Mercredi 17 Juillet, 2019

Une situation de tension à Mirebalais fait trois morts

Une situation de tension à Mirebalais fait 2 morts

Une situation de tension à Mirebalais fait 2 morts

Mirebalais a connu une situation de panique ce mercredi 14 novembre après l'assassinat, par des bandits armés, d'un chauffeur de moto. Ces derniers venaient tout juste de braquer un citoyen qui sortait d'une banque du centre-ville de Mirebalais.

Après le braquage, les trois hommes se sont enfuis en empruntant une rue à sens unique et ont, au hasard, croisé, au rond-point de Péligre, un taxieur de moto transportant un passager. Ils auraient descendu le chauffeur de sang froid d'une balle à la tête, pensant que ce dernier était venu leur barrer la route.

Ils se sont ensuite dirigés vers la route Nationale #3. Les autres taxieurs, furieux, ont poursuivi les bandits et ont rattrapé l’un d’entre eux. Ce dernier a été ramené vers la ville de Mirebalais pour être battu à mort puis brulé.

Les deux autres bandits sont allés prendre refufe à la Bastille, mais la population les a quand même repéré dans l'après. Ils ont connu le même sort que leur acolyte malgré les interventions de la police pour interdire leur assassinat. 

Avant d'être tué l'un d'entre eux a blessé un membre de la population d'une balle à la bouche. Ce dernier a été transporté d'urgence à l'Hôpital Universitaire de Mirebalais (HUM). 

Le chauffeur de la moto a été identifié en tant que Jeremy Goldsmith, 29 ans . Son cadavre est actuellement à la morgue de l'HUM pour les suites correspondantes.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :