Jeudi 3 Décembre, 2020

Une partie de la France frappée par des orages et de fortes pluies

La canicule a laissé la place à des orages et des fortes pluies qui frappaient jeudi l'Est et le centre de l'Hexagone, avec 27 départements placés sous vigilance orange.

La canicule a laissé la place à des orages et des fortes pluies qui frappaient jeudi l'Est et le centre de l'Hexagone, avec 27 départements placés sous vigilance orange.

La canicule du début de semaine a laissé la place à des orages et des fortes pluies qui frappaient jeudi le Centre-Est et le Sud-Est de l'Hexagone, entraînant des coupures d'électricité et nécessitant des évacuations dans le Gard.

La vigilance orange a en revanche été levée pour l'Allier, le Cantal, la Haute-Loire et le Puy-de-Dôme.

En Dordogne et dans le Lot-et-Garonne, 7.500 foyers étaient privés d'électricité à la mi-journée, a indiqué le distributeur de courant Enedis via Twitter.

Une première ligne orageuse active a traversé rapidement la Bourgogne et se situe maintenant de la Lorraine à l'Alsace, indique Météo-France dans son dernier bulletin. Un épisode qui s'accompagne de vents forts -- entre 80 et 90 km/h, plus localement jusque 110 km/h -- et d'un risque de grêle sur le plateau lorrain, selon l'organisme.

A Strasbourg, la ville a fermé par précaution jeudi après-midi les parcs, les cimetières municipaux, ainsi que les "Docks d'été", la plage urbaine éphémère de la ville. Mêmes mesures de sécurité préventives à Metz et à Nancy.

D'autres orages "particulièrement actifs" concernent "le nord du Gard et du Vaucluse , l'Ardèche et la Drôme", avec de fortes précipitations. En trois heures seulement, sont ainsi tombés plus de 200 mm à Sauze et 105 mm à Vallon-Pont-d'Arc, en Ardèche, selon Météo-France.

Plus aucun département de l'Hexagone n'est en vigilance orange à cause de la canicule. L'extrême sud de la Corse était toutefois en vigilance orange incendie à partir de 11H00.

Au-delà des questions de santé, l'incidence de la canicule et de la sécheresse se ressent dans l'économie et l'agriculture.Jeudi, 45 départements étaient concernés par des restrictions d'eau allant du seuil d'alerte à celui de crise, ce qui se traduit par des réductions ou des arrêts de prélèvement d'eau pour l'agriculture, pour arroser des espaces verts ou encore laver des voitures.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :