Samedi 24 Octobre, 2020

Cinq choses que les femmes de moins de 40 ans doivent savoir sur le cancer du sein

Crédit: Lordn/iStock

Crédit: Lordn/iStock

Chez les femmes de moins de 40 ans, le cancer du sein est rare. C'est pourquoi un diagnostic positif au cancer du sein peut être une nouvelle choquante pour une jeune femme.

« Le cancer du sein chez les jeunes femmes peut avoir ses propres facteurs de risque et caractéristiques, et les jeunes femmes ont leurs propres considérations au moment de décider d'un traitement», explique Nadine Tung, MD, responsable de l'oncologie médicale du sein et de la génétique du cancer au Beth Israel Deaconess Medical Center (BIDMC).

1. Connaissez vos seins

Une petite boule n'est pas le seul signe d'un possible cancer du sein. Bien que ceux-ci n'indiquent pas toujours un cancer du sein, il y a parmi les autres signes à surveiller un écoulement provenant du mamelon ou d'un mamelon inversé. «Les jeunes femmes qui ont un cancer du sein peuvent ignorer les signes avant-coureurs parce qu'elles croient qu'elles sont trop jeunes pour avoir un cancer du sein», a déclaré Tung. «Appelez immédiatement votre médecin si vous trouvez une bosse ou si vous ressentez d’autres changements dans votre sein", conseille-t-elle.

2. Connaissez votre histoire familiale

Chez les femmes plus jeunes, le cancer du sein est plus susceptible de résulter de la génétique. Si vous avez 45 ans ou moins et que vous avez reçu un diagnostic de cancer du sein, envisagez des tests génétiques pour déterminer si vous avez hérité d’un gène cancérigène, tel que BRCA1 ou BRCA2. De nombreux gènes qui augmentent votre risque de cancer du sein peuvent être identifiés par un test sanguin.

3. Connaître les autres facteurs de risque

Les antécédents familiaux ne sont pas le seul facteur de risque de cancer du sein chez les femmes plus jeunes. D'autres comprennent: une irradiation antérieure à haute dose dans la poitrine, un début précoce des règles (avant l'âge de 12 ans), une grossesse tardive ou aucune grossesse antérieure, des seins denses à la mammographie, une forte consommation d'alcool, l'obésité, un mode de vie sédentaire.

4. Sachez trouver le bon médecin

Si vous recevez un diagnostic positif au cancer du sein, il est important de trouver la bonne équipe de soins pour travailler avec vous. Vous pouvez consulter plusieurs types d'oncologues (spécialistes du cancer), y compris des oncologues médicaux, chirurgicaux et radioactifs. Votre équipe de soins doit avoir l'expérience de tous les nouveaux traitements et approches, y compris la génétique, la thérapie néoadjuvante (chimiothérapie avant la chirurgie) et l'immunothérapie.

«Les nouvelles thérapies qui combattent le cancer en utilisant le système immunitaire d’une personne (immunothérapie) sont particulièrement efficaces pour traiter le cancer du sein triple négatif, qui est un type de cancer plus souvent rencontré chez les femmes plus jeunes», a déclaré Tung.

5. Sachez que vous pouvez poser des questions

Quelque soit l'âge, recevoir un diagnostic de cancer du sein est accablant. Pour les plus jeunes, il peut y avoir des défis uniques à considérer, y compris la fertilité ou d'autres domaines de la santé reproductive.

«Posez des questions», encouragea Tung. «Vous devez participer activement à vos soins. Votre équipe de soins doit vous expliquer tous les termes médicaux que vous ne comprenez pas, expliquer vos choix de traitement, les effets secondaires possibles et les résultats attendus. »

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :