Mardi 20 Octobre, 2020

Le premier film-documentaire d'Obed Lamy sélectionné pour 3 festivals

Obed Lamy/ Photo de courtoisie

Obed Lamy/ Photo de courtoisie

Paru récemment, le film-documentaire du jeune haïtien, lauréat du prix du public de FilmLand2020, commence déjà à s'imposer dans le secteur cinématographique américain.

"Une voix de promesse" d'Obed Lamy est déjà sélectionné pour trois festivals : l'Arkansas Cinema Society - Filmland Arkansas 2020 ; le FayetteVille Film Fest et le Black Bear Film Festival. À travers ce film, le jeune réalisateur haïtien touche le problème de discrimination raciale. Il met en scène Dekarius Dawson, un jeune étudiant noir qui n'avait aucune idée des défis qui l'attendaient sur un campus universitaire où les Noirs représentent seulement 4,8 % de la population estudiantine. Il a allumé les projecteurs sur les problèmes survenus en raison de la couleur et l'origine du personnage principal.

"Comment compose-t-on avec le fait qu'on soit le seul Noir dans une classe où le sujet du jour est les 'droits civils?'".- Dekarius Dawson.

 

Quoique encore novice dans le domaine de film-documentaire, Obed Lamy commence à épater de part son talent et son esprit créatif. Pour preuve, A Promising Voice vient de remporter le prix du public de FilmLand2020 de l'Arkansas Cinema Society.

"Lorsque je me suis lancé dans ce projet de documentaire en octobre 2019, rien ne prédisait qu'il allait faire autant d'écho avec le débat national sur le racisme systémique que le meurtre de George Floyd a déclenché aux États-Unis. Les frictions raciales qui animent la vie sociale de ce pays ne m'étaient pas personnellement familières", nous a confié Obed Louis.

Ayant grandi en Haïti, l'ancien rédacteur à Loop Haiti ajoute que "la question de la race n'est pas aussi présente dans les conversions quotidiennes et mon vécu de Noir comme Haïtien est bien des égards différents de la réalité des Afro-américains".

Jeffrey Murdock, professeur adjoint et directeur des activités de chorale de l'Université d'Arkansas ; Dekarius Dawson, étudiant diplômé en performance musicale ; Reginald Dawson, père De Dekarius ; Rita Dawson, mère, sont les principaux personnages du film documentaire, gagnant du prix du public de FilmLand2020.

La volonté de favoriser la diversité et l'inclusion sur les campus universitaires implique bien plus que des indicateurs statistiques : c'est l'essence même du film-documentaire d'Obed Lamy qui se sent en joie de voir son film-documentaire sélectionné pour trois festivals distincts.

"Le fait que mon film a été sélectionné veut dire beaucoup pour moi. Lorsque ton film est accepté dans un festival, il y a un groupe de professionnels du domaine qui valident le travail. Pour moi qui fait du documentaire pour la première fois, ceci est un grand accomplissement. Ça m'encourage à continuer", dit Lamy. 

Ce qu'il faut bien retenir, le destin fait bien son choix. Obed Lamy est parti faire sa maîtrise en journalisme, sans avoir eu l'idée de se lancer dans le documentaire.

"Je me suis fait inscrit dans un cours de documentaire pendant deux sessions. J'ai fait ce travail, qui était avant tout un devoir, et qui est maintenant sélectionné pour trois festivals", raconte-il.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Our FILMLAND: ARKANSAS STUDENT SHORT Winner is... A PROMISING VOICE by Obed Lamy (@obedlamy)!! During the final night of the #FILMLAND2020 Drive-In, we have the privilege of screening this inspiring short film which aims to take viewers beyond the numbers for an inside look at how to make a college campus more diverse & inclusive. Thank you for joining us and thank you for supporting the Arkansas Cinema Society and our mission to inspire young people to discover the power of their voice through film! Congratulations to all those who entered their excellent work. Until next time... 👋🏻 #ACS @mpoutdoorcinema @uarkjournalism

Une publication partagée par Arkansas Cinema Society (@arkansascinema) le

Obed Lamy, 27 ans, exerce le métier de journaliste depuis bientôt cinq ans. Il a reçu deux fois une mention spéciale du Prix Jeune Journaliste haïtien organisé par l'Organisation Internationale de la Francophonie. Récipiendaire de la bourse Fulbright, il est actuellement aux États-Unis où il poursuit ses études à l'Université Arkansas.

Abdias ALEXIS

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :