Lundi 18 Juin, 2018

Une Haïtienne perd son procès contre Fabienne Colas au Canada

Fabienne Colas. Photo : http://fcsuccessacademy.com

Fabienne Colas. Photo : http://fcsuccessacademy.com

Un bras de fer était lancé depuis quelques années, soit le 14 décembre 2011, entre l’actrice Fabienne Colas et la directrice de l’Académie Canado-Haïtienne Madeleine Bégon Fawcett. Toutes deux haïtiennes. Mme Bégon accusait l’actrice de « Barikad » et son mari Emile Castonguay de plagiat sur un projet de la chaine de télévision l’Autre Tv et l’empêchait de tout droit d’exploitation.   

Dans son verdict rendu le 23 octobre dernier, le juge Michel A. Pinsonnault vient de mettre fin au feuilleton. C’est les Castonguay qui ont finalement remporté le procès comme on peut le voir dans ce message publié sur sa page Facebook :

« La vérité a triomphé. Justice a été rendue - enfin! C’est avec plaisir et soulagement que je vous soumets le jugement qui a été rendu dans cette affaire où mon mari et moi avions été faussement accusés de plagiat d’un projet de chaîne de télévision par une compatriote Haïtienne du nom de Madeleine Bégon Fawcett, il y a quelques années. Nous remercions et célébrons avec ceux qui ont toujours cru en nous depuis le tout début. »

L’intégralité du jugement est disponible sur son blog. Madeleine Bégon Fawcett est condamné à payer une somme de 100 00 dollars, présenter aux accusés une lettre d’excuse et abandonner définitivement l’affaire selon les décisions de la Cour Supérieure de Québec.

Hadson A. Albert