Mercredi 12 Août, 2020

Wimbledon: "Maman Serena" à une victoire d'un record légendaire

Photo; AFP

Photo; AFP

Plus qu'une victoire et Serena Williams réalisera l'un des plus grands exploits du sport. Samedi (15h00), en finale de Wimbledon, la star américaine peut égaler le record absolu de titres en Grand Chelem et ce, dix mois après son accouchement compliqué.

Cela fait quelques années maintenant que le record de l'Australienne Margaret Court, grande championne des années 1960-70, lui trotte dans la tête. Samedi, le rêve peut devenir réalité à condition de battre l'Allemande Angelique Kerber (10e), sur le Centre court. La même adversaire qu'elle avait dominée il y a deux ans pour décrocher un septième trophée à Londres.

Après son échec à Wimbledon, elle en avait ajouté un deuxième à son palmarès en s'emparant de l'US Open et en chipant par la même occasion la première place mondiale à la reine américaine.

Mais dès le début de l'année 2017, Serena Williams avait récupéré le trône en s'adjugeant un 23e titre majeur à Melbourne, tout en étant déjà enceinte. C'était son dernier tournoi avant une longue pause afin de donner naissance, en septembre, à son premier enfant, une petite fille prénommée Olympia, et pour récupérer d'un accouchement qui "a failli (lui) coûter la vie".

A Londres, elle a été emportée dans la tempête de surprises qui a balayé les dix premières têtes de série avant même les quarts de finale. Du jamais-vu en Grand Chelem depuis le début de l'ère professionnelle (1968).

- Le club des mères championnes -

D'autres l'ont fait ailleurs, comme Court en réalisant un "petit Chelem" en 1973 (Open d'Australie, Roland-Garros, US Open) ou dans un passé plus récent la Belge Kim Clijsters, sacrée à New York en 2009 un mois à peine après son retour.

Kerber l'empêchera-t-elle d'arriver à ses fins? L'Allemande va tenter elle aussi de sceller un come-back gagnant, mais après une année 2017 difficile sportivement parlant.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :