Vendredi 4 Décembre, 2020

Citoyenneté en vente à prix réduit dans plusieurs pays de la Caraïbe

En échange d'un investissement, vous pourriez vous payer, à prix réduit, une citoyenneté dans l'un des pays de la Caraïbe ayant le programme de citoyenneté par investissement ou Citizen by investment (CBI).

Rien de nouveau. Les programmes de citoyenneté par investissement (CBI) sont une monnaie courante dans les Caraïbes. En échange d'un investissement monétaire, de nombreux pays de la région offrent depuis des années des passeports aux riches étrangers. Mais à cause des pertes touristiques considérables enregistrées après la Covid-19, de nombreux passeports ont été mis en vente, et ce, à prix réduit.

Parmi les pays qui ont récemment réduit les prix ou rendu leurs programmes CBI plus attirants, on trouve Saint-Kitts-et-Nevis, Sainte-Lucie, Antigua-et-Barbuda et la Dominique.

Saint-Kitts-et-Nevis, qui tire environ 35 % des recettes publiques de son programme de citoyenneté par investissement (CBI), est l'un des premiers pays de la région caribéenne à commencer à réduire les prix de son passeport.

« En ces jours de Covid-19, lorsque le tourisme ne produit pas, nous devons trouver des moyens alternatifs de créer des revenus pour entretenir notre économie», a déclaré Les Khan, PDG de l'unité d'investissement dans la citoyenneté de Saint-Kitts-et-Nevis, lors d'une entrevue téléphonique avec Bloomberg.

Actuellement, Saint-Kitts-et-Nevis propose une offre spéciale jusqu'à la fin de 2020. Cette dernière inclut le versement d'une contribution de 150 000 dollars au «Fonds pour la croissance durable» du pays, qui garantira, pour ceux qui en ont les moyens, des passeports pour une famille de jusqu'à quatre membres, une réduction de 23% par rapport au coût habituel de 195 000 dollars.

C'est très alléchant si l'on considère le fait que Saint-Kitts-et-Nevis possède actuellement le 26e passeport le plus puissant au monde, sur 169 pays, selon l'indice Henley Passport 2020.

Sainte-Lucie, Antigua-et-Barbuda et la Dominique aussi de la partie

Durant le mois de mai, Sainte-Lucie a elle aussi réduit de moitié l'investissement requis par la CBI dans des obligations à cinq ans sans intérêt, à 250 000 dollars pour un particulier ou à 300 000 dollars pour une famille de quatre personnes.

Cette «offre spéciale» sur ces obligations «Covid-19 Relief» sera valide jusqu'à la fin de cette année. Rappelons que le passeport de Sainte-Lucie est classé 33e rang sur l'indice Henley Passport 2020.

À Antigua-et-Barbuda, une famille de quatre personnes peut devenir citoyenne au prix d’affaire d’un don de 100 000 dollars au fonds de développement du pays. L'Etat a même récemment réduit le prix de l'ajout d'enfants supplémentaires. Le passeport d'Antigua-et-Barbuda se classe au 29e rang de l'indice des passeports Henley 2020.

Avant l'explosion de la Covid-19, la Dominique avait le programme de citoyenneté par investissement le moins cher au monde avec le coût d'un deuxième passeport à partir de la modique somme de 100 000 dollars, mais le prix devait augmenter de 75%, jusqu'à 175 000 dollars. D'après le site Web de la CBI de la Dominique, "cette augmentation majeure des coûts a été suspendue indéfiniment, même si les prix pourraient augmenter une fois la pandémie Covid-19 terminée, nous vous encourageons donc à agir rapidement."

La Dominique a le 38e passeport le plus souhaitable au monde, selon le Henley Passport Index.

Explosion des demandes de citoyenneté?

Les incitations semblent fonctionner pour l'instant. Selon Henley & Partners, un courtier en passeports basé à Londres, il y aurait eu une augmentation de 42% des demandes de citoyenneté.

«La "migration des investissements" est passée de vivre la vie que vous souhaitez en termes de vacances et de voyages d'affaires à une vision plus holistique qui inclut la santé et la sécurité », a déclaré le Dr Christian Kalin de Henley & Partners.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :