Lundi 6 Avril, 2020

Un jeune artiste Franco-Haïtien connait un succès musical en Afrique

L'artiste ROMEOMANIA, originaire de Léogâne, coqueluche des jeunes africains. Crédit photo: Bedoite Julien/Safety Promo

L'artiste ROMEOMANIA, originaire de Léogâne, coqueluche des jeunes africains. Crédit photo: Bedoite Julien/Safety Promo

L’enfant prodige de Léogâne (une trentaine de kilomètres de la capitale haïtienne) Romeomania, a été accueilli comme en grande pompe à Abidjan (Côte d’Ivoire) en début de ce mois. Les menaces de coronavirus n’ont pas empêché ses fans de déferler leur sentiment pour la jeune star.

De son vrai nom Stafford Roméo Souverin connu sous le nom de Romeomania, ce jeune artiste de 30 ans enchaîne les gros tubes qui font danser les mélomanes de l’Afrobeat dans le monde francophone.

Originaire de Léogâne, commune du département de l’Ouest, l’interprète de de la tube « Ca va aller » a vécu pendant longtemps dans les quartiers chauds de la Guadeloupe avant de faire un saut aux États-Unis en 2007 pour tenter une nouvelle expérience.

Tout décolle en 2007

Diplôme de comptabilité en poche, l’expérience au pays de l’Oncle n’a pas fait long feu, et il se voyait contraint de regagner la Guadeloupe pour goûter à quelques opportunités plus alléchantes qui lui a été offertes.

Lire aussi: Coronavirus: Ces artistes haïtiens s’engagent dans la sensibilisation

En Amérique du Nord, il a suivi des cours à l’ACHS (Atlantic Community High School) dans l’État de la Floride, précisément à Miami. Il a assisté à des concerts d’artiste haïtien de renommée internationale, Wyclef Jean, dont il animera, quelques années après, sa première partie à Paris. Suite à l’ambiance et la réaction positive du public vis-à-vis de son animation tropicale et joviale, il s’est rendu compte qu’il avait du potentiel pour électrocuter « musicalement » un public.

Il a dû abandonner par la suite pour faire le voyage du retour. Plus tard, en 2007, ROMEOMANIA commence à s’intéresser à la musique avec le groupe à tendance Rap Kreyol : « Washla ».

 

Il lance son premier opus en 2012 avec le titre ‘’Tout Effacer’’ ; ensuite, le single ‘’Vis Ta Vie‘’ en été 2014 en collaboration avec le rappeur haïtien KOWKOW. Ce qui lui permet de faire pas mal de spectacles dans presque toutes les villes de France, et d’ailleurs.

Mais, c’est en 2017 que l’artiste se lance dans l’afro-beat plus précisément dans l’Afro-Dancehall avec son ami et éternel associé « DJ Bookey Mania ». Ensemble, ils forment la TEAM MANIA.

Après avoir participé à plusieurs projets musicaux, Romeomania sort le titre « Positiver » le 27 janvier 2017 et récolte plus d’un million de Stream sur la toile en moins d’un mois. Ce single, classé en tendances YouTube France, Pays-Bas, Allemagne et Canada, lui a permis de toucher de nouveaux fans à l’international, majoritairement des jeunes. Cette même année, il enchaîne les singles: Sous le soleil, Fè Bagay feat Dj Bookey Mania et Laisse ton numéro.

Succès dans l'air 

Ce dernier opus fait rapidement le buzz sur la toile et intègre la playlist de médias importants tels que: Génération 80 France, IvoireTvMusic, DbmTV, HLive sur la Freebox, Canal 10 de la Guadeloupe, des radios en Belgique et relayés par beaucoup d’autres bloggeurs également.

Lire aussiDes artistes et groupes évangéliques récompensés par Medya Levanjil

Aujourd’hui, Romeomania se positionne comme un artiste important sur l’échiquier musical africain. Adulé par des milliers de jeunes, il déchire la foule avec ses chansons à succès : « Ca va aller » qui était classée dans le top 30 des hits africains, Tague-moi en featuring avec Shado Chris, VBA (Vraie Beauté Africaine), et tant d’autres.

 

Romeomania est un auteur, compositeur et interprète qui collabore régulièrement avec DJ Bookey mania. Il travaille actuellement sur la sortie de son prochain album aux sonorités afro-caribéennes qui verra la participation de plusieurs renommées africaines et européennes.

Une collaboration avec la jeune pépite haïtienne Paska est en train de dessiner. Il annonce également, dans une courte vidéo insérée dans l’article, son arrivée prochaine dans son pays natal.

Rien ne laisse présager à présent une éventuelle tournée vu l’état de la pandémie coronavirus qui s’abat sur le monde et amène à la génuflexion.

Bedoite Julion/Safety Promo (avec la Rédaction)

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :