Mercredi 5 Août, 2020

50 Cent promet à Wyclef de visiter Haïti. Quand ?

Lloyd Banks (à g.), 50 Cent (milieu), Wyclef Jean (à d.)/Photo: MTV Australia Awards 2008

Lloyd Banks (à g.), 50 Cent (milieu), Wyclef Jean (à d.)/Photo: MTV Australia Awards 2008

50 Cent en Haïti, Wyclef Jean ne jette pas l’éponge.

En août 2010, Wyclef Jean débarque tout feu tout flamme sur le tarmac de l’Aéroport International Toussaint Louverture, il veut briguer la présidence d’Haïti. Du haut de son statut de superstar, sa présence au pays est surcotée, tout le monde en parle.

Dans la conférence de presse qui a suivi son arrivée, il a évoqué les raisons pour lesquelles il veut prendre part aux joutes, sa vision d’Haïti et du développement durable, sa volonté de faire la promotion du tourisme en amenant avec lui des artistes mondiaux, dont le rappeur américain 50 Cent. Il ne lui manquait pas d’idées, sommes toutes novatrices pour le chanteur.

 

L’envie de traîner ici le rappeur 50 Cent, de son vrai nom Curtis James Jackson III, n’a pas suivi d’effet ; d’ailleurs, ce n’est pas la première fois que Monsieur Jean évoque le nom de ce dernier et clame son désir de le voir un jour donner une performance, ici, pour le plus grand bien de ses fans.

Lire aussi: Après la quarantaine, Wyclef Jean attendu en concert à Saint Domingue

Du temps où la compagnie verte, Voilà, avait le monopole du marché téléphonique en Haïti, Monsieur Jean était une figure de proue de cette entreprise, les cartes de recharge, notamment, étaient ornées de son effigie.

En 2007, en plein concert d’Akon, Wyclef avait révélé son intention au grand public : amener tous les ans d’autres grandes stars en Haïti, dont 50 Cent.

De l’eau a coulé sous les ponts, le temps a égrené son chapelet de regret, même les plus affûtés ont, peut-être, abandonné ce rêve. Mais c'est mal connaître l’ancienne gloire du groupe Fugees, étoile de la planète rap des années 90.

La résurgence d’une réminiscence

Le 21 juillet 2020, dans un clip posté par le rappeur 50 Cent sur son compte Instagram, on voit la silhouette de Wyclef Jean, en train de faire la promotion de l’eau de vie Branson Cognac, propriété de 50, dont il a exclusivement reçu une bouteille.

Lire aussi: Quand 50 Cent se moque de Will Smith sur l’affaire « entanglement »

Dans le clip, un indice retient l’attention : 50 Cent en Haïti. L’idée n’est pas nouvelle certes- surtout qu’elle provient de Monsieur Jean-, mais elle ne passe pas inaperçue.

« N’oubliez pas que tu m’avais promis de visiter Haïti », lâche l’ancien boss de Yélé Haïti, une organisation caritative qui se trouvait dans les parages pendant le séisme de 2010, et, aujourd’hui, disparue de la circulation. Un scandale de forfaiture a écorché l’image de l’artiste et celle de l’institution.

Wyclef Jean poursuit : « Je me mettrai en 80 pour te demander à chaque fois quand nous irons en Haïti ».

50 cent, de son coté, n’a pas méprisé le message de Wyclef Jean, d’ailleurs c’est sur son compte que le clip est figuré.

« Wyclef Jean, en effet, j’ai vraiment souhaité aller en Haïti, mais je suis allé à LA et ils m’ont dit de me mettre en quarantaine pendant deux semaines », a répondu le rappeur.

Lire aussi: Wyclef Jean lève 25 millions $ pour financer la production musicale en Afrique et dans les pays en développement

Est-ce dire que si le confinement n’avait pas eu lieu, 50 Cent aurait déjà mis les pieds ici ? La comparaison entre le « voyage imminent » et la « propagation de la Covid-19 » faite par le rappeur, laisse le temps de deviner que ce jour de gloire n’est pas si loin.

La carrière de 50 Cent n’est plus, ces dernières décennies, ce qu’elle a été au début des années 2000 avec Many man, In da club, des hits qu’on chantait à tue-tête en Haïti. Le boxeur Floyd Mayweather a même, une fois, insinué que c’est Kanye West qui a mis un terme à la carrière de la grosse pointure newyorkaise. 

Lire aussi: Le boxeur haïtien Pascal Jean défie 50 Cent dans un combat

50 Cent passe beaucoup de temps à blaguer sur ses plateformes des réseaux sociaux, il se moque de tout le monde, et même récemment de Will Smith dans l'affaire Entanglement. Est-ce donc un nouveau « joke » fait à son ami Wyclef, avec lequel il a fait des featurings dans le passé ?

L’avenir dira le reste. Wyclef Jean, aussi.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :