Samedi 26 Septembre, 2020

Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde pour ce jeudi

Une femme qui vient de perdre son mari, qui a succombé au Covid-19, est réconfortée par des proches, devant l'hôpital Alberto Sabogal, à Lima, au Pérou, le 27 mai 2020

Une femme qui vient de perdre son mari, qui a succombé au Covid-19, est réconfortée par des proches, devant l'hôpital Alberto Sabogal, à Lima, au Pérou, le 27 mai 2020

Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants: un point sur les dernières évolutions liées à la pandémie de Covid-19.

- Plus de 175.000 morts en Europe -

La pandémie a fait au moins 355.736 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles jeudi à 11H00 GMT.

Avec un total de 175.011 morts (pour 2.084.058 cas officiels), l'Europe est le continent le plus durement touché.

Les Etats-Unis, pays ayant dénombré le plus de décès et de cas, ont franchi le cap des 100.000 morts. Suivent le Royaume-Uni avec 37.460 morts, l'Italie (33.072), la France (28.596) et l'Espagne (27.118). Pays de loin le plus touché d'Amérique latine, le Brésil a franchi le cap des 25.000 morts.

- Crainte d'une nouvelle vague en Corée du Sud -

AFP / Valentine GRAVELEAUBilan mondial de la pandémie de nouveau coronavirus, au 28 mai à 11h00 GMT

La Corée du Sud a réactivé une série de mesures pour lutter contre le coronavirus, alors qu'elles venaient d'être assouplies, après la découverte d'une série de foyers de contagion laissant craindre une nouvelle vague épidémique.

Le pays, qui a été ces derniers mois érigé en modèle pour sa réponse très efficace contre la pandémie, a enregistré jeudi sa plus forte hausse de nouvelles contaminations en près de deux mois, avec une flambée de cas dans un entrepôt d'une société de commerce en ligne près de Séoul.

Le Sri Lanka va de son côté remettre en place à partir de dimanche des mesures ciblées de confinement, après avoir enregistré sa plus importante hausse quotidienne de contaminations.

- Nissan réduit la voilure -

Le constructeur automobile Nissan a décidé de fermer son usine de Barcelone (Espagne) dans le cadre d'un nouveau plan stratégique visant à réduire d'environ 20% ses capacités mondiales de production d'ici mars 2023.

Le groupe a annoncé jeudi des pertes abyssales sur son exercice 2019/2020, soit 671,2 milliards de yens (5,7 milliards d'euros).

- EasyJet tranche dans ses effectifs -

AFP / Fabrice COFFRINILa section d'enregistrement de la compagnie aérienne EasyJet, vide à cause de l'épidémie, à l'aéroport de Genève, le 28 mai 2020

La compagnie aérienne britannique EasyJet emboîte le pas à la plupart de ses concurrentes en annonçant des coupes sombres dans ses effectifs, jusqu'à un tiers de ses salariés soit environ 4.500 postes.

- Le commerce diversement touché -

 

AFP/Archives / Jung Yeon-jeDevant la boutique d'un coiffeur, le 23 avril 2020 à Séoul

L'impact de l'épidémie sur le commerce international a "considérablement varié" dans les pays du G20, selon une étude de l'OCDE.

Le commerce a "relativement bien résisté" en Corée, les exportations ayant progressé de 3,3% lors du premier trimestre 2020, alors qu'en Chine elles ont chuté de 9,3%.

En Europe, l'Allemagne (-3,5%) a également moins souffert que ses voisins qui ont introduit des restrictions pour freiner l'épidémie: la France (-7,1%), l'Italie (-4,9%) et le Royaume-Uni (-7,8%).

- UE: 9 milliards pour la santé -

La Commission européenne a proposé la création d'un nouveau programme dédié à la santé, doté de plus de 9 milliards d'euros, dans le cadre du prochain budget pluriannuel de l'UE, afin d'être mieux préparée aux crises sanitaires.

- Plus de 6 millions de chômeurs en France -

AFP / FRANCOIS GUILLOTChaises disposées par des restaurateurs pour protester contre la fermeture des restaurants, cafés et bars en France, le 28 mai 2020 à Paris

Le nombre de chômeurs en France a bondi de 22% en avril, franchissant pour la première fois la barre des six millions, une hausse exceptionnelle due notamment au confinement du pays. Il s'agit de "la plus forte hausse mensuelle jamais enregistrée" depuis la création de ces statistiques en 1996.

Le gouvernement s'apprête à lancer l'acte 2 du déconfinement en assouplissant les restrictions sur les déplacements, les cafés, les restaurants et les parcs à partir du 2 juin.

- Entorse "mineure" -

La police britannique a estimé que le conseiller spécial du Premier ministre Boris Johnson, Dominic Cummings, avait bien commis une entorse aux règles du confinement instauré pour lutter contre le nouveau coronavirus, mais n'entend pas mener de poursuites.

La police a expliqué que l'un des déplacements de M. Cummings, à l'origine d'une vive controverse politique, pouvait être considéré comme une infraction "mineure", car les règles de distanciation physique étaient apparemment respectées.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :