Vendredi 18 Septembre, 2020

Trois raisons de ne pas dormir avec votre téléphone portable

Le téléphone portable gagne de plus en plus de place dans nos vies. Certains sont tellement attachés à ce gadget qu'il leur arrive souvent de dormir avec, dans leur lit, ou tout près.

D'après le Pew Internet Project, cité par NBC, "44% des propriétaires de téléphones portables ont fait une sieste avec leur téléphone à côté de leur lit pour s'assurer de ne manquer aucun appel ou SMS crucial".

Selon les experts, ce comportement -le fait de dormir avec le téléphone portable à proximité- ne serait pas sans risque sur la santé des utilisateurs. Voilà donc trois raisons pour lesquelles nous devrions nous éloigner de notre téléphone avant que vienne le sommeil.

1. La lumière bleue, un chasseur de sommeil

Le sommeil est très important pour notre corps, notre santé. Or, selon l'Institut national du sommeil et de la vigilance (INVS), la lumière bleue projetée par l'écran de notre téléphone a un impact sur le processus d'endormissent, car elle communique avec notre horloge biologique. L'INVS indique que quand nous sommes exposés à cette lumière, notre cerveau a l'impression qu'il fait jour et par conséquent, notre corps ne se repose pas correctement.

Et n'oublions pas que la lumière du téléphone s'accompagne souvent d'une notification, parfois des applications de messagerie. D'après l'INVS, le fait même de lire un message à l'heure où nous nous préparons à dormir peut arrêter la sécrétion de mélatonine, l'hormone responsable de la régulation de notre cycle de sommeil.

2. L'«effet sentinelle»

Dans le paragraphe précédent, nous avons parlé des conséquences que peut avoir sur le sommeil la lumière du téléphone. Mais ce n'est pas le seul problème. En effet, font savoir les experts, le fait d'avoir un téléphone connecté à internet pendant qu'on essaie de dormir peut aussi nous empêcher d'y arriver. Pourquoi? Parce que, même quand nous avons les yeux fermés, nous nous attendons à ce que le téléphone sonne, un appel, un message. C'est ce que les scientifiques appellent «effet sentinelle».

Ainsi, la meilleure façon de trouver le sommeil la nuit et de garder notre horloge interne en règle, serait donc de mettre notre smartphone sur mode avion (airplane mode, en anglais) et même dans une autre chambre. L'INVS a même trouvé un nom à ce geste salvateur: «couvre-feu digital», à partir d'une certaine heure, "au moins une heure avant d'aller dans sa chambre".

La lecture, de la musique douce entre autres, dites "des activités plus calmes" sont recommandées avant le sommeil.

3. Les doutes quant aux ondes émises par les téléphones portables

Sur ce point, il est important de souligner dès le départ qu'aucune étude n'a encore établi clairement que les ondes des téléphones étaient nocives pour l'homme. Mais le débat reste entier dans le monde scientifique, au point qu'en octobre 2019, l'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) a conseillé aux utilisateurs "d'éloigner les téléphones et de les basculer en mode avion", écrit CNews.

CBS nous rappelle d'ailleurs qu'en 2011, l'Organisation mondiale de la Santé avait "averti que l'utilisation des téléphones portables pourrait être cancérogène pour l'homme, en particulier chez les enfants, dont le cuir chevelu et le crâne sont plus minces que les adultes et plus vulnérables aux radiations".

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :