Sous le stand d'Haiti, des Taiwanais sirotent nos spiritueux au salon commercial "Taiwan International Coffee, Tea and Wine" ouvert ce vendredi 15 novembre Ă  Taipei./Photo: Twitter- Edmond Bocchit.

HaĂŻti participe au «Taiwan International Coffee, Tea and Wine», grand salon commercial qui se dĂ©roule Ă  Taipei du 15 au 18 novembre. Quoique plongĂ©e dans une crise aigĂŒe et secouĂ©e par une vaguedeprotestations entraĂźnant une chute systĂ©matique de la demande touristique, HaĂŻti continue de faire parler d’elle en terre Ă©trangĂšre. En effet, une palette d’entrepreneurs et de membres du secteur privĂ© exposent, Ă  TaĂŻwan, une gamme de produitsdu terroir dans le cadre du salon commercial«Taiwan International Coffee, Tea and Wine» qui se dĂ©roule Ă  Taipei du 15 au 18 novembre. Des vins, du rhum, des thĂ©s, descafĂ©s et autres spiritueux d'HaĂŻtisont exposĂ©s au Nangang Exhibition Hall 1, pource grandĂ©vĂ©nement culturelattirant en moyenne prĂšs de 200, 000 visiteurs. Lesexposants en profiteront pour faire une « promotion positive d’HaĂŻti Ă  l’extĂ©rieur », tel que l'a tweetĂ© 15 novembre le ministre haĂŻtien des Affaires Ă©trangĂšres, Edmond Bocchit. La rĂ©daction n'a pas pu le joindre plus plus dĂ©tails. En dĂ©pit de tout, nous devons continuer Ă  faire la promotion positive d’Haiti Ă  l’extĂ©rieur. Merci au Staff de l’Ambassade d’Haiti Ă  Taipei, TaĂŻwan d’avoir reprĂ©sentĂ© HaĂŻti dignement dans le “TaĂŻwan International Tea, Coffee & Wine Expo.” @MAECHaiti @MCHaiti @TourismHaiti pic.twitter.com/7HWSDhVAFv — Bocchit Edmond (@BocchitEdmond) November 15, 2019 InvitĂ©s par l’ambassadeur d’HaĂŻti Ă  TaĂŻwan, ces hommes d’affaires et entrepreneurs haĂŻtiens Ă©voluant dans l’agroalimentaire, en plus de lapromotion desexportations haĂŻtiennes, profiteront de cette galerie pourchercher de nouvelles opportunitĂ©s d’affaires pour le pays, dans l’impasse depuis environ un an, Ă  cause d'une crise politique et faute d’une entente politique entre les acteurs. Entre temps, Louis Philippe Dalembert, romancier haĂŻtien, vient de s'offrir un autre prestigieux prix pour cette annĂ©e. AprĂšs avoir remportĂ© le Prix de la langue française 2019 avec son puissant roman «Mur MĂ©diterranĂ©e», voilĂ  qu'il vient d'ĂȘtre couronnĂ© laurĂ©atdu «Choix Goncourt de la Suisse» 2019 pour le mĂȘme texte (Lire cet article).

Patricia Anton, enseignante américaine décédée des suites d'une axphyxie par étranglement en République Dominicaine./Photo:  WPBN.

Les autoritĂ©s dominicaines ont trouvĂ©, dans une station balnĂ©aire Ă  Puerto Plata, le corps d’une AmĂ©ricaine, les mains et les pieds ligotĂ©s, morte Ă©tranglĂ©e mardi matin, selon une enquĂȘte prĂ©liminaire. La sexagĂ©naire, originaire d’Italie, semble avoir Ă©tĂ© victime d’un vol qui a tournĂ© au vinaigre Ă  Cabarete, un village situĂ© Ă  la cĂŽte nord-ouest de la RĂ©publique dominicaine oĂč elle a emmĂ©nagĂ© depuis 2014. TĂ©lĂ©phone et ordinateur portable, tĂ©lĂ©viseur et d’autres effets dans son appartement ont Ă©tĂ© volĂ©s. Pendant longtemps, Patricia Anton, ĂągĂ©e de 63 ans, avait enseignĂ© l’anglais dans une Ă©cole Montessori «3 Mariposas», Ă  Cabarete. La police dominicaine, ainsi que le ministĂšre public, a relatĂ© que le corps de l’enseignante avait Ă©tĂ© retrouvĂ© avec un morceau de tissu dans la bouche et avec des« traces de violence», selon le docteur lĂ©giste Mario CĂ©sar LĂłpez. Elle a rendu l’ñme «des suites d’une asphyxie par Ă©tranglement». Le corps de la dĂ©funte a Ă©tĂ© envoyĂ© Ă  l’Institut National des Sciences Judiciaires (INACIF) pour rĂ©aliser une autopsie, lit-on dans Listin Diario. La police a annoncĂ© l’ouverture d’une enquĂȘte mais jusqu’ici, aucun prĂ©sumĂ© auteur n’a pas Ă©tĂ© identifiĂ©. Patricia Anton est dĂ©crite par des membres de sa famille et d’autres collĂšgues de l’école oĂč elle travaillait comme une expatriĂ©e qui «aimait la RĂ©publique dominicaine, oĂč ellemenaitune vie remplie d’amour et d'objectifs», selon les tĂ©moignages de sa cousine identifiĂ©e sur Twitter sous le nom d’Adrianne Machina. (Source consultĂ©e: Diario Libre)


Sous le stand d'Haiti, des Taiwanais sirotent nos spiritueux au salon commercial "Taiwan International Coffee, Tea and Wine" ouvert ce vendredi 15 novembre Ă  Taipei./Photo: Twitter- Edmond Bocchit.

HaĂŻti participe au «Taiwan International Coffee, Tea and Wine», grand salon commercial qui se dĂ©roule Ă  Taipei du 15 au 18 novembre. Quoique plongĂ©e dans une crise aigĂŒe et secouĂ©e par une vaguedeprotestations entraĂźnant une chute systĂ©matique de la demande touristique, HaĂŻti continue de faire parler d’elle en terre Ă©trangĂšre. En effet, une palette d’entrepreneurs et de membres du secteur privĂ© exposent, Ă  TaĂŻwan, une gamme de produitsdu terroir dans le cadre du salon commercial«Taiwan International Coffee, Tea and Wine» qui se dĂ©roule Ă  Taipei du 15 au 18 novembre. Des vins, du rhum, des thĂ©s, descafĂ©s et autres spiritueux d'HaĂŻtisont exposĂ©s au Nangang Exhibition Hall 1, pource grandĂ©vĂ©nement culturelattirant en moyenne prĂšs de 200, 000 visiteurs. Lesexposants en profiteront pour faire une « promotion positive d’HaĂŻti Ă  l’extĂ©rieur », tel que l'a tweetĂ© 15 novembre le ministre haĂŻtien des Affaires Ă©trangĂšres, Edmond Bocchit. La rĂ©daction n'a pas pu le joindre plus plus dĂ©tails. En dĂ©pit de tout, nous devons continuer Ă  faire la promotion positive d’Haiti Ă  l’extĂ©rieur. Merci au Staff de l’Ambassade d’Haiti Ă  Taipei, TaĂŻwan d’avoir reprĂ©sentĂ© HaĂŻti dignement dans le “TaĂŻwan International Tea, Coffee & Wine Expo.” @MAECHaiti @MCHaiti @TourismHaiti pic.twitter.com/7HWSDhVAFv — Bocchit Edmond (@BocchitEdmond) November 15, 2019 InvitĂ©s par l’ambassadeur d’HaĂŻti Ă  TaĂŻwan, ces hommes d’affaires et entrepreneurs haĂŻtiens Ă©voluant dans l’agroalimentaire, en plus de lapromotion desexportations haĂŻtiennes, profiteront de cette galerie pourchercher de nouvelles opportunitĂ©s d’affaires pour le pays, dans l’impasse depuis environ un an, Ă  cause d'une crise politique et faute d’une entente politique entre les acteurs. Entre temps, Louis Philippe Dalembert, romancier haĂŻtien, vient de s'offrir un autre prestigieux prix pour cette annĂ©e. AprĂšs avoir remportĂ© le Prix de la langue française 2019 avec son puissant roman «Mur MĂ©diterranĂ©e», voilĂ  qu'il vient d'ĂȘtre couronnĂ© laurĂ©atdu «Choix Goncourt de la Suisse» 2019 pour le mĂȘme texte (Lire cet article).

GeneviÚve Leveillé, CEO de la compagnie AgriLedge, figurée par les 100 personnalités les plus influentes en Angleterre en 2019./Photo: AgriLedge.

GeneviĂšve LeveillĂ©, originaire d’HaĂŻti et directrice gĂ©nĂ©ralede la compagnie AgriLedger, figure parmi par les 100 personnalitĂ©s (issues des minoritĂ©s)les plus influentes en Angleterre en 2019. Elle figure sur cette listepour sa contribution au secteur technologique britannique. Une liste de 100 leaders noirs, asiatiques, issus de minoritĂ©s ethniques (BAME =Black, Asian, and minority ethnic) et qui sont les plus influents en Angleterre dans le secteur de la technologie, a Ă©tĂ©, pour une deuxiĂšme annĂ©e, produite par Inclusive Boards, en partenariat avec le Financial Times, quotidien Ă©conomique et financier britannique. Dans le cadre de sa campagne Inclusive Tech Alliance (ITA), Inclusive Boards appelle les entreprises de haute technologie Ă  mettre en Ɠuvre des pratiques de travail inclusives afin de rĂ©soudre les problĂšmes de progression auxquels sont actuellement confrontĂ©s les individus de BAME qui souhaitent passer Ă  des postes de direction. La liste des 100 personnalitĂ©s de cette annĂ©e prĂ©sente des modĂšles de courage et inspirants pour les futurs dirigeants de BAME, considĂ©rĂ©s comme des leaders de la technologie. Selon Elizabeth Oni-Iyiola, directrice de dĂ©veloppement chez Inclusive Boards, « la technologie est l’un des secteurs Ă  la croissance la plus rapide au Royaume-Uni et au-delĂ . Il est crucial que, parallĂšlement Ă  l'expansion de ces secteurs, leur niveau de reprĂ©sentation augmente Ă©galement. L’HaĂŻtiano-AmĂ©ricaine GeneviĂšve LeveillĂ© s’illustre, pour l’annĂ©e 2019, parmi ces 100 figures qui font avancer la technologie. Elle est la fondatrice de la compagnie AgriLedge, travaillant dans la chaĂźne agricole et rĂ©unissant une palette d’experts, de penseurs, d’écrivains, de designers du monde entier unis par l’amour commun pour la nourriture et l’enthousiasme pour les technologies. AgriLedge collabore avec des entreprises, des gouvernements, des organisations Ă  but non-lucratif et d’autres organisations pour relever des dĂ©fis Ă  l’échelle mondiale. I am so humbled and honored to have been recognized by as part of the top 100 BAME of 2019 by Inclusive Boards and Financial Times for my contribution to the UK Tech Sector. AgriLedger is the culmination of the great work I have been exposed to during my
https://t.co/t8N8ZSATH7 — Genevieve Leveille (@GinouInLondon) November 14, 2019 « Je suis trĂšs honorĂ© d'avoir Ă©tĂ© reconnue par Inclusive Boards et Financial Times dans le top 100 BAME de 2019 pour ma contribution au secteur technologique britannique. AgriLedger, est le point culminant du grand travail auquel j'ai Ă©tĂ© exposĂ© au cours de ma carriĂšre », a-t-elle tweetĂ© aprĂšs sa nomination.


Un nouveau-né béni par le pape François à l'occasion de son audience générale hebdomadaire sur la place Saint-Pierre, au Vatican, le 13 novembre 2019. (AP Photo / Gregorio Borgia)

Le pape François demande Ă  Facebook, Apple, Google et aux autres entreprises du secteur des technologies de prendre d’urgence des mesures pour Ă©liminer la pornographie infantile et empĂȘcher les enfants d’accĂ©der Ă  la pornographie en ligne. Le Souverain pontife a dĂ©clarĂ© jeudi lors d'une confĂ©rence des chefs religieux et des reprĂ©sentants de la haute technologie au Vatican qu'il n'Ă©tait plus acceptable de se contenter de suivre la loi en matiĂšre de surveillance du contenu en ligne, car la technologie dĂ©passe rapidement les rĂ©glementations. Au lieu de cela, il a demandĂ© aux entreprises d'assumer elles-mĂȘmes la responsabilitĂ© morale de protĂ©ger les jeunes de ce qu'il a dĂ©crit comme Ă©tant les effets nĂ©fastes de la pornographie sur leur dĂ©veloppement Ă©motionnel et sexuel. Il a dĂ©clarĂ©: "Il est nĂ©cessaire de veiller Ă  ce que les investisseurs et les gestionnaires restent responsables de sorte que le bien des mineurs et de la sociĂ©tĂ© ne soit pas sacrifiĂ© au profit." Le chef de l'Église catholique s'adressait aux participants Ă  la confĂ©rence «Promoving Digital Child Dignity». Source

Illustration d’écolier HaĂŻtien consultant la plateforme via leurs appareils Ă©lectroniques CrĂ©dit Photo : Examo

Le Centre HaĂŻtien de DĂ©veloppement Technologique (CHADTECH) vient de lancer une plateforme numĂ©rique "Examo" en vue de faciliter l’amĂ©lioration de la qualitĂ© de l’apprentissage des Ă©lĂšves haĂŻtiens des classes de 9e, Philo A, C, D et du Nouveau Secondaire 4. D'aprĂšs le centre, cette plateforme offrira aux Ă©lĂšves la possibilitĂ© d’étudier durant une annĂ©e acadĂ©mique, sans connexion d’internet. Conçu par de jeunes informaticiens haĂŻtiens, Examo se veut ĂȘtreuneprofesseur numĂ©rique pour desĂ©lĂšves haĂŻtiens et plus encore. Avec un cerveau informatique Ă©quipĂ©, cette plateforme n’a que pour objectif « l’accompagnement en ligne des Ă©lĂšves haĂŻtiens dans la construction de leurs propres connaissances pour mieux se prĂ©parer et rĂ©ussir aux examens officiels » selon ce que prĂ©cisent les concepteurs de l'outil sur le site internet de la plateforme. Avec un programme pouvant rĂ©pondre aux besoins acadĂ©miques des Ă©lĂšves des classes de 9e, de Philo A, C, D et du Nouveau Secondaire 4 notamment les FiliĂšres SVT, SMP, SES et LLA, Examocompte favoriser une meilleure assimilation des notions thĂ©oriques Ă©tudiĂ©es dans les cours, d'aprĂšs le CHADTECH. Son contenutrĂšs diversifiĂ©, est formĂ© de trois grandes composantes (PrĂ©requis, Aide-MĂ©moire et Examens) suivantune prĂ©sentation de la plate-forme disponible sur leur site web.Dans sa composition, le prĂ©requis rappelleles connaissances nĂ©cessaires Ă  acquĂ©rir avant d’aborder chaque matiĂšre ou examen pour les classes de 9e AF, de Philo et des filiĂšres prĂ©citĂ©es pour le Nouveau Secondaire 4. L’aide-mĂ©moire pour sa part est constituĂ©e de textes rĂ©sumant l'essentielĂ  retenir sur chacun des chapitres constituant les matiĂšres des classes de 9e AF, de Philo A,C,D et des filiĂšres du Nouveau Secondaire 4. Ces textes sont assortis de plusieurs Ă©valuations/problĂšmes/exercices pratiques incluant leurcorrectionautomatiqueĂ  la fin de chaque chapitre pour faciliter aux Ă©lĂšves une meilleure assimilation des notions thĂ©oriques vues en classe et la rĂ©alisation d’exercices ou de travaux pratiques nĂ©cessaires. La partie des examens elle, se divise en deux sous-catĂ©gories : d’abord les prĂ©examens officiels ensuite les annales du Bac. Les prĂ©examens officiels sont accompagnĂ©s de leurcorrectionautomatiquepour faciliter un meilleur niveau de prĂ©paration des Ă©lĂšves des classes de 9e AF, de Philo du Nouveau Secondaire avant la date prĂ©vue pour les examens d’État. Les annales du Bac sont des examens officiels passĂ©s accompagnĂ©s de leurcorrectionautomatiquepermettant aux Ă©lĂšves des classes de 9e AF, de Philo) et des filiĂšres du Nouveau Secondaire 4 de s’entraĂźner et s’autoĂ©valuer avant la date prĂ©vue pour les examens d’État. Par cette application,tĂ©lĂ©chargeable Ă  partir de Google Play Store, Apple Store oude http://examo.dsaps.com/ le Centre haĂŻtien de DĂ©veloppement Technologique (CHADTECH) se fĂ©licite dĂ©jĂ  de saparticipation, Ă  sa maniĂšre,au dĂ©veloppement socio-Ă©conomique du pays grĂące Ă  des opportunitĂ©s offertes par le progrĂšs de la technologie.