Samedi 30 May, 2020

Visite de la reine d'Espagne en Haïti, Martine Moïse critiquée

(crédit photo : @MCHaiti)

(crédit photo : @MCHaiti)

La reine d’Espagne Letizia Ortiz de Bourbon a été accueillie, hier, à son arrivée en Haïti par la première dame, Martine Moïse sur le tapis de l’aéroport Toussaint Louverture. Sa majesté est arrivée en provenance de la République Dominicaine, peu après 2h PM.

Martine Moïse a été la seule à tenir un discours  pour souhaiter la bienvenue à la reine et consorts. L’épouse du président Jovenel Moïse, s’est ensuite dirigée devant un parterre de journalistes présents sur le tarmac de l’aéroport pour les premières poses.

Si ce séjour se passe bien pour jusqu’ici pour la reine, on ne peut en dire autant pour Martine Moïse qui est actuellement sévèrement critiquée par les internautes. La Première dame a tenu  quelques propos au milieu de son discours qui rappellent à certains les racines de l’esclavage instauré en Haïti par l’Espagne.  

« Aidez-nous à changer l'image de notre pays à l'étranger: ensemble, nous pouvons montrer à tous les pays qu'Haïti est rempli de gens fiers de leur origine, de leur histoire et de leur culture », a martelé Mme Moïse.

Les réactions n’ont pas tardé à pleuvoir. Les protestataires pestent que c’est l’Espagne qui a initié la dégringolade écologique de l’île.

En plus, ils reprochent à celle (Martine Moise) qui assure la présidence du Mécanisme de coordination du fonds mondial (MCFM) de remettre aux étrangers les responsabilités qui incombent aux Haïtiens.

 

Ce mercredi 24 mai 2018, à l’issu d’un déjeuner au Palais national avec le chef de l’État, la reine d'Espagne se rendra à Cité Soleil, un des quartiers populaires d’Haïti, plus précisément à l'école des Sœurs de Saint-Vincent de Paul au service des enfants pauvres. Ensuite, elle procédera à l’inauguration du nouveau bureau de la coopération technique de l'Espagne, sérieusement endommagé par le tremblement de terre du 12 Janvier 2010.

Cette visite de deux jours de la reine d’Espagne sur le sol national, effectuée dans le dessein de s’enquérir des projets de coopération espagnole en Haïti sera soldée par une rencontre organisée en vue de mieux informer sur la situation des femmes dans le pays.

Kepsen MONESTIME

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :