Vendredi 3 Avril, 2020

Football U-20: Corventina sacrée Soulier d'or Concacaf

Melchie Daelle Dumornay. Photo : FHF

Melchie Daelle Dumornay. Photo : FHF

14 buts en 6 matchs, soit un ratio de 2 buts par match pour la Grenadière aux talents confirmés qui a laissé une marque indélébile aux éliminatoires de la coupe du monde des moins de 20 ans qui se sont déroulées en République dominicaine les deux dernières semaines.

L’internationale haïtienne a réussi à marquer contre toutes les équipes auxquelles elle a fait face. Malgré des marquages à la culotte, de zone ou encore en double, Melchie Dumornay a toujours fini par inventer un mécanisme pour trouver la brèche dans la défense adverse pour marquer et faire mal à l’adversaire.

Corventina a réussi à marquer sur coup franc direct, sur corner direct, sur des combinaisons dans la surface ou sur des frappes lointaines… La jeune athlète de 16 ans a ébloui et a épaté les fans du monde entier. Des doublés, des triplés ou encore un quadruplé, elle a tout fait. La pépite haïtienne était insatiable et dominatrice sur la pelouse.

Lire aussiMelchie Dumornay, l'insatiable "machann gòl" de l’équipe haïtienne

Melchie Dumornay était extraordinaire contre Barbade, énorme contre Trinidad, éblouissante contre Saint Kitts et Guyana. Mais l’on se demandait ce que Melchie Dumornay serait capable d’accomplir contre une formation de grosse cylindrée, comme la formation Aztèque, le géant de la CONCACAF et championne en titre de la dernière édition.

La réponse a été cinglante. La Grenadière a, sur un coup franc magistralement tiré, donné l’avantage au score à l'équipe haïtienne. Un but magnifique qui a propulsé Dumornay au sommet du classement des meilleures buteuses de tous les temps des éliminatoires U-20 de la CONCACAF avec 15 réalisations !

Lire aussi: U-20 : Corventina et Haïti ont fait rêver toute la Concacaf

Une performance titanesque sur tout l’ensemble du tournoi qui lui vaut le soulier d’or et l’admiration du public haïtien, sous le charme de ce monstre intraitable.

Son titre a été salué par le président de la Fédération Haïtienne de Football (FHF), Yves Jean Bart qui croit que Melchie Daelle Dumornay a gagné ce titre « à la force de muscle ».

« Ce titre de Soulier d’or est encore plus méritoire que le Ballon d’Or parce que c'est une décision humaine, car c’est un comité qui décide à qui l’attribuer. En revanche, le titre de meilleure buteuse est acquis à la force de muscle et récompense la lauréate et aussi toute l’équipe », a expliqué le président Yves Jean Bart. 

Melchie Dumornay, 16 ans, cette star du football haïtien sera sans doute appelée pour faire partie de la sélection U-17 pour laquelle les éliminatoires de la coupe du monde débutent le mois prochain.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :