Dimanche 27 Septembre, 2020

Jimmy Jean-Louis : "Je n'avais aucun rêve de devenir acteur"

Jimmy Jean-Louis / Photo : Getty Images

Jimmy Jean-Louis / Photo : Getty Images

Jimmy Jean-Louis va de triomphe en triomphe dans le monde du cinéma. On ne compte plus ses trophées et films à succès. Pourtant, la star du 7e art ne rêvait pas de faire carrière dans ce secteur. C'est ce qu'il nous a confié.

Encore adolescent, soit à 12 ans, Jimmy Jean-Louis a laissé Haïti pour rejoindre ses parents en France. Là-bas, il fait des études et devient danseur, ensuite mannequin. Avec ce dernier titre il va vivre et exercer en Espagne, en Italie, en Afrique du Sud puis en Angleterre. En 2002, il tourne aux côtés du célèbre Jean-Claude Vandamme, dans le film Point d'impact. Depuis, il va de victoire en victoire dans ce secteur qui semble lui avoir fait un large sourire. Heroes, Le président a-t-il le sida ?, Toussaint Louverture... on ne compte plus ses films à succès.

Rien que pour 2019, l'homme de 51 ans s'est distingué grâce avec au moins deux grands projets. Parmi eux, Desrances, un film réalisé par Apolline Traoré dans lequel Jean-Louis a joué le rôle principal. C'est grâce à ce long métrage qu'il a remporté fin novembre, deux prestigieux prix dont celui de « Meilleur acteur de la diaspora africaine », à Ouagadougou, dans le cadre du « Sotigui Awards 2019 », une distinction créée dans le but de contribuer à la reconnaissance et la valorisation du métier des acteurs comédiens du cinéma africain et de sa diaspora.

Lire > Et Jimmy Jean-Louis décroche deux « Awards » au Burkina Faso

Son ascension, il le vit, humblement mais avec tout l'appétit nécessaire. "C’est sûr que j’en suis très fier, ça fait plus de 20 ans que je suis dans le milieu du cinéma et je pense que ce sont les récompenses les plus prestigieuses que j’ai reçues jusqu’à présent", a-t-il confié à Loop Haiti. "Être sacré sur le continent Africain comme le meilleur acteur africain est un exploit, dit Jean-Louis. Je suis Haïtien, donc j’assume ma culture des Caraïbes, mais je m’identifie aussi en tant qu’Africain."

"L’idée d’être acteur n’était même pas dans mes imaginations"

Avant les prix Sotigui Awards, cette année, Jimmy Jean-Louis était nominé aux 15e African Movie Academy Awards. Rattlesnakes, un thriller psychologique réalisé par Julius Amedume et mettant en vedette l'acteur haïtien a été sacré en octobre, à Lagos (Nigéria), "Meilleur film réalisé par un Africain vivant à l'étranger". Jean-Louis a aussi fait l'objet d'hommage de la part de Face2Face Africa avec le prix « Impact in Entertainment », à New York, en juillet. Une autre année de gloire pour une grande pointure du cinéma international, originaire d'Haïti. Dire qu'il n'aspirait même pas à tout cela.

Lire > Le dernier film de Jean-Louis récompensé aux African Movie  Awards 2019

"Quand j’étais plus jeune, je n’avais aucun rêve de devenir acteur, nous a-t-il fait savoir, non sans nous choquer. "Je dois quand même vous rappeler que je viens d’une famille peu privilégiée, grandissant dans une maison sans eau courante ou d’électricité. L’idée d’être acteur n’était même pas dans mes imaginations", nous a avoué le natif de Pétion-ville lors de son entretien avec la rédaction.

Malgré son amour pour cette terre qui l'a vu naître, - amour qu'il lui réitère -, on ne peut pas dire que l'homme qui a incarné Toussaint Louverture est très présent dans le milieu du cinéma dans son pays. Il le sait et détient une explication pour cela. "Il n’y a pas vraiment une industrie du cinéma en Haïti", regrette-il sans autre commentaire sur le sujet. Tout en soulignant par ailleurs avoir participé "assez souvent à des projets tournés en Haïti".

"Il faut continuer si on a une vraie passion tout en restant lucide"

Sans industrie du cinéma dans le pays, quel avenir pour ces jeunes talents haïtiens qui s'adonnent à cet art, par pure passion ? A une question de ce genre, la réponse de Jean-Louis est la suivante : "Il faut qu’ils continuent à faire ce qui leur plait. Il faut continuer si on a une vraie passion tout en restant lucide, car en Haïti jusqu’à présent on aura du mal à vivre vraiment du métier".

Une "entente entre les [acteurs] politiques"

Haïti fait face depuis des mois à une crise sociale et politique sans précédent. Plus de 10 mois sans gouvernement légitime et plus de 14 sans budget national. Plusieurs forces de l'opposition politique et de la société civile demandent le départ du chef de l'Etat qui, lui, appelle au dialogue en vue de la formation d'un "gouvernement d'union nationale". Cette situation ne laisse pas indifférent Jimmy Jean-Louis.

Face à cette réalité accablante, l'acteur, qui se surnomme d'ailleurs 'Haitian Hero' sur Twitter, dit lancer un "cri pour qu'il y ait une entente entre tous les [acteurs] politiques, pour que le pays puisse recommencer à fonctionner normalement."

La rédaction, avec Raoul Junior Lorfils


 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :