Vendredi 23 Août, 2019

Vente aux enchères d’œuvres d’artistes haïtiens à Paris

Faire découvrir la richesse et la diversité de l'art haitien, tel est l'objectif de PIASA en accord avec le Centre d'art./Photo: Centre d'art

Faire découvrir la richesse et la diversité de l'art haitien, tel est l'objectif de PIASA en accord avec le Centre d'art./Photo: Centre d'art

Jeudi 19 octobre, la Maison parisienne de vente aux enchères, associée au Centre d’art de Port-au-Prince, organise une vente aux enchères d’une belle palette de toiles haïtiennes dans l’objectif de faire découvrir  aux collectionneurs la richesse et la diversité de la création artistique.

Cette vente organisée autour du thème « Art haïtien, de 1940 à nos jours » valorise les œuvres majeures qui ont marqué la production artistique haïtienne de 1940 à nos jours. L’initiative est signée Christophe Person, directeur du développement et de la stratégie de PIASA, qui déclare que l’idée de cette vente est née de la rencontre entre PIASA et le Centre d’art de Port-au-Prince qui ont liés connaissance par Fondation Daniel et Nina Carasso à Paris qui a beaucoup œuvré pour la reconstruction du Centre après 2010.  Mais elle est aussi née du souci de mettre en valeur l’art haïtien, de montrer aux amateurs et collectionneurs la qualité et la diversité de l’art haïtien.

« Après le succès remporté par la rétrospective « Haïti : Deux siècles de création artistique » au Grand Palais à Paris (novembre 2014 – février 2015), PIASA et le Centre d’art de Port-au-Prince s’associent pour présenter une importante sélection de 95 œuvres produites par une soixantaine d’artistes. Cette sélection d’œuvres majeures, rigoureusement constituée à partir des galeries les plus réputées et les ateliers d’artistes, traverse la deuxième moitié du XXe siècle jusqu’à aujourd’hui », peut-on lire dans un communiqué du Centre d’art.

« Le Centre d’art et ses partenaires souhaitent avec cette vente donner une nouvelle impulsion à l’art haïtien et le redéfinir en lui donnant la place qu’il mérite. Avec cette vente, ils espèrent attirer à nouveau des collectionneurs conscients de l’opportunité d’acheter des œuvres de grande qualité rarement disponibles hors d’Haïti », a conclu la note.

C’est une centaine d’œuvres d’art d’une soixantaine d’artistes majeures qui ont été sélectionnés par le Centre d’art pour participer à cette vente aux enchères.  Richard Antilhomme, Mario Benjamin, Rigaud Benoit, Gabriel Bien-Aimé, Wilson Bigaud, Saint-Louis Blaise, David Boyer, Gélin Buteau, Marie Cassaise, Marie-Hélène Cauvin, Jean Herard Celeur, Burton Chenet, Johnny Cinéus, Myrlande Constant, Maksaens Denis, Préfète Duffaut, Edouard Duval-Carrié, André Eugène, Pascale Faublas, Félix Fortune, Jacques Gabriel, Patrick Ganthier dit Killy, Jean-Claude Garoute dit Tiga, Alexandre Grégoire, Sasha Huber, Frantz Jacques dit Guyodo, Sébastien Jean, Jean-René Jérôme, Antonio Joseph, Jasmin Joseph, Jorelus Joseph, Yves Joseph, Clermont Julien, Jean-Joseph Lafontant dit Prince Jean-Jo, Geneviève Lahens Esper dite Iris, Fritzner Lamour, Debréus Lhérisson, Georges Liautaud, Tessa Mars, Pierre Pascal Mérisier dit Pasko, Ronald Mevs, Mafalda Mondestin, Pascale Monnin, Sénèque Obin, Salnave Philippe-Auguste, André Pierre, Prospère Pierre-Louis, Michée Ramil Rémy, Lionel Saint-Eloi, Louisiane Saint-Fleurant, Charles Espérance Saul, Bernard Séjourné, Emilcar Similien dit Simil, Denis Smith, Roberto Stephenson, Sacha Tebo, Luce Turnier, Pierre-Joseph Valcin, Patrick Vilaire, Frantz Zéphirin.

Fondée en 1996 et implantée à Paris, la maison de ventes aux enchères PIASA conseille, expertise et organise chaque année une soixantaine de ventes aux enchères principalement dans les domaines du design.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :