Mardi 29 Septembre, 2020

10 avantages et inconvénients de l'allaitement

Plus qu'un simple geste naturel, l'allaitement est une problématique de santé publique.

« Si l’allaitement au sein devenait une pratique quasiment universelle, on sauverait près de 800 000 vies d’enfants chaque année.1 Au niveau mondial, seulement 40% des nourrissons de moins de 6 mois sont allaités exclusivement au sein », rapporte l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Tous les mammifères allaitent leurs petits, dès la naissance...enfin presque, car l’humain se pose encore des questions sur le bien-fondé de l’allaitement. Des raisons de santé aux besoins esthétiques, l’allaitement se trouve être une problématique dans la vie des femmes-mères. Une femme devrait-elle allaiter comme tous les autres mammifères ? Quels en sont les avantages et les inconvénients?

L’allaitement maternel est un geste naturel, qui doit être néanmoins appris et supporté. C’est ainsi qu’en août 1990, à l’Hôpital Innocenti en Italie, une réunion internationale fut consacrée à l’allaitement maternel ; de laquelle fut créé le réseau dénommé WABA (World Alliance for Breastfeeding Action) qui organise chaque année une semaine de l’allaitement du 1er au 7 août dans le but de donner une visibilité à l'allaitement qui est une préoccupation internationale de santé publique.

Produit par les glandes mammaires de la femme, le lait maternel est un aliment complet pour les nourrissons et jeunes enfants qui y puisent tous les nutriments qu’il leur faut pour grandir en bonne santé. L’Organisation mondiale de la Santé rapporte que : « Les personnes qui ont été nourries au sein sont moins susceptibles de présenter un surpoids ou une obésité plus tard. Elles risquent également moins de souffrir de diabète et ont de meilleurs résultats aux tests d’intelligence. »

Ses bienfaits sont nombreux:

1. Le lait maternel favorise le développement sensoriel et cognitif du bébé;

2. Il diminue la mortalité infantile imputable aux maladies courantes de l’enfance, comme les diarrhées ou les pneumonies ;

3. Il accélère la guérison en cas de maladie;

4. Facile à digérer, il joue aussi un rôle protecteur contre certaines allergies et maladies car il contient des anticorps qui font défaut aux substituts du lait;

5. Il s’adapte en fonction des besoins du bébé;

6. Il contribue à la santé et au bien-être des mères, en aidant à espacer les naissances, à réduire le risque de cancer ovarien ou du sein, de la dépression du post-partum;

7. Par-dessus tout, c’est le moyen le plus sûr et écologique d’alimenter un nourrisson car allaiter permet d’éviter les dépenses liées à l’achat de lait infantile.

Néanmoins, à toute chose une double face ;

1. Allaiter regorge aussi de quelques inconvénients. Les premières tétées sont souvent difficiles et douloureuses.

2. Les fuites de lait sont assez courantes. Les montées de lait peuvent aussi être désagréables, sans parler des morsures et des seins engorgés qui peuvent faire mal.

3. Les mastites (inflammation des seins qui s'accompagne parfois d'une infection.) ou les abcès mammaires surviennent parfois et nécessitent une consultation médicale.

Hormis les inconvénients, allaiter son enfant rapporte des bénéfices à court et long termes et nécessite tout un apprentissage pour être fait avec amour et patience. Au cours de la Semaine mondiale de l’allaitement maternel 2020, appuyons l’OMS et ses partenaires dans leur soutien des mères allaitantes en mettant à la disposition des jeunes mères des conseils appropriés en matière d’allaitement et encourageons le développement de cette pratique.

Quoi d’autre ? Bonne semaine de l’allaitement maternel !

Dr Jovanny Laila Bien-Aimé

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :