Dimanche 27 Septembre, 2020

15 films et séries à voir pour mieux s'éduquer le racisme

Scène Culte du film Esclave pendant douze ans / une L'histoire vraie de l'esclave Solomon Northup, primée aux Oscars / CP : TéléQuebec

Scène Culte du film Esclave pendant douze ans / une L'histoire vraie de l'esclave Solomon Northup, primée aux Oscars / CP : TéléQuebec

Nous ne serions vous dire combien il existe de longs métrages et séries sur le sujet. Néanmoins, nous inspirant de Clin d'oeil, Allo Ciné entre autres, nous vous proposons ici 15 titres pouvant vous permettre d'avoir une meilleure idée de ce qu'est le racisme.

Le cinéma a toujours voulu se faire le miroir de la société. Au même titre que l'amour, la religion, le sport et la politique, l'industrie a beaucoup produit sur le racisme, un sujet qui depuis des siècle fait couler beaucoup d'encre. Toute une gamme d'oeuvres cinématographiques sont disponibles sur la question. La rédaction vous en propose 15, susceptibles de vous aider à développer une meilleure compréhension du racisme, qui fait encore de nombreuses victimes à travers le monde, notamment les États-Unis d'Amérique.

1- The Birth of a nation

The birth of a nation est un long métrage du réalisateur D.W. Griffith sorti en 1915, repris en téléfilm en 1983 par Mike Newell et reproduit une nouvelle fois en 2016 par Nate Parker. Dans ce film, Parker retrace une histoire de trente ans avant la Guerre de sécession. À travers celle-ci, Nat Turner, un esclave cultivé et un prédicateur très écouté, a décidé de monter un plan pour libérer son peuple. Le film a reçu au moins deux prix et une nomination.

 

2- Rosewood

Synopsis : réalisé par John Singleton et sorti en 1997, Roosewood est un long métrage qui revient sur le massacre de nombreux Afro-Américains en 1923 à Floride. Très peu d'Afro-Américains seront sauvés de justesse et par d’autres bons samaritains.

 

 

3- Fille de ses œuvres : d’après la vie de madame C.J Walker

Madame C.J. Walker, une blanchisseuse, bâtit un empire de cosmétiques et devient la première Américaine noire à être millionnaire. Cette minisérie diffusée en 1 saison et 4 épisodes sur Netflix est portée par Octavia Spencer comme productrice exécutive et le basketteur américain LeBron James.

 

 

 

4- Le chemin de la liberté (The Long Walk Home)

Le chemin de la liberté est un film dramatique américain réalisé par Richard Pearce qui a fait son apparition dans les salles en 1990. Ce long métrage retrace l’histoire du boycott des bus de la ville de Montgomery en Alabama et des pratiques ségrégationnistes contre les Noirs aux États-Unis vers les années 1955.

 

 

 

5- Moutons Blanc / Dear White People

Moutons Blanc / Dear White People est une série de 3 saisons produite par Netflix. Racontée par Giancarlo Esposito, l'oeuvre met en œuvre l’histoire d’un groupe d'étudiants de couleur à l'Université de Winchester, régulièrement victimes de préjugés culturels, d'injustice sociale, d'activisme malavisé et du racisme.

 

 

6- 12 years a slave / Esclave pendant 12 ans

12 years a slave ou Esclave pendant 12 ans est un film de Steve Mac Quenne qui raconte l’histoire d’un jeune Noir de l’État de New York, Solomon vendu comme esclave. La cruauté des hommes blancs a poussé Solomon à se battre pour sa dignité. Pa coïncidence statistique le film a reçu 12 prix et 28 nominations.

 

 

7- I’am not your negro / Je ne suis pas votre nègre

Ce film documentaire de Raoul Peck ayant pour personnage principal James Baldwin, est l'un des films ayant alimenté le débat mondial sur le racisme et les violations récurrentes des droits de la population afro-américaine aux États-Unis. Avec ce long métrage de 93 minutes, le réalisateur et producteur haïtien met sous les dents des cinéphiles une frange d'histoire choquante d’un pays qui se dit pionnier des droits humains. Son œuvre a reçu pas moins de 3 prix et au moins 3 nominations. I am not your negro est désormais disponible sur Netflix.

 

 

8- Selma

Dans ce film ‘’Selma’’, la productrice Ava Duvarney retrace l’histoire la longue marche du Dr Martin Luther King partant de la ville de Selma jusqu’à celle de Montgomery pour réclamer le droit de vote pour tous. Une marche qui conduira à la publication de la loi de 1965 sur le droit de vote. Ce film a reçu au moins deux prix et neuf nominations.

 

 

9- The Help / La couleur des sentiments

Produit par Tate Taylor, ce film retrace l’improbable amitié entre des femmes noires et des femmes blanches autour d’un projet commun qui bouleversera l’ordre établi dans le Mississippi durant les années 60 aux États-Unis. Sorti en 206, l'oeuvre de 2h 26 mn compte neuf prix et 27 nominations.

 

10- Blackkklasman / Opération Infiltration

Ce film de 2h 16 mn du réalisateur américain Spike Lee, retrace l’histoire de Ron Stallworth, le premier officier noir américain du Colorado Springs Police Department. Il s’est fixé l’objectif d’enquêter sur une mission pour le moins impossible. Son rêve : infiltrer le groupe suprémaciste blanc Ku Klux Klan (KKK) afin d’anticiper certaines de leurs actions.

 

11- Hidden figures / Les figures de l’ombre

'Les figures de l’ombre' est un long métrage réalisé par Theodore Melfi. Le film narre la vraie histoire de la conquête spatiale des États-Unis d’Amérique, rendue possible grâce à la mise en orbite de l’astronaute John Glenn par trois scientifiques afro-américaines à la Nasa. Sorti en 2017, le film a décroché au moins un prix et 10 nominations.

 

12- The Hate U Give / La haine qu’on donne

Produit par George Tilman Junior, The Hate U Give est un long métrage qui met sous le feu des projecteurs la violence policière à l'encontre des jeunes Noirs aux États-Unis. Starr, une amie d’enfance de Khalil qui a été tué par la police, veut se bat pour obtenir justice pour la victime.

 

13- When they see Us / Dans leur regard

Dans leur regard est une minisérie d'Ava Duvalnay qui retrace une histoire vraie de cinq adolescents américains accusés de viol alors que la police savait pertinemment qu’ils étaient tous innocents.

 

14- 13th / Le 13e

Sorti en octobre 2016, le 13e produit par Ava DuVernay, Spencer Averick et Howard Barish est un documentaire qui analyse les liens entre race, justice et incarcération de masse aux États-Unis.

 

15- Just mercy / La voie de la justice

En Alabama, le jeune avocat Bryan Stevenson, sorti de la prestigieuse université Harvard, décide de défendre ceux qui ont été condamnés à tort, avec le soutien d’une militante locale, Eva Ansley. Durant sa première affaire, le jeune avocat joué par Micheal B. Jordan, se trouve dans l’obligation de se battre contre le racisme d’un système juridique hostile.

 

Marc-Evens Lerbun / @lebrunevens

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :