Mercredi 8 Juillet, 2020

U-Genz en mission pour le compas

Le jeune chanteur Yougens Pierre, dit U-Genz, a soumis à l’appréciation du public son dernier morceau en date intitulé « Enkonpatib », le samedi 16 mai. Disponible sur plusieurs plateformes de streaming, cette chanson, aux couleurs de compas, témoigne de l’engagement de l’artiste dans la mission pour la pérennité de cet héritage culturel, si l’on se fie à ses propos.

« Nou te fèt pou n renmen, men nou pa t fèt pou n viv ansanm. Nou pa janm ka rete byen se chak jou n diskite. Paske n enkonpatib…nou enkonpatib». C’est à travers ces mots que U-Genz chante en chœur les paroles de « Enkonpatib », sa dernière chanson sortie le 16 mai. Un texte qui traduit une réalité manifeste, une mélodie succulente qui invite à apprécier et une voix qui trouve son assise sur les différents accords.

En effet, à travers « Enkonpatib », l’auteur décrit des faits quotidiens que vivent bon nombre de couples au-delà des frontières culturelles. «La conception de cette musique est basée sur la réalité quotidienne que traversent  plusieurs couples dans différentes sociétés, que je voulais peindre avec une plume et l’exposer avec mes mélodies et mes notes vocales», a-t-il soutenu.

Par ailleurs, ce track s’avère être aussi le fruit d’un travail de longue haleine, à en croire les propos de l’artiste. « Enkonpatib est une musique qui m’a pris six mois pour l’écrire et la structurer avant même d'aller dans les arrangements musicaux. J’ai dû interroger plusieurs couples sur ce sujet afin de pouvoir saisir leurs perceptions ainsi que leurs compréhensions à propos de l'incompatibilité de caractère dans les relations de couples», a-t-il confié.

 

En termes de données statistiques, la musique semble faire son petit bonhomme de chemin. En 15 jours, le teaser d’une minute environ a collecté plus de 28K vues sur la page Facebook de l’artiste (U Genz Amazing). Tandis que la musique complète (Vidéo lyrics) compte environ 6K sur la chaine YouTube de Kompa Magazine (Kompagrooves), pour ne citer que ces données-là. Intéressant !

La musique a ce bienfait d’atténuer la douleur. Quant à celles sentimentales, il n’y a pas de meilleur rythme que le compas (konpa) pour nous autres haïtien pour apaiser la souffrance du coeur. Yougens semble l’avoir bien compris, à en croire ses propos. « Le compas a été pour moi le meilleur choix car je voulais faire l'équilibre entre une problématique qu’on chante et danse malgré tout sur un rythme harmonieux et sucré», a-t-il confessé.

De surcroit, ce rythme semble non seulement aller de pair avec les objectifs que se fixe le chanteur, mais il correspond également à la mission qu’il se donne. « Je vise le marché haïtien et caribéen. En plus, le compas représente pour moi un canal à travers lequel s’expriment les coutumes et les mœurs de notre culture. Donc il faut une pépinière pour l'avenir du compas, alors je me propose comme volontaire dans cette mission », a-t-il clamé.

En termes de projets, le natif de Balance veut booster davantage ses données de streaming jusqu’à 80%: réaliser la version anglaise de « Enkonpatib »; finaliser son premier démo, entre autres. Plus loin, il souhaite faire de la musique sa principale source de revenue d’ici quatre ans.

Né le 2 octobre au Cap-Haitien, Yougens Pierre est un chanteur, producteur de musique, acteur, parolier de R’n’B, Pop et Konpa entre autres. En mission pour le compas depuis la sortie de Enkonpatib, il n’y a pas de doute, vu son talent, que son implication aura un impact positif pour la musique haïtienne dont le compas.

Michelet Joseph

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :