Jeudi 13 Août, 2020

Studio Fest: de quoi régaler le public chrétien durant le confinement

Gardyn Mercier, invitée de la première sortie de Studio Fest ce dimanche 19 avril

Gardyn Mercier, invitée de la première sortie de Studio Fest ce dimanche 19 avril

« La seule façon pour nous d'aider les chrétiens à continuer à louer Dieu, c'est à travers les réseaux sociaux »

Vous êtes de ceux qui se demandent ce que fait le secteur évangélique (protestant) pendant le confinement, notamment pour aider la communauté à garder la tête hors de l’eau? Et bien, Alléluia FM, Seven Pixel, Concept Event Master, Meg Studio et d’autres partenaires proposent “Studio Fest”. Un rendez-vous hebdomadaire lancé  le 19 avril, en ligne, où le public se régale des interprétations d’un artiste ou personnalité du monde évangélique.

C’est la maestria d’Angel’s Family, Gardyn Mercier, qui a donné le coup d’envoi de cette édition spéciale de Studio Fest. Spéciale par rapport au moment et les circonstances de production, mais aussi dans le fait que pour l'heure, Studio Fest "se consacre seulement à l’évangélique".

Mais Studio Fest en soi n’est pas vraiment une initiative nouvelle. « Se on festival mizik. Premye edisyon an te fèt nan mwa jiyè 2019 » nous apprend Browns Louis Charles, initiateur du projet. Avant, ce festival de musique numérique accueillait des artistes de toute tendance. Mais pour pour cette édition tout à fait circonstancielle, l'événement se focalise sur les artistes évangéliques.

Le lieu de production quant à elle, n’a pas changé. L’activité a lieu au "Womstudio" situé à la ruelle Vague.

« Sèl fason pou n ede kretyen yo louwe Bondje, se ak rezo sosyal yo » croit M. Louis Charles, satisfait de l’initiative. De son côté, quoique stressée, Gardyn Mercier n’exprime que satisfaction par rapport à de cette aventure. Avec son maestro Darlin au piano, elle a assuré comme un gant. Les commentaires pendant et après cette première sortie de « Studio Fest » le prouvent d’ailleurs.

« M konn abitye chante ak Darlin, men 10 mizik la te strese m » avoue Mercier. Elle ne s’en faisait pas trop malgré tout, pour la prestation. Madame se donnait au contraire du mal pour son image. Maquillage, accoutrement, mais surtout comment elle serait perçue à l’écran par le public. « M te vle gen on lide sou kijan m parèt nan kamera a. Sa ki pa t posib » plaisante-t-elle.

Jusqu'à une évolution de la situation actuelle, Studio Fest continuera d’apporter ce numéro spécial à son public qui, espère-t-il, continuera à être fidèle au rendez-vous, comme c'est maintenant le cas. C’est ce que nous a appris Browns Louis Charles, initiateur du projet en 2019, qui tient toutefois à faire savoir que cette série de concerts évangéliques est la réalisation de toutes les entités citées plus haut, et non de lui-même seul.

Pour la prochaine sortie qui aura lieu le dimanche 26 avril, Studio Fest aura sur le plateau Rosena Jocelyn. Une artiste d’un style différent, pour un 2e numéro de Studio Fest tout en beauté.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :