur soutien Ă  Charles, Ă  l'instar de la PremiĂšre ministre britannique Theresa May et de son homologue canadien Justin Trudeau. Charles "est un fier partisan du Commonwealth depuis plus de quatre dĂ©cennies", a dĂ©clarĂ© Mme May en fin d'aprĂšs-midi. "Il est juste qu'il continue un jour l'oeuvre de sa mĂšre". Reste que le maintien d'une figure royale ne fait pas l'objet d'une adhĂ©sion unanime au Royaume-Uni. Le leader de l'opposition travailliste, Jeremy Corbyn, a plaidĂ© dimanche en faveur d'une prĂ©sidence tournante. Une journaliste britannique, Anita Sethi, s'est aussi interrogĂ©e sur la pertinence de ce choix aprĂšs avoir eu une conversation "choquante" avec le prince Charles. Ce dernier aurait ainsi Ă©tĂ© surpris d'apprendre que cette femme, descendante d'Indiens, Ă©tait originaire de Manchester (nord-ouest de l'Angleterre), dĂ©clarant: "Vous n'en avez pas l'air", a-t-elle relatĂ© dans une tribune publiĂ©e par le quotidien The Guardian. "Si c'est ce qu'il pense, il ne devrait pas ĂȘtre le prochain chef du Commonwealth", a-t-elle estimĂ©, soulignant que les "allĂ©gations de racisme n'ont rien de nouveau dans la famille royale", en faisant rĂ©fĂ©rence aux propos parfois dĂ©placĂ©s du prince Philip, Ă©poux de la reine.


Le dĂ©cĂšs de Rose Mathe Adma Borgella, une immigrante haĂŻtienne, fait couler de l’encre au Chili. La femme de 43 ans qui vivait Ă  Estacion Central (Santiago) est morte d’une crise cardiaque aprĂšs avoir souffert plusieurs heures. Ses proches accusent les services d’ambulanciers qui ne se sont pas intervenu aprĂšs qu’ils aient Ă©tĂ© appelĂ©s 3 fois. Selon les tĂ©moignages, le rĂ©ceptionniste les a, Ă  chaque fois, interrogĂ©s sur la nationalitĂ© du malade. ContactĂ© par Loop HaĂŻti, le prĂ©sident de l’Association haĂŻtienne de Chili, Roobens Mauricette croit que cet incident est liĂ© au racisme. «Ce sont les proches de la femme qui ont tentĂ© de l’emmener, eux-mĂȘmes, Ă  l’hĂŽpital, mais elle a rendu l’ñme en cours de route», raconte-t-il. La mairie de Santiago affirme qu’elle prendra en charge les 3 enfants de Borgella. «Mais, rien ne pourra remplacer leur mĂšre», poursuit-il. La police de Santiago a annoncĂ© qu’elle ouvrira une enquĂȘte pour savoir si vraiment la rĂ©ception de l’hĂŽpital contactĂ© a demandĂ© la nationalitĂ© de la victime. Roobens Mauricette se plaint, par ailleurs, que les services des hĂŽpitaux publics ne rĂ©pondent pas aux normes. « Le service d’urgence pourrait avoir vraiment du mal Ă  intervenir», dit Mauricette qui s’efforce de trouver une hypothĂšse plausible. Conscient des difficultĂ©s qu’affrontent les HaĂŻtiens au Chili, Roobens Mauricette et d’autres compatriotes ont crĂ©Ă© l’Association haĂŻtienne de Chili pour essayer de porter des pistes de solutions. L’organisation qui travaille aux cĂŽtĂ©s des quelques ONG chiliennes a dĂ©jĂ  accompagnĂ© plusieurs personnes victimes de sĂ©grĂ©gation raciale.

Le premier Ministre Jack Guy Lafontant en prĂ©lude Ă  la ConfĂ©rence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CARICOM, 24 fĂ©vrier dernier./ Photo : Jack Guy Lafontant (Twitter)

Ce vendredi soir, dans une nouvelle note, la Primature haĂŻtienne s’en prend avec fracas aux individus qui «se font passer pour des militaires dĂ©mobilisĂ©s et persistent dans leurs entreprises dĂ©stabilisatrices, soit en intimidant la population, soit en tentant de se substituer aux forces de l’ordre», lit-on dans la circulaire. « Le Gouvernement de la RĂ©publique ne peut tolĂ©rer que la loi soit transgressĂ©e et les droits systĂ©matiquement foulĂ©s aux pieds sans que leurs auteurs n’en payent le prix». La note qui porte la signature du premier des ministres haĂŻtiens, Jack Guy Lafontant annonce qu’en cas d’entĂȘtement, «d’autres dispositions seront prises Ă  leur encontre». 9 avril dernier, le ministĂšre de la DĂ©fense avait dĂ©jĂ  mis en cause ce comportement Ă  travers un communiquĂ©. «Le ministĂšre entend sĂ©vir contre toute personne impliquĂ©e dans un quelconque trafic d’influence et d’usurpation d’identitĂ© de façon Ă  « jeter la confusion et Ă  discrĂ©diter la nouvelle force de dĂ©fense ».


Ally Simbert, Brunel Cherry et Marc Jerry Estinville, trois jeunes créteurs de LAGEL

Ally Simbert, Brunel Cherry et Marc Jerry Estinville, trois jeunes haĂŻtiens rĂ©sidant aux États-Unis, prĂ©sentent aux entrepreneurs et professionnels une nouvelle application. «Lagel» est le nom de cette plateforme virtuelle qui permet aux vendeurs d’échanger directement produits et services avec leur client. 2,500 produits sont actuellement mis Ă  la vente par 900 personnes sur cette nouvelle vitrine qui n’existe que depuis 3 mois. Fier de son initiative le PDG de «Lagel Foundation», Marc Jerry Estinville explique Ă  Loop HaĂŻti que son groupe avait dĂ©jĂ  rĂ©alisĂ© l’exploit aux États-Unis aprĂšs avoir crĂ©Ă© «Stopoint», un magasin de gadgets en ligne. «Plusieurs des journaux amĂ©ricains tels que NBC, Miami Herald, CNET et le Wall Street ont au moins une fois parlĂ© de la performance de cette entreprise», dit-il. Mais les jeunes entrepreneurs ont voulu crĂ©er une entreprise qui pouvait, surtout, aider les professionnels haĂŻtiens. Ces derniers se servent beaucoup de l’application, si l’on peut croire M. Estinville qui compte actuellement 62,000 vues et 3,500 bavardages. «L’application offre l’avantage Ă  tous les professionnels de prĂ©senter n’importe quel produit sur la plateforme. Ils interagissent avec leurs clients directement», poursuit Estinville. Des photographes et artistes-peintres vendent Ă©galement leurs Ɠuvres Ă  travers l’application. «Elle est disponible Ă  tous les utilisateurs sur Play Store et Apple Store », fait savoir le PDG qui en profite pour inviter, acheteurs et vendeurs, Ă  essayer son produit.

Crédit : depositphotos

A l’heure actuelle, personne ne souhaite rester dĂ©connectĂ©, mĂȘme pour un petit moment. Au point que l’une des premiĂšres questions qu’on pose gĂ©nĂ©ralement lors qu’on arrive quelque part est la suivante: «Quelle est la clĂ© du wifi?». Aussi, certaines personnes n’hĂ©sitent pas Ă  se connectersur le premier rĂ©seau wifi repĂ©rĂ©. Mais vous ĂȘtes-vous dĂ©jĂ  demandĂ© Ă  quel point il est imprudent de se connecter dans des espaces publics ou sur des rĂ©seaux inconnus dans lesquels, dans certains cas, vous devez autoriser le propriĂ©taire du compte Ă  accĂ©der Ă  un rĂ©seau social (gĂ©nĂ©ralement Facebook) ou enregistrer le courrier Ă©lectronique? Selon la lecture de l’expert Engel Rivas,relayĂ©e par le journal Listin Diario, un appareil connectĂ© Ă  un rĂ©seau wifi n’est plus en sĂ©curitĂ©. Quelques conseils pour Ă©viter de vendre sans le savoir, votre Ăąme numĂ©riqueet vos donnĂ©es personnelles : ‱ Évitez de vous connecter aux rĂ©seaux sans fil Wi-Fi ouverts dans les lieux publics sans le nom lĂ©gitime ou allĂ©gorique d'une entreprise X qui le sponsorise. ‱ Connectez-vous aux rĂ©seaux qui spĂ©cifient un nom allĂ©gorique au nom de Business X et nĂ©cessitent un mot de passe. ‱ Évitez de vous connecter aux rĂ©seaux sans fil publics et gratuits avec des vitesses de tĂ©lĂ©chargement et de tĂ©lĂ©chargement Ă©levĂ©es. En passant outre de ces conseils, voici quelques-uns des risques qu’on prend lors qu’on ne fait pas attention Ă  la cybercriminalitĂ©: ‱ Interception du trafic provenant de votre appareil mobile (informations privĂ©es, conversations, photos, fichiers), Ă  des fins malveillantes. ‱ Vol d'informations personnelles Ă  des fins malveillantes (carte de crĂ©dit, carte d'identitĂ© ...


Agenda

"2017-06-06","2017-06-07","2017-05-20","2017-05-21","2017-06-08","2017-06-09","2017-06-15","2017-06-16","2017-06-17","2017-06-24","2018-02-11","2018-02-12","2018-02-13"No Events Found