Mardi 29 Septembre, 2020

Des concerts “live”, des albums en préparation, un confinement qui s’annonce prometteur pour le groupe RAM

Le staff du groupe RAM, en pleine répétition.
Crédit photo : Lyndia Dupré

Le staff du groupe RAM, en pleine répétition. Crédit photo : Lyndia Dupré

Des concerts “live”, des albums en préparation, un confinement qui s’annonce prometteur pour le groupe RAM.

“Ayisyen kale je w”, c'est le titre de la récente production musicale du groupe RAM. D’une durée d’environ une minute et quelques secondes, les musiciens, dans une interprétation à capella, ont apporté leur grain de sel dans la sensibilisation contre le COVID-19. Vidéoclipée, cette récente réalisation du groupe est annonciateur de nouveaux projets pour le staff, qui ne chôme pas pendant le confinement.

« Nou pral gen prèske 2 semèn depi nou ansanm » a confié Richard Morse, l’un des principaux chanteurs du groupe. Cloîtré entre les quatre murs de l’hôtel Oloffson, le staff au complet se concentre depuis peu sur différents projets, qui tiendront pour la plupart compte des circonstances sanitaires de l’heure.

L’idée d’une telle initiative remonte à 2019. Le groupe avait en effet rencontré des difficultés pour regagner ses pénates après sa tournée aux États-Unis au mois d’octobre dernier, Haiti étant « lòk » à l’époque. Ayant dû prolonger leur séjour, ils ont donc organisé des « workshops » et d’autres séries d’activités en échange de l’hébergement sur cette terre qui n’est pas la leur. Après environ trois mois aux USA, les-voilà encore une fois tous ensemble, sous la contrainte du COVID-19 cette fois.

 

Certains d'être tous à l’abri du virus, les musiciens, chanteurs, ingénieurs de son, monteurs, pour ne citer que ceux-là, se préparent pour des journées de travail acharnées où ils sont partis pour de succulentes réalisations. « Nan stad nou ye la si nou youn te genyen l nou t ap konnen » déclare Richard confiant.

Mis à part des vidéos de la même trempe que « Ayisyen kale je w » qui suivront, la programmation pour cette période de confinement est assez riche pour le groupe RAM. En effet, le public aura droit à des concerts en direct où ils pourront danser avec le groupe rien qu’en ayant à portée de main leur smartphone ou leur ordinateur, et un forfait internet. « Se on bagay nou te toujou reve fè » témoigne M. Morse.

Bien équipé à Oloffson qui a fermé boutique depuis peu, le groupe semble vouloir offrir du lourd par ces temps où plus d’un se fait un plaisir d’ajouter une activité en plus à sa routine quotidienne.

En outre, le groupe qui fêtera ses 30 ans au mois de décembre, travaille sur la réalisation de trois albums. Les titres seront sans doute révélés plus tard mais pour l’heure, Richard a préféré rester dans le secret des dieux. Vous n’aimeriez pas écouter, apprécier et danser un album « live » avec le groupe RAM? Ce dernier est déjà sur le coup.

Richard Morse en a profité lors de son entretien avec Loop Haïti pour conseiller à la population de continuer à respecter les consignes de sécurité contre le virus. De son côté, le groupe RAM poursuivra sa campagne de sensibilisation avec beaucoup plus de capsules vidéoclipées.

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :