Dimanche 25 Octobre, 2020

Tafa Mi-Soleil atteint 1 million de vues sur YouTube moins de 2 mois

L'artiste Tafa Mi-Soleil dans les studios de Loop Haïti le mardi 9 mars 2020. Crédit photo: Eberline Nicolas/LoopHaïti

L'artiste Tafa Mi-Soleil dans les studios de Loop Haïti le mardi 9 mars 2020. Crédit photo: Eberline Nicolas/LoopHaïti

Le clip « Mizik sove vi m, Pt 2 » de Tafa Mi-Soleil a franchi la barre d’un million de vues sur sa chaîne YouTube en moins de soixante jours.

C’est une histoire un peu singulière qui commence à devenir une comptine dont tout le monde s’en souviendra dans les doux temps à venir. C’est Tafa Mi-Soleil, née Tafa Ina Evenie Rose Saint-Louis un 17 mars 1998 à Fort Jacques (une ancienne forteresse située à l’est de la capitale d’Haïti) dans une famille de foi chrétienne.

Un jour, elle a croisé la voie d’un certain rappeur civilement nommé Rhod D'Jyvens Thélémaque, mieux connu sous le veston de D-Fi, avec lequel elle a collaboré sur le morceau « Mizik sove vim Part I » en juillet 2018. Deux ans plus tard, D-Fi a mis un terme à sa carrière de rappeur, mais Tafa ne l’a pas suivi dans cette mise à mort d’un rap qui continue de marquer de son empreinte rouge le temps haïtien. 

Lire aussiTafa Mi-Soleil, la nouvelle coqueluche de la musique haïtienne

La petite Tafa Mi-Soleil s’en va toute seule, épaulée par la batterie Evazyon Mizik et Cie, et sort son premier projet solo « Mizik sove vim Part II » le premier mars dernier. Ce lundi 20 avril, moins de deux mois plus tard, la musique a franchi la barre d’1 million de vues sur sa chaîne YouTube qui compte à présent plus de 15,000 abonnés.

 

« Oui, j’en suis très contente, réagit Tafa Mi-Soleil, rejointe par la rédaction ce mardi. C’est ma première musique, et elle a atteint ce record en moins de deux mois ».

Hier soir, la team Evazyon sablait le champagne à Cité Castro (au nord-est de la capitale). D-Fi avait vendu la mèche. C’est lui aussi qui s’était donné la peine d’annoncer la nouvelle de 1 million de vues à la jeune pépite en après-midi. 

« Les gens attendaient le son, j’en ai réellement conscience », déclare-t-elle en plein confinement, une période qui rime rattrapage et créativité, pour elle.

Lire aussiTafa Mi-Soleil: Yon lespwa tou nèf nan sektè mizik la an Ayiti

« Avec le confinement, je trouve du temps pour donner à moi-même, faire ce que je veux et réfléchir à ce que j’apporterai de nouveau dans la période d’après », prévient-elle, optimiste que la fin de la pandémie n'est pas si lointaine. 

« Musique qui donne envie de créer »

Contacté par la rédaction, Raginald Louissaint Junior a.k.a Rayginald Paklè, réalisateur du clip, n’a pas mâché ses mots d’appréciation et d’encouragement pour l’artiste.

« J’ai toujours aimé sa voix et son talent, voilà pourquoi je n’hésitais pas même une seconde à m’embarquer dans ce projet », affirme le membre du collectif photographique K2D.

« J’ai souvent refusé des demandes pour produire des clips surtout si la musique ne peut pas m'aider à créer un concept ».

 

Pendant les années antérieures, Rayginald Paklè avait réalisé d’autres projets d’envergure, mais c’était sous le label de Replay Entertainment qui faisait de l’ombre à son nom.  

« C’est mon premier vidéo clip signé Rayginald Paklè qui a atteint cette audience, mais j’ai déjà réalisé d’autres travaux intéressants avec Replay », explique-t-il. Ne pouvant pas tenir le focus pendant longtemps, elle renvoie la balle à Tafa Mi-Soleil qui, pense-t-il, mérite d’être à l’honneur.

Lire aussi : Trouble Boy en tournée pour la première fois aux États-Unis

Rares sont les artistes émergents en Haïti qui ont atteint la barre de 1 million de vues sur la chaîne YouTube. Aujourd'hui, Tafa Mi-Soleil en est un. 

Avec ce record, l'artiste peut générer un peu de ressources financières parce que sa chaîne est monétisée, apprend-on.

En attendant la sortie prochaine de son album qui a été renvoyée sine die, elle invite la population à observer les mesures barrières ; se laver régulièrement les mains ; porter des masques et surtout éviter les déplacements inutiles pour se protéger contre le Covid-19. 

Websder Corneille

Twitter : @webscorneille

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :