Jeudi 26 Avril, 2018

Victoire des 11 étudiants expulsés de l’ENARTS sous Philippe Dodard

Un étudiant étendu dans la salle de musique de l'ENARTS./ Photo: LoopHaiti

Un étudiant étendu dans la salle de musique de l'ENARTS./ Photo: LoopHaiti

Le conseil de direction de l’École Nationale des Arts (Enarts) est revenu, ce jeudi 12 avril, sur la décision du 16 mai 2017 qui avait exigé l’« expulsion définitive » de onze (11) étudiants condamnés pour acte de vandalisme, à savoir : « tentative d’incendie, séquestration d’un fonctionnaire, bris de matériels appartenant à l’État haïtien, etc. », pouvait-on lire à l’époque.

Onze mois plus tard, les événements ont pris une allure différente. « Il a été décidé de lever totalement la sanction d’expulsion des onze étudiants qui pourront réintégrer l’école et participer activement aux activités académiques », lit-on dans une circulaire publiée ce matin.

Un zeste de mea-culpa balaie l’esprit des dirigeants de la plus grande école d’art du pays. « Cette crise qui affecte l’ÉCOLE depuis un an a trop duré et est en passe aujourd’hui de connaitre un dénouement avec la levée des sanctions prises contre les étudiants et la signature d’un protocole d’accord qui définit les grandes lignes et entérine une fois pour toutes la bonne foi de toutes les parties de l’ENARTS à faire de cette école une référence au niveau de l’enseignement artistique du pays ».

La liste des étudiants exclus et réintégrés :

Godson Antoine

Gerry Sterling

Stanley Étienne

Rubens Corneille

Amilcar Jean Pierre

Ludger Merisier

Adler Noël Peterson

Mackendel Leriche

Rousman Dorlys

Sabruna Goerges

Marie Jessie Kernizan