Lundi 14 Octobre, 2019

St-Villier dénonce les conditions de travail des magistrats du Sud-est

Wando Saint-Villier dénonce les conditions de travail des magistrats du Sud-est  

Wando Saint-Villier dénonce les conditions de travail des magistrats du Sud-est  

Le nouveau doyen près le tribunal de première instance de Jacmel, Maitre Wando Saint-Villier dénonce les mauvaises conditions dans lesquelles évoluent les magistrats de cette juridiction. Me Saint-Villier s’insurge par le fait, dit-il, que les bâtiments  des tribunaux de la  juridiction  ne sont pas appropriés aux activités qui s’y tiennent.

Qui pis est,  les magistrats travaillant dans le département du Sud-est ne disposent d’aucun bureau, se plaint le président  l’Association professionnelle des magistrats qui répondait aux questions de notre confrère Jean Chrisnol Prophète.

Par ailleurs, Me Wando Saint-Villier évoque des  changements effectués sur le plan administratif dans le but d’améliorer le fonctionnement du tribunal civil de Jacmel. Il a annoncé qu’un ensemble d’actions seront entreprises dans la juridiction  afin de regagner la confiance des justiciables. En ce sens, le magistrat appelle à la collaboration des autres acteurs de la chaine pénale.

Me Wando Saint-Villier est préoccupé par la problématique de la détention préventive dans sa juridiction. C’est ce qui explique  l’ouverture, à partir de ce lundi 29 avril d’une session spéciale d’audience au correctionnel. Cette  session d’assises devra arriver à terme,  le 10 mai prochain.

Dans la même lignée, Me Saint-Villier annonce qu’une session d’assise criminelle avec et sans assistance de Jury débutera à  du partir du 20 mai dans la juridiction de Jacmel, laquelle session  durera trois semaines.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :