Dimanche 25 Octobre, 2020

Une star internationale à Loop Akoustik

Le passage d’Orlane à Loop Akoustik  restera à jamais dans notre mémoire/Photo: Vladjimir Legagneur

Le passage d’Orlane à Loop Akoustik restera à jamais dans notre mémoire/Photo: Vladjimir Legagneur

Auteure de plusieurs disques et tubes,  née des entrailles de La Réunion, cette chanteuse caribéenne de reconnaissance internationale a déposé, samedi 26 mai, ses valises à Loop Akoustik.

Sa voix ample, sensuelle et affinée ruissèle en cascade de registres, elle trempe sans esbroufe dans les eaux douces du swing ou du jazz, elle peut la poser à merveille sur une mélodie sinueuse servie par les mains pétillantes d’un Ronald Tulle à la touche délicate. Elle arpente tous les styles, toutes les zones chaudes du zouk, de la mazurka, de la biguine. Sur scène ou en live, Orlane chante unique: sa tessiture est unique. Sa voix angélique, ses paroles au goût de miel écrites à l’encre indélébile, ses compositions musicales, la fêlure très intime de son timbre, ses disques comme ses nombreux titres à succès lui font d’elle l’une des plus grandes chanteuses de la Caraïbe pour avoir tracé un parcours auréolé de gloire et de prestige.

Sortie des tripes de La Réunion, installée en Martinique où elle a volé dès les années 90 la vedette à une palette de chanteuses à la reconnaissance méritée, auteure de plusieurs disques dont « J’aime », « Dans la lumière », « Tout simplement », « Es ou enmen sa », Orlane n’a plus rien à prouver. De son répertoire gorgé de tubes et d’autres titres très choyés des Haïtiens comme de ses compatriotes d’Outre-Mer à ses collaborations les plus aventureuses avec Ralph Tamar (« Fayalobi »), Eric Virgal (« Et pourtant »/  « Quelqu’un comme toi »), Orlane est et reste l’une des chanteuses qui aura encore longtemps marqué la scène musicale antillaise et internationale. Qui peut ne pas avoir le cœur fondu devant un tel colosse du chant dont la voix épouse jazz, ballade, compas direct ?

Sa carrière musicale est une longue histoire d’amour dont les plus belles pages sont réécrites dans le dernier disque « Au fil du temps » : son premier best-of  produit par le fameux label français Aztec Musique et qui rassemble 18 morceaux inoubliables dont ceux qui ont bâti sa réputation. Plus de vingt ans après, aucun de ses titres n’a pris une ride. Toujours beaux, frais, inoubliables, vivants, éternels.

Samedi 26 mai, Baxx Entertainment, chique studio nichée au cœur de Babiole, a ouvert son antre à Orlane qui a encore une fois offert tout son amour à une île qui la charme et la fascine : Haïti. Elle a chanté aux côtés du jeune et talentueux pianiste Nathanaël « Jalouse », « J’ai un secret » et « Ayiti pap peri ». Le passage de la diva réunionnaise à Loop Akoustik restera à jamais dans notre mémoire.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :