Jeudi 2 Avril, 2020

Un navire-hôpital de la marine des USA en mission en Haïti en novembre

Le navire-hôpital américain USNS Comfort Crédit Photo : Ambassade américaine en Haiti.

Le navire-hôpital américain USNS Comfort Crédit Photo : Ambassade américaine en Haiti.

Le navire-hôpital américain USNS Comfort sera accosté dans les eaux de la capitale haïtienne du 4 au 13 novembre 2019 afin d’offrir des soins médicaux gratuits aux Haïtiens, selon ce qu’a annoncé l’ambassade des États-Unis en Haïti sur son site internet le 30 octobre. Cette visite du bateau entrera dans le cadre de l’intensification de l’engagement des États-Unis dans la région en matière de santé.

En collaboration avec le ministère de la Santé publique et de la Population (MSPP) et la Police nationale d’Haïti (PNH), l’ambassade des États-Unis à Port-au-Prince annonce la visite en Haïti du navire-hôpital américain USNS Comfort. Ce, en vue d’apporter des soins dans 10 domaines médicaux différents à des patients haïtiens.

« Le navire Comfort arrivera à Port-au-Prince le 4 novembre et y restera jusqu’au 13 novembre 2019 » a informé l’ambassade dans une publication sur son site. Cette visite qui sera effectuée en collaboration avec le MSPP ainsi que la PNH rentre dans le cadre d’une opération baptisée "Promesse Durable (Enduring Promise)", précise l’ambassade.

Les interventions des médecins américains, étrangers et haïtiens qui seront à bord de ce bateau tourneront autour de la médecine familiale, médecine préventive, examens et traitements dentaires, optométrie (examens des yeux), pédiatrie, dermatologie, santé féminine et thérapie physique. D’après l’annonce, une variété de services médicaux sera fournie à des adultes et à des enfants durant 9 jours.

Selon l’ambassade, la présence du bateau en Haïti marquera une étape importante dans une tournée que le navire compte réaliser dans l’Amérique latine et les Caraïbes notamment en Colombie, au Costa Rica, à Trinité-et-Tobago, en Équateur, à la Grenade, en République Dominicaine, à la Jamaïque, au Panama, à Sainte-Lucie et à Saint-Kitts-et-Nevis.

L’ambassade américaine souligne à travers l’annonce que « cette mission constitue une expression du support du gouvernement des États-Unis qui vise à renforcer la coopération régionale dans les domaines de l’assistance humanitaire, de la préparation aux catastrophes et des secours aux sinistrés ». Par ailleurs, elle rappelle que c’est la septième venue de ce navire-hôpital dans la région depuis 2007 et sa cinquième en Haïti.

Entre temps, Haïti connait environ deux mois de protestation antigouvernementale. Port-au-Prince et plusieurs autres villes de province sont paralysées par des mouvements de protestation. Des manifestants exigeant le départ du chef de l'Etat sont allés jusqu'à attaquer des hôpitaux (dans la ville des Cayes par exemple). Les barricades qui bloquent la circulation donnent aussi du fil à retorde à de nombreux centres hospitaliers qui se plaignent du manque de carburants et d'autres substances nécessaires à leur fonctionnement.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :