Lundi 6 Juillet, 2020

Une première défaite des parlementaires face à Jovenel Moise

Jack Guy Lafontant au Parlement haïtien, 15 mars 2017, pour prononcer sa déclaration de politique générale devant l'Assemblée nationale. Photo : Jack Guy Lafontant (Facebook)

Jack Guy Lafontant au Parlement haïtien, 15 mars 2017, pour prononcer sa déclaration de politique générale devant l'Assemblée nationale. Photo : Jack Guy Lafontant (Facebook)

Jeudi 19 avril dernier, le député Francisque Delacruz, président du bloc majoritaire pro - Jovenel Moise de la chambre des députés, avait donné un ultimatum de 72 heures au chef de l’État.

« Si dans 72 h le président ne procède pas au remaniement ministériel, au niveau du bloc majoritaire à la chambre des députés, nous allons couper les ponts avec poulain [le Premier ministre Jack Guy Lafontant, NDLR] », disait-il avec vaillance.

Le président du bloc majoritaire au Sénat, Kedlaire Augustin a mis, la semaine dernière, le pied sur l’accélérateur en intimant l’ordre au président de consulter le Parlement avant tout remaniement ministériel.     

Plusieurs porte-paroles de la présidence ont montré, par médias interposés, que le chef de l’État ne succombera pas à la pression de ses partisans.

« La prérogative de décider de l’opportunité ou pas d’un remaniement ministériel appartient uniquement au président de la république », a répondu Lucien Jura à HPN.

« Le président Jovenel Moïse procèdera au remaniement ministériel au moment où il le jugera nécessaire », déclare à AlterPresse Martine Denis Chandler, un des membres de l’équipe de communication de la Présidence.

Ces dernières semaines, la rumeur autour d’un probable remaniement ministériel a gagné du terrain, même dans le camp du pouvoir. Pas une seule journée sans qu’un élu, un membre de la société civile haïtienne, un militant politique... n’ait à se prononcer sur le sort du gouvernement actuel dirigé par le Premier ministre Jack Guy Lafontant.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :