Mercredi 19 Décembre, 2018

Vladjimir Legagneur-Disparition: pas d'enquête, 6 mois après

Le photojournaliste, Vladjimir Legagneur.

Le photojournaliste, Vladjimir Legagneur.

Reporters sans frontières (RSF) attire encore une fois l'attention sur le silence de la justice haïtienne concernant la disparition du photographe haïtien Vladjimir Legagneur.  

Déjà six mois depuis que le jeune photojournaliste haïtien, Vladjimir Legagneur a quitté sa maison pour ne plus revenir. Le 14 mars 2018, le journaliste, ancien collaborateur de Loop Haiti s'était rendu à Grand-Ravine pour réaliser un reportage.

Deux jours plus tard, sa disparition a été signalée par sa femme, à la police, par une plainte. La police avait annoncé avoir trouvé des ossements humains dans un terrain vague de la zone où le journaliste a été vu pour la dernière fois, aucun résultat des tests ADN promis n'a été publié.

Le RSF rappelle la déclaration de la police concernant l'enquête (qui n'a jamais existé). " S'il y a une enquête, ça devrait être à la personne en charge de donner des informations", avait déclaré le porte-parole de la Police Nationale d'Haïti, le 31 août 2018.

« Il est inacceptable que six mois après sa disparition, ni la police ni la justice n’aient pu apporter d’élément nouveau sur cette affaire », a déclaré Emmanuel Colombié, directeur du bureau Amérique latine de RSF.

Ce silence, dit-il, est un supplice pour les proches de Vladjimir Legagneur. Les autorités haïtiennes ont la responsabilité de retrouver le photographe et de déterminer les causes et les responsables de cette disparition.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :