Jeudi 4 Juin, 2020

L’ambassade de France lance les « bourses doctorales Anténor Firmin »

Des étudiants peuvent participer a ce nouveau programme de bourses doctorales qui porte le nom d'Anténor Firmin.

Des étudiants peuvent participer a ce nouveau programme de bourses doctorales qui porte le nom d'Anténor Firmin.

L’ambassade de France en Haïti, conjointement avec la Direction régionale Caraïbe de l’Agence universitaire de la Francophonie et la Banque de la République d’Haïti ont lancé ce lundi 17 février, un programme de bourses doctorales portant le nom d’Anténor Firmin. Les intéressés ont jusqu’au 5 juin 2020 pour postuler.

Joseph Auguste Anténor Phirmin, imminent intellectuel haïtien, est né au Cap-Haïtien et a vécu entre 1850 et 1911. Son oeuvre - dont son essai phare De l'égalité des races humaines - aura marqué des générations de chercheurs notamment haïtiens. Selon Pascal Hajaali, conseiller de coopération et d’action culturelle à l’ambassade de France en Haïti, le nom d'Anténor Firmin pour baptiser ce programme de bourse doctorales adressé aux Haïtiens « est apparu comme une évidence ».

« Ce grand homme incarne le plus haut degré de l’intelligence, du combat pour la dignité, et en tant qu’homme politique et haut serviteur de l’Etat haïtien, il a su défendre quand il le fallait les intérêts territoriaux de son pays », épilogue Pascal Hajaali en réponse à Loop Haiti.

Ce programme de bourse, portant le nom de Firmin, vise à renforcer la formation à la recherche en Haïti, selon les initiateurs qui invitent les intéressés à postuler jusqu'au 5 juin 2020. « L’étudiant(e) souhaitant candidater à une bourse doctorale Anténor Firmin, doit être inscrit en cotutelle ou en codirection à la fois dans une université haïtienne d’origine (en Haïti) et dans une université d’accueil (En France ou ailleurs) », a précisé l’ambassade de France dans une note d'information parvenue à notre rédaction. Elle souligne que ces institutions sont toutes les deux membres de l’Agence universitaire de la Francophonie.

L’ambassade informe par ailleurs que l’étudiant aura à préparer et finaliser sa thèse en alternance entre ces deux universités sur une période de trois ans. « L’étudiant devra déterminer avec ses directeurs/trices de thèse les périodes de séjour de recherche à l’étranger pour chacune des trois années qui seront financées par la bourse Anténor Firmin », précise l'institution diplomatique. La durée de mobilité au sein de son université d’accueil, précise l’ambassade, ne doit pas dépasser 6 mois par année académique.

Les critères d’éligibilité : 

Etre de nationalité haïtienne et résider en Haïti ;

Etre titulaire d’un diplôme de master (M2) au moins ou équivalent à l’issue d’un parcours de formation conférant des aptitudes à la recherche suivant les dispositions de l’Arrêté du 25 mai 2016 fixant le cadre national de la formation et les modalités conduisant à la délivrance du diplôme national de doctorat.

La constitution du dossier :

Les dossiers de candidatures sont à envoyer, avant le 5 juin 2020, à l’adresse suivante : doctorat@antenorfirmin.org. Dans le titre du (des) messages, inscrivez toujours votre Nom et Prénom.

Le dossier devra comprendre les éléments suivants :

Un projet de recherche précis (2 à 3 pages présentant le sujet de recherche, la problématique, les hypothèses, la méthodologie et le corpus ou les bases de données) ;

Formulaire de demande de bourses d’études 2020/2021 dûment complété et signé (téléchargeable ici) ;

     Curriculum vitae détaillé ;

Un calendrier prévisionnel sur trois ans indiquant l’état d’avancement de la thèse, les périodes de séjour à l’université d’accueil (financées par la bourse) et en Haïti, la date de soutenance prévisionnelle ;

Lettre de recommandation des deux directeurs/trices de thèse (université d’origine et université d’accueil) ;

      Extrait d’acte de naissance certifié conforme ;

      Photocopie du passeport.

Notons que toutes les pièces constitutives du dossier devront être rédigées en français. L’ambassade de la France en Haïti précise que « l’absence de l’une d’entre elles entraînera automatiquement le rejet du dossier ». « Aucune pièce complémentaire ne sera acceptée après la date limite du 5 juin 2020 », conclu l’ambassade.

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :