Samedi 14 Décembre, 2019

Sur Twitter, des abonnés continuent de fuir le compte de Jovenel Moïse

En moins de 24 heures, le compte Twitter du président Jovenel Moïse a perdu près de 9 mille followers.

Le nouveau challenge « Unfollow Jovenel Moïse », visant à boycotter le compte Twitter du chef de l'Etat continue de porter fruit. Moins de 24 heures après le lancement de ce défi hier mardi 11 juin par des Petrochallengers, le compte du président de la République Jovenel Moïse a perdu plus de 8, 000 suiveurs, passant ainsi de plus de 213 mille à 205 mille. Et l'opération continue.

Lire : Opération unfollow : un challenge pour boycotter J. Moïse sur twitter

Avec cette campagne initiée hier mardi, c’est la communauté d’abonnés du chef de l’État qui s’amenuise sur ce réseau social où des appels au boycottage se multiplient. De nombreux internautes réclamant le départ de Jovenel Moïse, accusé de détournement de fonds et de corruption dans le dernier rapport Petrocaribe de la Cour des comptes, exigent que les comptes du chef de l'Etat soient abandonnés et signalés.

"Il n'est plus notre président", clament de nombreux protestataires.

Le 9 juin dernier, des milliers de citoyens ont regagné les rues de la capitale et dans d'autres villes de province pour demander au leader du PHTK et participé à une grande journée de mobilisation qui s’est soldée par la mort d’au moins deux personnes et de plusieurs blessés.

Ce mercredi 12 juin, le président a pris la parole à l'occasion du 24e anniversaire de la police nationale. Dans son discours, Moïse lancé un appel au calme et au dialogue.

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :