Mardi 2 Juin, 2020

Haïti-Education: lancement de la plateforme numérique « Pr@tic »

L'un des affiches annonçant la plateforme numérique de ressources éducatives et d’apprentissage dénomméee : "Pr@tic". Crédit photo: Page Facebook MENFP

L'un des affiches annonçant la plateforme numérique de ressources éducatives et d’apprentissage dénomméee : "Pr@tic". Crédit photo: Page Facebook MENFP

Le ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle a lancé vendredi 24 avril, une plateforme numérique de ressources éducatives et d’apprentissage. Dénommée « Pr@tic », cet outil pédagogique, conçu par le MENFP, devrait permettre la poursuite des activités d’apprentissage en dehors des salles de classe pendant le coronavirus.

L'une des conséquences de la crise du Covid-19 en Haïti est la fermeture des écoles. Les autorités veulent pallier à cette situation en lançant fin avril la plateforme « Pr@tic ». A travers cet outil, le gouvernement entend accompagner les élèves pour éviter toute rupture dans les apprentissages. Pr@tic  devrait toucher, selon les officiels, les niveaux préscolaire, professionnel en passant par le fondamental et le secondaire.

Selon le directeur de l’Unité des technologies de l’information et de communication en éducation (UTICE), un utilisateur pourra y accéder gratuitement via le site web du ministère de l'Education ou en se référant à l’adresse suivante : http://pratic.menfp.gouv.ht/. L’accès est possible via Facebook, Twitter, Instagram et LinkedIn.

« L’utilisateur peut se servir d’un ordinateur, d’un téléphone et d’une tablette pour se connecter », a expliqué Ralphson Pierre. Le gestionnaire de la plateforme annonce pour bientôt une application qui renverra aux contenus de la plateforme. « Au cas où l’élève aurait des questions par rapport à un cours mis en ligne, il peut les exprimer à l’espace réservé à cet effet, et suivant le principe de l’interaction asynchrone, l’enseignant réagira afin d’apporter les éléments de réponse », lit-on dans une note rendue public par le MENFP.

 

Le titulaire du MENFP qui a présidé la cérémonie de lancement officiel de cette plateforme numérique de ressources éducatives et d’apprentissage se félicite de l’initiative. « Il a fallu, en effet, identifier et sélectionner les contenus pédagogiques appropriés, puis les intégrer dans cette plateforme. La plateforme sera alimentée au fur et à mesure dans sa construction avec des interventions d’une équipe d’enseignants expérimentés », a déclaré Pierre Josué Agénor Cadet.

A en croire le ministre de l’Education nationale, « Pr@tic » répond également à un engagement du MENFP, qui avait annoncé depuis la période « peyi lòk », la mise en place de cet outil numérique en vue d’accompagner les élèves. « D’autres options sont envisagées afin de faciliter l’accès de ces contenus pédagogiques à un plus grand nombre d’élèves », annonce le ministre Cadet.

Parallèlement, le gouvernement annonce que des cours audio-visuels seront diffusés sur la Télévision nationale d’Haïti (TNH) et d’autres chaines privées ainsi que sur des stations de radio à la capitale et dans les villes de province, par le biais des radios communautaires.

« Les premiers modules de formation de cette série sont au stade de validation par l’équipe de supervision technique, constituée à l’occasion, avant de les rendre disponibles sur la plateforme », précise le ministère dans sa note. De plus, a precisé le MENFP, « les mêmes contenus seront enregistrés sur des clés USB qui seront disponibles dans les départements et dans les directions techniques concernées à l’intention des élèves qui peuvent ainsi les réclamer aux bureaux du ministère ».

Related Article

Aussi, le MENFP dit envisager également d’imprimer, sur support papier, certains contenus et des fiches de leçons pour le niveau fondamental et le niveau secondaire ainsi que pour l'Ecole ormale Instituteurs, destinés aux élèves. L’objectif selon Pierre Agénor Cadet, est de toucher le public qui n’aurait pas accès au numérique.

Notons que ce projet technologique bénéficie du support de la Banque mondiale, de la Banque interaméricaine de développement (BID) et du Fonds des Nations-Unies pour l’Enfance (UNICEF). Le ministre de l’Education Nationale annonce également que des compagnies de téléphonie mobile en Haïti s’engagent déjà à délivrer gratuitement des milliers de cartes SIM aux élèves, avec des plans spéciaux et de l’internet gratuit pour avoir accès à la plateforme « Pr@tic ».

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :