Samedi 15 Décembre, 2018

Voilà ce qui est arrivé aux matériels brésiliens de la MINUSTAH

Le mandat de la MINUSTAH expirait hier 8 octobre. La mission qui laisse le pays avec un bilan controversé doit être remplacée par la Minujusth, une nouvelle mission non militaire qui viendra notamment en appui à la justice.

Pour le Brésil qui a envoyé 26 contingents en Haïti, il s’agit d’une page qui se tourne. 30 septembre, le navire Ulusyo 5 venait à Port-au-Prince pour embarquer tous les équipements, véhicules et blindés utilisés par l’armée brésilienne lors de son séjour.

Aussi, pas moins de 203 containers prenaient place sur le bateau. Entre autres, 235 véhicules, 25 trailers doivent arriver bientôt à la Base de Support Logistique de l’Armée pour « réception, conférence et décontamination ».

Parmi les armes rapatriés on dénombre : 331 carabines, 478 rifles, 155 lanceurs de grenades, 70 armes d’assaut, 438 pistolets, 190 binoculaires, 224 appareils de vision nocturne, des vestes et casques.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :