Il possède désormais deux grandes toiles du peintre d’origine haïtienne. Le collectionneur a déjà acheté l’an dernier une première pièce de Basquiat à 57, 3 millions de dollars. Il est la 14e personne la plus riche au Japon grâce à son centre de mode baptisé «Zozotwon», leader dans la vente de vêtements en ligne. Féru de l’art contemporain, passionné et grand collectionneur sérieux, le milliardaire qui a acheté le gigantesque tableau de Tableau à 110, 5 millions de dollars dans le cadre d’une vente aux enchères organisée par Sotheby’s à New-York, est un japonais. Yusaku Maezawapossède désormais deux grands tableaux du peintre américain né de père haïtien et de mère portoricaine. Le premier tableau sans titre avait été acheté à 57, 3 millions de dollars l’an dernier lors d’une vente organisée par Christie’s. Cette seconde pièce qui représente une tête noire inquiétante sur fond bleu azur a été arraché des mains de Sotheby’s par ce Japonais âgé de 41 ans qui a déclaré avoir commencé à collecter,il y a environ 10 ans, avoue-t-il au journal New-York Times. C’est que son amour pour Basquiat est profond. L’appartement qu'il loue à Tokyo témoigne de ses passions pour l'art.Il possède « Infirmière fugueuse » de Richard Prince (9,6 millions de dollars) dans la cage d'escalier; «Un Roy Lichtenstein» dans la salle à manger, «Une grande laine Christopher (13,9 millions de dollars) dans le salon, ainsi que deux mobiles Calder, a révélé le prestigieux journal américain qui a rencontré Yusaku Maezawa à son domicile à New-York. Après avoir arrêté ses études universitaires pour former un groupe de rock dontil était le batteur, M. Maezawa a débuté en 1998 dans les affaires avec son entreprise Zozotown qui est considéré comme un grand centre de mode en ligne au Japon japonais et qui se positionne comme un leader dans la vente de vêtements. La valeur nette de Zozotown est estimée à environ 3,5 milliards de dollars. Ce qui fait de ce proche ami du célèbre acteur Leonardo DiCaprio la 14e personne la plus riche au Japon.

Cette célèbre cheffe a fièrement représenté Haïti à l’événement culinaire mondial le plus prestigieux de Washington DC baptisé : «Embassy Chef Challenge» qui rassemble plus d’une trentaine d’ambassades des pays participants. Chef Cynthia Verna, plus connue sous le nom de Chef Thia représentait Haïti à la compétition culinaire la plus prestigieuse de Washington DC, capitale politique des USA et où se situe la Maison Blanche. Mercredi 24 mai, l’événement s’est déroulé au bâtiment Ronald Reagan où étaient rassemblées plusieurs ambassades de plusieurs pays participants: Chilie, Équateur, République Dominicaine, Grèce, Belgique, Afghanistan, Qatar, Arabie Saoudite… A l’issue de cette soirée de dégustation des saveurs du monde entier qui invitait les ambassades à présenter et promouvoir leur culture à travers leur cuisine, Cynthia Verna, célèbre chef haïtien et vedette de l’ambassade d’Haïti, a remporté le meilleur prix de l’Embassy Chef Challenge avec son plat vedette: une crevette créole servie à froid avec un cocktail de rhum. Chef Thia s’illustre, grâce à ce prix, dans la galerie des chefs haïtiens qui font briller la gastronomie haïtienne en terre étrangère. Auteure du livre «Calvaires», Cynthia Verna est ambassadrice de Word and Action, organisme avec lequel elle souhaite venir en aide aux jeunes victimes de violence et d’abus sexuels en leur proposant des séances de thérapies gratuites, un appui judiciaire efficace, des sessions de thérapie de groupes, des cours de yoga, des séminaires sur l’estime de soi et l’identité.


(Photo archives)

L'Administration deDonald Trump vise une réduction de18% de l'aide accordée àHaïti dans lebudget proposé aux législateurs pour le prochainexercice fiscal. Si l’année dernière le budget de l'aide à Haïti était fixé à 190.7 millions de dollars, une baisse de 18% est envisagéepar l’administration de Trump, pour le nouvel exercice fiscal. Une réduction, qui risque de ralentircertains projets financés par l'aide américaine. Par ailleurs,dans une intervention faite cette semaine, le Secrétaire d'État, Rex Tillerson précise que la proposition de budget du Président Donald Trump comprenait des réductions substantielles pour la diplomatie et l'aide au développement ainsi que l'assistance humanitaire en Amérique latine, avec des réductions proportionnée à chacun des pays. Toutefois, Rex Tillerson affirme que le budget est adapté « aux réalités d'un monde du 21e siècle et fait en sorte que le département d'État et l'USAID puissent rapidement s'adapter à un environnement international en constante évolution ». Rappelons que dans la proposition de ce nouveau budget, une enveloppe de 37.6 milliards de dollars, contre 54.9 milliards pour le précédent budget, est concédée au Département d'État et à l'Agence Américaine pour le Développement International (USAID). Par Ralph Tedy Erol

Le champion du Carnaval 2017 de Port au Prince, Roody Roodboy n'entend pas rester là, le jeune chanteur lance une campagne de salubrité baptisée«Blòk pa m pi pwòp»et invite toutes lescouches de la société haïtienneà le joindre. Si autrefois Roody Roodboy était connu comme un simple chanteur, aujourd’hui il veut prouver à tous qu'il veut faire bien plus que chanter. En effet, conscient de son influence sur les enfants, les jeunes et les adultes de par les messages véhiculésà travers ses compositions musicales, l’auteur de l'album«Fòk tèt ou la» s’offre un nouvel hobby, celuid'inciter chaque citoyen à assainir son quartier. Et comme pour prêcher par l'exemple, ilcommence dans son propre giron :Cité Militaire. «Nou pa dwe ret tann leta fe anyen pou nou», clame le chanteur en créole haïtien, dénonçant la situation de certaines zones insalubres de la capitale. Selon Roody, l’Etat ne peut à lui seul tout faire. «La relève doit être assurée par la jeunesse», affirme-t-il dans une vidéo enregistrée en direct, hier mercredi 24 mai 2017, sur sa page Facebook. Ainsi, Roody Roodboy a profité de s’adresser à quiconque veut bien l’entendre, particulièrement au secteur privé et à l’Etat haïtien de supporter ce mouvement: «Blòk pa m pi pwòp». «Chacun de vous, commencez par décrotter votre propre zone », conseille-t-il, assurant avoir déjà formé sa propre équipe composée de 5 personnes. Joint au téléphone par Loop Haiti, le chanteur confirme que tout estfin prêt pour le lancementofficiel de l'activitéentre temps, mais il veut agirselon un plan bien structuré. Roody Roodboy sollicite la participation de tous pour la réussite de ce nouveau challenge. «Leve pye nou, fè m wè blòk pa nou an pi bèl ke Blòk pa m nan », défie l’interprète de «blòk pa m». Par Ralph Tedy Erol


Le PDG de Facebook et le décrocheur de Harvard Mark Zuckerberg délivre l'adresse de départ aux exercices de début de l'Université Harvard, le jeudi 25 mai 2017, à Cambridge, Massachusetts (AP Photo / Steven Senne)

Le PDG de Facebook Mark Zuckerberg est retourné à Harvard avec un message sur l'inégalité entre les combats et les risques au nom de l'innovation. Zuckerberg, qui, comme les diplômés, est un millénaire, a créé Facebook dans son dortoir de Harvard en 2004. Il a abandonné l'année suivante et est revenu jeudi pour recevoir un diplôme d'honneur. Voici 10 extraits de son discours d'ouverture: 1. «Faisons-en face, vous avez accompli quelque chose que je ne pouvais pas. Si je termine ce discours aujourd'hui, ce sera la première fois que je terminerai quelque chose ici à Harvard». 2. « Ma meilleure mémoire de Harvard, c’est ma rencontre avec Priscilla. Je venais de lancer le site Facemash, et le conseil d'administration voulait me voir. Tout le monde a pensé que j'allais être expulsé. Mes parents sont venus ici pour m'aider à emporter mes affaires. Mes amis m'ont fait une fête. Qui a fait cela ? Comme par chance, Priscilla était à cette fête avec ses amis. Et nous nous sommes rencontrés dans la ligne pour la salle de bain dans le Pfoho Belltower (un dortoir), et je me suis tourné vers elle et j'ai dit :«Je serai expulsé dans trois jours, alors nous devons rapidement nous voir.» 3. «Les idées ne sont pas complètement formées. Elles ne deviennent claires que lorsque vous travaillez dessus. Il faut simplement commencer. Si je devais savoir tout ce qui concerne la connexion des personnes avant de commencer, je n'aurais jamais construit Facebook». 4. «Il est vraiment bon d'être idéaliste. Mais soyez prêt à être mal compris. Toute personne qui travaille sur une grande vision va être appelée folle, même si vous finissez juste». 5. «Il y a quelque chose qui ne va pas avec notre système lorsque je peux partir ici et faire des milliards de dollars en 10 ans, alors que des millions d'étudiants ne peuvent même pas se permettre de rembourser leurs prêts, et encore moins de démarrer une entreprise». 6. «Chaque génération élargit sa définition de l'égalité. Les générations précédentes ont lutté pour le vote et les droits civils. Ils avaient le New Deal et la Grande Société. Et maintenant, il est temps pour notre génération de définir un nouveau contrat social». 7. «Nous devrions explorer des idées comme un revenu de base universel pour nous assurer que tout le monde a un coussin pour essayer de nouvelles idées. Nous allons tous changer de travail et de rôles à plusieurs reprises, donc nous avons besoin de services de garde abordables pour aller au travail et soins de santé qui n'est pas lié à un seul employeur». 8. « Les millénaires sont déjà l'une des générations les plus charitables de l'histoire. En seulement un an, plus de trois millénaires américains sur quatre, ont fait un don à la charité et plus de sept sur dix ont mobilisé de l'argent pour un autre. Mais ce n'est pas seulement de donner de l'argent. Vous pouvez également donner du temps. Et je vous le promets, si vous prenez une heure ou deux par semaine, c'est tout ce qu'il faut pour donner à quelqu'un une main et les aider à atteindre leur potentiel. 9. « Chaque génération élargit le cercle des personnes que nous considérons « l'un de nous ». Et dans notre génération, cela inclut maintenant le monde entier... Mais nous vivons dans un temps instable. Il y a des gens laissés par la mondialisation dans le monde entier. Et il est difficile de s'intéresser aux personnes dans d'autres endroits quand nous ne nous sentons pas dans notre peau, quand nous ne nous sentons pas bien à propos de nos vies ici, à la maison. Il y a des pressions pour faire avancer. 10. « C'est la lutte de notre temps. Les forces de la liberté, de l'ouverture et de la communauté mondiale contre les forces de l'autoritarisme, de l'isolationnisme et du nationalisme. Forces pour le flux de la connaissance, du commerce et de l'immigration contre ceux qui les ralentissent. Pas une bataille de nations. C'est une bataille d'idées». Traduit par Ralph Tedy Erol {"preview_thumbnail":"/sites/default/files/styles/video_embed_wysiwyg_preview/public/video_thumbnails/4VwElW7SbLA.jpg?itok=8s54gtYv","video_url":"https://www.youtube.com/watch?v=4VwElW7SbLA","settings":{"responsive":1,"width":"854","height":"480","autoplay":1},"settings_summary":["Embedded Video (Responsive, autoplaying)."]}

La première édition d’Haïti Tech Summit, événement technologique à envergure internationale, sera lancée les 6 et 7 juin prochain à Decameron, sur la Côte-des-Arcadins. Des représentants d'importantes entreprises du secteuret plusieurs entrepreneurs locaux viendront parler d’internet et feront le point sur la question de la revitalisation de l’économie entrepreneuriale haïtienne, selon ce qu’a informé l'organisatrice du sommet, Christine Souffrant Ntimdans un entretien accordé à Loop Haïti. Haïti accueille Haiti Tech Summit lesmardi 6 et mercredi 7 juin 2017. La première édition de ce rendez-vous technologique va rassembler plusieurs panélistes étrangers et haïtiens, selon ce qu’a indiqué Christine Souffrant Ntim. Avec cette initiative, la fondatrice de « Vendedy »veut attiser la curiosité d’une flopée d’investisseurs internationaux sur les potentialités économiques d’Haïti. {"preview_thumbnail":"/sites/default/files/styles/video_embed_wysiwyg_preview/public/video_thumbnails/Vs0F1tH-SHo.jpg?itok=CLtefthA","video_url":"https://www.youtube.com/watch?v=Vs0F1tH-SHo&feature=youtu.be","settings":{"responsive":1,"width":"854","height":"480","autoplay":0},"settings_summary":["Embedded Video (Responsive)."]} Des représentants de pontes du secteur comme Google, Facebook ou Airbnb prendront part au sommet. L'événement qui a déjà lieu dans d'autres pays, occasionnera unriche débat sur le développement de l’écosystème entrepreneurial d’Haïti. L'occasion d'impulser des partenariats entre investisseurshaïtiens et chefs d’entreprises étrangers dans ce champ négligé tout en redorantle blason d’Haïti, mal perçu de l’international qui n’y voit pas toujours des opportunités d’affaires, tant les crises sociales et les tergiversations politiques laminent le pays. Qui est Christine Souffrant ? Récipiendaire de la prestigieuse bourse du millénaire de la Fondation Gates, Christine Souffrant, Haïtienne d’origine, entrepreneure aux deux pieds bien plantés dans le numérique, a été classée en 2012 par le magazine économique Forbes parmi les 30 jeunes femmes les plus influentes dans le monde en matière de sport, d’e-commerce, de mode et d’entrepreneuriat social. Elle est la fondatrice de « Vendedy », une plateforme commerciale en ligne dédiée à la vente aux enchères d'œuvres artisanales. En ce sens, elle s'attèle à numériser l'économie informelle en reliant les vendeurs de rue à travers le monde aux acheteurs utilisant l’Internet.


Agenda

"2017-06-06","2017-06-07","2017-05-20","2017-05-21","2017-06-08","2017-06-09"
Spectr News Theme
June 06, 2017

Haiti Tech Summit

The Haiti Tech Summit is a 13-year initiative of the Global Startup Ecosystem which conducts the largest online digital accelerator in emerging markets. The Summit aims to revitalize Haiti’s entrepreneurial economy and reposition it as a global study of catalyzed innovation within an emerging market country.

As the world’s first black republic, Haiti’s history and culture make it the ideal stage to gather global industry leaders, entrepreneurs and creatives in a forum to exchange and tackle some of the world’s most pressing challenges in  innovation and sustainability.

The Silicon Mountain, with its tropical climate and exotic beaches, is the ideal Caribbean getaway for tech enthusiasts and disruptors.

Spectr News Theme
June 08, 2017

HAITI - DOCUMENTAIRES ARNOLD ANTONIN

Dans le cadre du 20ème anniversaire de l’Accord de Coopération Bilatérale entre la République d’Haïti et Wallonie-Bruxelles International, la Plateforme Haïti.be organise la projection de deux documentaires du cinéaste Arnold Antonin qui sera notre invité à Bruxelles pendant quelques jours du mois de juin. Jeudi 8 juin 2017 à 19h: "René Depestre on ne rate pas une vie éternelle" à la maison de l'Amérique Latine - Rue du Collège 27 - 1050 Bruxelles. Vendredi 9 juin 2017 à 18h: "Jacques Stephen Alexis, mort sans sépulture" au Botanique - 1000 Bruxelles