Samedi 28 Mars, 2020

Youri Latortue accuse 2 policiers d'avoir interrompu sa conférence

Le sénateur Youri Latortue.

Le sénateur Youri Latortue.

Youri Latortue est toujours très remonté après les attaques menées contre lui et Jacques Sauveur Jean lors d’une conférence qu’ils présentaient sur le dossier Petro Caribe, le 28 avril dernier au Cap-Haïtien. Le sénateur de l’Artibonite pointe du doigt le chauffeur du délégué Départemental et deux autres  policiers comme auteurs des agitations qui ont causé la mort de Jacques Dubois.

« Les gaz lacrymogènes ont été lancés de l’intérieur de la salle de conférence. Ce sont Pierre Eddy Junior et  Love Jerry qui ont transmis les grenades au chauffeur du délégué Départemental du Nord », dit Youri Latortue qui parle sur le fond de témoignages de certains assistants à la conférence. Youmi serait le nom du chauffeur qu’il accuse.

Le sénateur de l’Artibonite accuse également deux agents de l’Autorité Portuaire Nationale, qui, depuis quelques semaines avant l’activité auraient demandé de l’argent aux organisateurs de la conférence pour éviter un éventuel dérapage. « Ce sont Ti Frantz et Ti Mo. Jusqu’à 5 minutes avant la conférence ils exigeaient de l’argent entre les mains de mon chef de cabinet », poursuit Youri Latortue qui ne veut pas laisser cet acte impuni.

Il appelle le président du Sénat, Joseph Lambert, à intervenir sur le dossier. M. Latortue a remercié ce dernier pour le soutien qu’il lui a apporté.

Youri Latortue a également rejeté les accusations faisant croire qu’il aurait fomenté les dérapages. Le sénateur Lambert a déploré ces attaques et demande que justice dans ce dossier. La Police au Cap-Haïtien a déjà ouvert une enquête.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :