Mardi 18 Septembre, 2018

Vers la construction d’un aéroport international à Port-de-Paix

Illustration Aviation ; Crédit Photo : AAN

Illustration Aviation ; Crédit Photo : AAN

Une délégation de haut niveau de l’Office national de l’aviation civile (OFNAC) et des représentants du cabinet du président Jovenel Moise ont entretenu des discussions avec les autorités locales de la ville de Port-de-Paix en vue d’établir le projet de construction d’un aéroport international dans la cite de Capois Lamort.

Cette promesse de Campagne du président Jovenel Moise à la ville de Port-de-Paix est en passe d’être réalisée. Deux sites sont déjà identifiés selon le délégué départemental Orel Théork. Les ingénieurs de l’OFNAC devront choisir l’un des deux sites retenus pour ce projet dans la commune de Port-de-Paix, à « Kadas » ou « Milo » (5e section de la Baie-des-Moustiques). Les discussions entre les autorités locales et les responsables de l’aviation civil (OFNAC) ainsi que le chef du cabinet du président, Wilson Laleau, sont déjà en cours.

La Ville de de Port-de-Paix qui n’a pas vu d’avions traverser son espace aérien depuis belle lurette peut revoir très bientôt cette image. Le journaliste correspondant de la voix de l’Amérique à Port-de-Paix, Dieuseul Junior Louis, souligne déjà les potentiels retombés de la construction d’un aéroport dans la ville sur les secteurs économiques, touristiques et surtout en termes d’emplois.

Selon le délégué départemental du Nord-ouest, Orel Théork,. la construction de cet aéroport sera un signal de développement dans le département qui, non seulement favorisera l’augmentation du nombre d’emplois à travers le département mais aussi renforcera l’industrie touristique. Cet aéroport dans un premier temps de Catégorie 3C (destination et vols inférieure à 1,000 km) pourra accueillir des avions d’environ 100 places sur une piste de longue de 2 km, selon l’OFNAC, qui parle de possibilité dans le futur d’agrandir la piste pour changer de catégorie et accueillir des avions plus gros, 4C (piste de 2.1km), 4D (piste de 2.5 km, moyen-courrier, charter). Orel Théork rappelle que le département du Nord-ouest est non-négligeable dès qu’il s’agit de tourisme.

L’agronome Theork profite aussi pour souligner que dans les statistiques, 70% des passagers des vols réalisés dans la ville de Cap-Haitien, la majorité viennent du Nord-Ouest. Une information confirmée par l’ingénieur Jean Daniel Decolline de l’OFNAC, qui précise que malgré l’aéroport du Cap-Haïtien situé à environ 200 km de Port-de-Paix, 70% des vols du Cap-Haïtien de l’étranger, desservent des gens du Nord-Ouest.

Le chef du cabinet du président Wilson Laleau dit croire que les travaux démarreront non loin du mois de septembre et que le statut légal de ce nouvel aéroport devrait être transmis au Palais National en septembre prochain avant le démarrage des travaux. L'aéroport devrait commencer à recevoir ses premiers vols en décembre 2019.

Selon Orel Theork, un tel aéroport est indispensable pour la ville et la population attend avec impatience la réalisation de ce grand chantier.