Mercredi 21 Octobre, 2020

Edwidge Danticat nouveau membre d'une prestigieuse académie américaine

La romancière Edwidge Danticat, élue membre de l'Académie américaine des arts et des lettres./Photo: Source-Vibrasyon FM.

La romancière Edwidge Danticat, élue membre de l'Académie américaine des arts et des lettres./Photo: Source-Vibrasyon FM.

Edwidge Danticat, romancière haïtienne et auteure d’une prolifique œuvre littéraire vient d’être intronisée à la prestigieuse Académie américaine des arts et des lettres, aux côtés de 12 autres nouveaux membres dont le célèbre artiste multimédia Laurie Anderson ou encore Terry Riley.  La cérémonie d’intronisation officielle se déroulera le 20 mai.

13 nouvelles figures des arts et de la littérature intègrent l’Académie américaine des arts et des lettres, prestigieuse institution créée en 1898. Dans le rang de ces nouveaux élus annoncés mercredi 26 février dernier, on retrouve le compositeur Terry Riley, l’artiste et photographe Carrie Mae Weems, les peintres Julian Schnabel, Amy Sillman et Carroll Dunham, l’architecte Toshiko Mori, ainsi qu’un deuxième compositeur nommé Chinary Ung rejoignent. Environ cinq auteurs figurent dans cette liste : il s’agit, entre autres, de Barry Lopez, Mona Simpson, Colson Whitehead, Mary Gaitskill et Edwidge Danticat.

Lire : Edwidge Danticat, lauréate du Prix Vilcek en littérature 2020

La romancière haïtienne, déjà saluée unanimement par de nombreux médias de la presse américaine, a été retenue pour ses mémoires intitulés « Brother, I’m dying » (Frère, je suis en train de mourir) qui a obtenu le vote de l’académie. Cette palette d’artistes choisis cette année témoigne de la volonté de l’académie de créer une ouverture à la diversité et à l’expérimentation qui s’est sensiblement développée au cours des dernières décennies, rapporte Haitian Times.

« Je crois que l'intention de l'académie est d'avoir des membres qui reconnaissent l'excellence et reflètent le monde tel qu'il est aujourd'hui», a expliqué l'architecte Billie Tsien, présidente de l'institution. « De cette façon, l'académie s'enrichit et se connecte à un monde plus vaste ».

Danticat,  auteure de nombreuses œuvres de fiction comme «The Dew Breaker» et «The Farming of Bones», a déclaré qu'elle souhaitait que ses parents soient vivants pour la voir - une immigrante et enfant d'immigrants. Dans un récent courriel à l'AP, Danticat, 51 ans, se souvenait d'avoir assisté à une cérémonie de l'académie en 2005 au cours de laquelle elle a reçu le prix Benjamin H. Danks, décerné pour « encourager les jeunes écrivains ».

« Je suis allée à la cérémonie avec mon nouveau-né et un de mes amis l'a tenue pendant que je me suis assise sur scène et j'ai pris une photo avec tant d'écrivains qui étaient membres de l'académie », a-t-elle écrit. « Ce fut un jour que je n'oublierai jamais, en partie à cause de la jonglerie que je faisais, mais aussi parce que tant de merveilleux écrivains étaient là ».

L’intronisation officielle de l'écrivaine aura lieu le 20 mai en plein cœur de Manhattan, au complexe Beaux-Arts de l’académie. C’est David Remnick, rédacteur en chef du New-Yorker et également membre de l’académie qui prononcera le discours d’ouverture.

Cette académie, montée pour valoriser et promouvoir l’excellence dans les arts et la littérature, compte 250 membres principaux en littérature, musique, art et architecture. Les nouveaux membres sont élus après le décès d'un ancien intronisé. Les anciens intronisés ont varié de Henry James et Toni Morrison à Dizzy Gillespie et Edward Hopper.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :