Lundi 28 Septembre, 2020

6ix9ine, finalement libre, tourne un premier clip dans les rues de NY

Capture d'écran/ Punani/ Youtube

Capture d'écran/ Punani/ Youtube

A la fin de son assignation à résidence, le rappeur 6ix9ine a bloqué plusieurs rues de New York ce week-end pour sa première sortie dans les rues.

Pour quelqu'un sur qui pèsent des menaces de mort de la part de membres de gangs violents à travers les Etats-Unis, on peut dire Tekashi profite bien de sa vie. En effet, à peine sorti officiellement de son assignation à résidence ce samedi 1er août, le jeune rappeur de New York s'est offert une balade dimanche dans plusieurs quartiers de la ville avec un groupe de potes.

Durant cette tournée réunissant deux Lamborghini, une McLaren orange, une Dodge Charger jaune et une Mercredes Benz, des liasses de dollars et des belles jeunes femmes, 6ix9ine en a profité pour tourner le clip de sa chanson Punani. La vidéo a été montée puis publiée sur sa chaine Youtube quelques heures, le même jour. Pour l'instant (3 août/ 17:30), le clip a déjà amassé pas moins de 24 millions de vues sur la plateforme.

 

Le comportement de 6ix9ine et sa bande, notamment en ce qui a trait à leur façon de conduire, a même attiré l'attention du département de police de la ville de New York, qui pourrait le convoquer sous peu pour avoir violé les règles de conduite. Mais rien de criminel ne lui sera reproché. 

Même s'il est officiellement libre, Tekashi restera néanmoins en probation surveillée pendant les cinq prochaines années. Vu les menaces contre lui, beaucoup de gens lui suggéraient d'intégrer le programme de protection des témoins des autorités fédérales. Mais celui qui se nomme "King of New York" refuse de se cacher. 

Surpris d'être encore en vie

Sorti de prison le 2 avril 2020, 6ix9ine de son vrai nom Daniel Hernandez, est venu à bout de son assignation à résidence à la fin du mois de juillet. A mesure que la date de sa liberté approchait, les inquiétudes quant à sa sécurité s'accroissaient, au point qu'il s'était lui-même exprimé en des termes inhabituels.

Dans un commentaire sur Instagram, celui qu'on surnomme le "roi du troll du rap américain" avait réagi à des questions concernant son avenir, une fois dehors. "Sera-t-il de retour dans les rues ou se cachera-t-il pour la fin de sa carrière?", se questionnait un utilisateur. Tekashi a lui-même répondu à ces questions par des propos assez inquiétants.

« Je suis surpris de ne pas être encore mort. Mais ce n’est pas si mal d’être mort, vu comment les gens soutiennent les artistes après leur mort », avait-il dit. Il parlait via ces propos, des cas des rappeurs XXXTentacion et Pop Smoke, dont les communautés et la popularité ont considérablement augmenté suite à leur décès.

Mais pourquoi de telles inquiétudes chez lui?

Depuis qu'il est sorti de prison en avril grâce à ses problèmes de santé, dont son asthme, les menaces de mort pleuvent sur le jeune 6ix9ine de la part de nombreux membres de gang aux Etats-Unis. Rappelons que fin 2018, l'artiste avait collaboré avec les autorités fédérales et fait incarcérer de nombreux membres du gang ultra violent, Nine Trey Gangsta Bloods.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :