Mercredi 8 Juillet, 2020

Haïti. La plateforme littéraire Plimay souffle sa première bougie

La plateforme Plimay est dédiée à la promotion de la littérature-monde contemporaine. Elle fête son premier anniversaire ce 20 juin. 

Créé le 20 juin 2019 par Dierf Dumène, 25 ans, détenteur d’une licence en Sciences religieuses, la plateforme Plimay répond à l’idée de valorisation et de promotion uniquement des plumes littéraires potables, rigoureuses peu connues et/ou non connues, d’après son fondateur.

Contrairement aux autres sites qui accentuent leur travail sur un contenu de culture plus généralisé, Plimay propose un réservoir de production d’articles, de poèmes, de nouvelles, de contes, d’extraits de roman de nombreux écrivains haïtiens et étrangers. Le public peut également suivre l’actualité littéraire, et même y poster ses propres œuvres.

La plateforme est dirigée par un conseil de direction formé de sept à huit membres, appuyé par une vingtaine de bénévoles haïtiens et étrangers afin d’assurer la bonne marche de la plateforme. Cette plateforme est assurée par cette grande équipe qui relève ce défi quotidien visant la mobilisation des jeunes vers la lecture, ont fait savoir les responsables.

Lire aussi: Griyo, la première bibliothèque numérique pour les auteurs haïtiens

Impact et premières difficultés

Sachant que les réseaux sociaux offrent un espace nourri et fructueux d’interactions avec l’écriture, Plimay fait œuvre qui vaille en mobilisant un nombre croissant d’internautes autour de la cause littéraire.

« En moyenne, chaque publication, par le fait qu’elle soit relayée par un nombre important d’abonnés, touche 5 à 6000 lecteurs et lectrices », nous confie Dierf Dumène, le fondateur de Plimay.

Quoique les résultats soient exceptionnellement acquis jusque-là, cette aventure a connu des heures de difficultés significatives laissant un goût relativement amer.  « Quelques mois après le lancement officiel de la plateforme, les traces du site internet avaient disparu durant 4 ou 5 mois environ », regrette ce dernier.

Lire aussiUne maison d’édition pour faire la promotion de la langue Créole

« Situation qui a conduit à de sérieux retards à nos projets notamment la publication des œuvres reçues durant cette période [Covid-19, ndlr]. Heureusement, la vague est passée vers la reprise d’une stabilité », rassure-t-il.

Projets en cours

Cette stabilité prend chair avec la mise sur pied de projets spécifiques dont la plus marquante est lancée en juillet 2019, la 1ère édition de la Quinzaine de la Poésie Féminine, réalisée virtuellement. Ce projet consistait à vulgariser la poésie des femmes dans un monde machiste et mysogine.

Dans ce contexte actuel marqué par le confinement, à cause de la COVID-19, cette 2e édition sera déroulée, de nouveau, virtuellement. Une panoplie de rencontres, de conférences et de séances de dédicaces entre des poètes représentant en moyenne 10 villes préalablement choisies sera exécutée pour le bonheur littéraire et de celui des abonnés.es.

En outre, plusieurs projets sont en cours d’exécution : des ateliers d’écriture et de lecture, des manifestations littéraires, la création d’un Prix littéraire.

Conditions de publication

De fait, le travail de Plimay tend à attiser l’intérêt de professionnels littéraires qui, manifestement, veulent être découverts par un public assoiffé de textes harmonieusement peints. C’est pourquoi, la rigueur et la qualité d’écriture sont priorisées par le comité de lecture qui tend à passer au peigne fin chaque œuvre reçue avant d’être mise à l’attention du public.

Lire aussi10 livres qu’il faut lire en période de confinement

Une œuvre, jugée en deçà des normes de rigueur et de maturité littéraire est automatiquement refusée. Toute œuvre également ayant été l’objet d’une publication antérieure sera refusée sur cette plateforme.

En adéquation à sa mission éthique, laïque et apolitique, le travail de tout écrivain et/ou auteur est largement valorisé sans distinction de sexe, de race, d’origine ou de positionnement social, de religion, d'orientation politique et sexuelle.

Face à ce nombre restreint de sites littéraires mettant en valeur les écrits des jeunes contemporains, Plimay s’est senti le besoin de proposer sa contribution, en termes de promotions constantes, dans ce milieu peu prisé.

L’orientation de cette plateforme se dessine avec plus de précision, un dynamisme hors-pair tout en essayant de se tailler une place de choix dans la cour des grands.

Abdoul Kenley Feczil

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :