Jeudi 3 Décembre, 2020

Récemment en clash avec Trump, cette congresswoman défend les Haïtiens

Floride Frederica Wilson

Floride Frederica Wilson

Tout était parti d’un appel téléphonique placé mi-octobre par le président américain Donald Trump à la veuve du sergent La David T. Johnson, mort au combat. Appel catastrophique qui aura fait pleurer encore plus la jeune femme. Car, Donald Trump aurait non seulement été dans l’impossibilité de se rappeler le nom du soldat défunt, selon la congresswoman Frederica Wilson, le président des Etats-Unis se serait rendu coupable d’une remarque insensible : « Bien, j’imagine qu’il [le soldat mort] savait pourquoi il a signé [dans l’armée]. »

Et c’était le début d’un clash interminable entre Donald Trump qui dénie, la congresswoman et la veuve qui affirment, et le « chief of staff » de la Maison Blanche John Kelly qui venait mêler sa voix à la lutte, moins pour clarifier, que pour insulter en des termes dénoncées racistes l’élue de la Floride.

Des semaines plus tard, les invectives et noms d’oiseaux ont cessés et Frederica Wilson tente de passer à autre chose en embrassant sa nouvelle cause : Haiti. Elle vient de présenter une résolution bipartite visant à étendre le TPS aux ressortissants haïtiens alors que le département d’Etat, dans une lettre rapporté par le Washington Post, affirme que les ressortissants d’Haiti et certains autres pays de la région n’ont plus besoin d’être protégés par le statut provisoire qui leur permettait de vivre et de travailler aux USA.

Selon la résolution portée par la Congresswoman Démocrate de Floride et qui compte 36 co-commanditaires, le TPS doit être prolongée de 18 mois pour les haïtiens.

« Haïti est engagé dans un processus long et extrêmement difficile de reconstruction de ses infrastructures et de son économie. Il est impossible de prévoir combien de temps cela prendra, mais il ne fait aucun doute que le pays n'est absolument pas en mesure d'absorber et d'aider des dizaines de milliers de personnes forcés à retourner en Haïti », a notamment affirmé Frederica Wilson.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :