Dimanche 27 Septembre, 2020

Amazon veut embaucher 33 000 nouveaux employés

Vous cherchez un emploi? Le 16 septembre pourrait être votre jour de chance.

Amazon, l'une des entreprises ayant fait le plus d'entrée durant la pandémie de Covid-19, souhaite augmenter sa main d'oeuvre. Pour ce faire, le géant basé à Seattle veut recruter pas moins de 33 000 personnes pour des postes en entreprises et dans le domaine de la technologie.

Pendant l'épidémie de Covid-19, plus précisément entre avril et juin, l'entreprise fondée par Jeff Bezos a enregistré des bénéfices records, grâce aux millions de personnes qui se sont tournées vers elle pour leurs commandes en ligne. Face à la montée des demandes, elle avait dû embaucher 175 000 personnes supplémentaires pour assurer l'emballage et l'envoi des commandes. Plus de 4 milliards ont été dépensés pour les heures supplémentaires et primes payés aux employés et les produits de nettoyage.

Plus d'1 million d'employés

A ce jour, l'effectif d'Amazon dépasse le million de personnes dans le monde. La société, qui en avait fait l'annonce en juillet, devient ainsi le deuxième employeur privé américain en nombre de salariés, derrière Walmart Inc.

Mais ce n'est pas fini. Pour pouvoir continuer à offrir ses services, largement demandés, Amazon compte encore embaucher d'autres personnes, 33 000 pour préciser. Elle a annoncé que pour ces emplois, le salaire moyen serait de 150 000 dollars par an et qu'ils seraient concentrés autour des bureaux d'Amazon à travers les Etats-Unis, dont à Denver, New York, Phoenix et Seattle, où elle est située.

Selon les responsables, les nouvelles recrues pourront travailler à domicile dans un premier temps, en espérant qu'ils puissent regagner leurs bureaux.

Un salon d'emploi en ligne

Pour pourvoir les 33 000 postes, Amazon a aussi annoncé un salon de l'emploi en ligne qui se tiendra ce 16 septembre, durant le "Amazon Career Day". La société en profitera pour recueillir des CV des personnes intéressées qui auront par la même l'opportunité d'échanger avec un recruteur.

"Cette expérience interactive en direct s'adresse à tous les demandeurs d'emploi, quel que soit votre niveau d'expérience, votre domaine professionnel ou votre expérience - et si vous êtes intéressé à travailler chez Amazon ou ailleurs", écrit la compagnie sur son site Web.

En août, le taux de chômage aux États-Unis avait chuté à 8,4% contre 10,2% le mois précédent (juillet), "mais la croissance de l'embauche a ralenti, le pays ayant ajouté 1,4 million d'emplois le mois dernier, contre 1,7 million en juillet", écrit rapporte Loop

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :