Dimanche 20 May, 2018

Vers la deuxième édition du festival de théatre En Lisant

Depuis l’été de l’année dernière, une nouvelle tradition s’est instituée dans le ciel culturel haïtien : la tenue du festival de théatre En Lisant au début du mois de juillet. Comme l’initiative vaut son pesant d’or, la Brigade d’intervention théâtrale Haïti (BIT-Haïti), promoteur de l’événement, reprend cette expérience positive et enrichissante en programmant une deuxième édition du 06 au 16 juillet 2017, à Port-au-Prince.

Ficelé sur fond de thématique centrale « En Lisant l’absurde », mais décalé en sous thématique « Héritage du théâtre de l’absurde dans la dramaturgie contemporaine », le festival de théâtre En Lisant s’inscrit d’emblée « dans le dur désir de durer ». Autant dire que de ses deux ans, le festival a déjà parcouru le chemin d’une palette d'artistes, de femmes et d'hommes de médias et d'intellectuels, de tout poil, pour faire vibrer le cœur de la réflexion et tambouriner la scène à coups de symphonies inégalables.

Fidèle à son premier vêtement traditionnel enfilé, En Lisant poursuit sa route avec le même objectif : « combler un manque de reconnaissance des œuvres dramatiques des auteurs contemporains », selon Eliezer Guerismé, directeur artistique du festival. Tout en constatant, avec regret, que « ce problème est dû à l’absence de représentation, d’activité de promotions et aussi l’inaccessibilité de certaines de ses œuvres dans les espaces publics ».

Néanmoins, à souligner que cette année, pour le comble de deuxième édition en phase de préparation, le voile s’est déchiré sur une thématique pas moins ambigüe : « L’absurde ». Ainsi la thématique s’est-elle justifiée à partir d’une combinaison du nom du festival, comme veut l’habitude, et du choix thématique désigné. Voici en 2017 le festival En Lisant l’Absurde ! Festival qui réunit dramaturgie, réflexion sur la musique de l’après guerre, conférence-débat autour de grandes thématiques qui jalonnent encore la pensée au présent ; et qui, jadis, constituaient le socle représentatif de l’engagement aux cotés des nécessiteux et des victimes improvisées de la folie meurtrière de certains.   

A l’affiche plus d’une dizaine de représentations extraites d’un très large répertoire d’œuvres connues ou moins connues, politiques, humaines et métaphysiques, ainsi que d’une quinzaine d’artistes, intellectuels, des gens de médias. La conférence de presse est prévue pour le 29 juin prochain à 10h a.m., à la terrasse de l’Institut français en Haïti (IFH), l’un des partenaires du festival depuis l’année dernière.

Toutefois, les intéressés peuvent commencer à prendre connaissance des actualités du festival en visitant le compte Facebook (festivalEnlisant) et celui de Twitter (EnLisant2017). La programmation sera communiquée avant la tenue de la conférence de presse.

Websder Corneille