Dimanche 5 Avril, 2020

Le «Palais de la culture» du Cap réouvert après des mois de fermeture

Façade du Complexe Versailles, situé à la rue 24E, au Cap-Haitien./Photo: Facebook.

Façade du Complexe Versailles, situé à la rue 24E, au Cap-Haitien./Photo: Facebook.

Fermé depuis plusieurs mois, le complexe Versailles, rénové et doté désormais d’une nouvelle équipe de gestion, ouvrira ses portes le 14 février avec la projection du film « Je m’en  souviens », réalisé par Robenson Lauvence.

Bâtiment historique contribuant au rayonnement culturel du Cap-Haïtien, symbole de fierté des habitants de la deuxième ville du pays, le Complexe Versailles célèbre, vendredi 14 décembre 2020, ses 20 ans d’existence et accueillera, vendredi 14 février, la projection du long métrage « Je m’en souviens ». Le film est réalisé par Robenson Lauvence et met en vedette des acteurs comme Naïka Souffrant, Philippe « Pipo » Saint-Louis, Samuel Daméus, Kako, Graphy Jules, Nana Saint-Eloy, etc. 

Redonner vie à un patrimoine

« L’année 2020, qui ramène les 350 ans de Fondation de la Ville du Cap-Haïtien et les 200 ans de la mort de l’Empereur Henri Christophe, devient une opportunité  pour relancer les activités du Complexe Versailles avec la dimension des valeurs  authentiques du patrimoine dans toutes ses composantes : littérature, arts, notre riche folklore qui recèlent un humanisme profond, l'amour de la patrie, de la  nature, du travail, l’attachement à la terre natale, le goût du beau,  le respect  d'autrui », a fait comprendre Urlande A. Étienne, Présidente du conseil d’administration du Complexe.

Logé à la rue 24 E et fondé en décembre 2000, « le Complexe Versailles fonctionnait à plein régime, puis au ralenti avant de fermer ses portes depuis des mois », a fait savoir pour sa part Katie Flore Fils-Aimé, membre de la nouvelle équipe de direction et vice-présidente du conseil d administration du complexe versailles. Baptisé « Palais de la culture » pour son importance culturelle et artistique, le Complexe Versailles contient une salle de spectacle, une salle de cinéma, « la seule existant au Cap-Haïtien et dans le Nord en général », a indiqué l'économiste de formation.

« Pendant longtemps nous avions oublié de chanter nos chansons, de danser nos rites, de conter et de raconter nos légendes et nos histoires, de nous amuser avec nos jouets traditionnels », poursuit Mme Étienne, également Directrice Générale de l’Institut du Sacré-Cœur du Cap.

De son point de vue, « un grand mouvement culturel s'impose aujourd'hui comme un passage obligé pour arriver à un réveil d'une authentique conscience citoyenne. Cette situation interpelle la nouvelle structure de gestion du Complexe Versailles à mettre en place des programmes s’adressant à toutes les couches sociales, concourant à l’épanouissement et à l’élévation du niveau de culture de la communauté haïtienne particulièrement celui de la communauté capoise ».

Lors de la sa réouverture prévue le 14 février, jour de la Saint-Valentin, un cocktail sera donné afin de célébrer ce nouveau départ avec tout un gratin de supporteurs, d’amis et de tous ceux qui comprennent l’importance de faire renaître le Palais de la culture, a indiqué Fils-Aimé à notre rédaction.

Au menu de la réouverture

Outre la projection du film « Je m’en souviens », plusieurs activités sont inscrites dans le calendrier autour de la réouverture du Complexe, dont une visite guidée du bâtiment, un cocktail d'ouverture avec l’artiste-chanteuse Renette Désir, des prestations de la troupe de danse Ayitidansanou et de l'orchestre philharmonique « CEMUCHCA ». Plusieurs séances de projection de films seront aussi organisées à l’occasion et le Complexe entend recevoir des programmes socio-culturels instructifs, des conférences-débats, des cérémonies de graduation.

« Nous voulons garder la fierté du Cap-Haïtien sur le plus haut piédestal en préservant sa culture et son histoire uniques à travers les murs de notre Palais », rêve la nouvelle équipe.

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :