Lundi 1 Juin, 2020

Un couple indien appelle ses jumeaux "Corona" et "Covid"

Photo d'illustration : AFP

Photo d'illustration : AFP

Incroyable mais vrai! Un couple indien ayant accueilli des jumeaux fin mars, a décidé contre toute attente d’appeler leurs enfants "Covid" et "Corona".

Les conjoints habitent dans l’état du Chhattisgarh, en Inde, où le nouveau Coronavirus a déjà tué 72 personnes sur plus de 2 500 cas de contamination. Les deux bébés sont venus au monde le 27 mars après quelques difficultés rencontrées sur la route vers l'hôpital, en raison du confinement déclaré depuis 25 mars dans le pays.

Les contretemps, notamment le fait pour le couple d'avoir été arrêté en chemin à plusieurs reprises par la police, n'ont pas empêché Preeti Verna, 27 ans, et son époux de nommer leurs enfants "Covid" et "Corona" en s'inspirant, vous l'avez compris, du nom de la pandémie de Covid-19 qui a déjà contaminé plus d’un million de personnes dans le monde.

En souvenir du confinement

« Bien sûr, le virus est dangereux et mortel, mais son apparition a incité les gens à se concentrer sur les soins sanitaires, sur l'hygiène et à prendre d'autres bonnes habitudes, » relativise la mère des nouveaux-nés. Dans un entretien au journal The Indou, les parents ont aussi fait savoir que ces prénoms devront leur servir de rappel quant aux difficultés qu’ils ont vécues au cours du confinement.

« Nous n’avions pas le droit de circuler. Nous avons été arrêtés par la police à plusieurs reprises mais ils nous ont laissés repartir quand ils ont vu mon état, raconte Preeti Verna. Il était minuit, j’ai eu très peur que l’hôpital refuse mon admission. Heureusement, les médecins et le personnel ont été très coopératifs, » a ajouté l’Indienne.

L'histoire des deux nouveaux-nés a été relayée par plusieurs médias indiens, dont Industantimes qui raconte comment les jumeaux sont devenus le centre d’attraction à l’hôpital. Même le personnel médical s'est prêté au jeu en commençant à appeler les bébés par leurs prénoms. C'est à ce moment que « nous avons décidé de leur donner ces noms pour de vrai » révèle la mère. Elle signale toutefois qu’elle et son mari pourraient changer les noms des jumeaux à l’avenir.

 Un « cas compliqué »

L’accouchement, qui a duré environ 45 minutes, a été « cas compliqué » selon Shubhra Singh, officier des relations publiques de l’hôpital. Le staff médical a dû recourir à une césarienne pour réussir l’enfantement, pour le bonheur des deux parents. Ces derniers n'ont pas pu recevoir la visite de leurs proches à cause du confinement et du couvre-feu dans le pays.

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :