Mardi 21 Janvier, 2020

Une Haïtienne violée avant d’être assassinée en République Dominicaine

Une Haïtienne violée avant d’être assassinée en République Dominicaine. Photo: El Nuevo Diario

Une Haïtienne violée avant d’être assassinée en République Dominicaine. Photo: El Nuevo Diario

Une jeune femme haïtienne identifiée par la police dominicaine comme Rose André Etienne a été retrouvée morte dans une propriété de la province d’El Pinar, le 24 juin dernier.

Selon quelques témoins, la victime qui était une travailleuse sexuelle a été vue pour la dernière fois dans la région où était organisée la fête de Las Patronales.

Le corps a été retrouvé à quelques mètres du lieu de la célébration de ces festivités, a informé El Nuevo Diario.   

Immaculada Acosta, le médecin légiste qui a dressé le procès-verbal du corps a fait savoir que la dame a été brutalisée bien avant d’être violée et tuée.

El Nuevo Diaro rapporte que Rose André Etienne aurait reçu plusieurs coups de bâtons à la tête qui lui aurait causé un traumatisme crânien.

Trois préservatifs, dont l’un d’entre eux a été utilisé, ont été trouvés non loin du cadavre.

Le médecin légiste a fait savoir que les indices ont été rapportés pour être examinés dans un laboratoire scientifique.

Une enquête a été également ouverte par la Division des enquêtes criminelles DICRIM. Le cadavre a été transporté à l'Institut national des sciences médico-légales (INACIF), à Azua, pour les fins correspondantes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :