Vendredi 19 Juillet, 2019

Une Haïtienne au Chili tuée à coups de couteaux par son ex-conjoint

Une Haïtienne au Chili tuée à coup de couteaux par son conjoint

Une Haïtienne au Chili tuée à coup de couteaux par son conjoint

Delicienne Sajuste, une Haïtienne de 26 ans qui vivait au Chili, a été tuée, hier mardi, par son ex-conjoint sur la voie publique à la rue Tralcamahuida, à Quisco. Selon les medias chiliens, tout a commencé lorsque l’homme de 29 ans, également Haïtien, a entamé une dispute avec la femme qui se rendait au travail.

Quelques temps plus tard, l'agresseur dont les autorités se réservent d’indiquer l’identité a sorti un couteau et poignardé Sajuste au thorax une dizaine de fois. Après son acte, le concerné a tiré une bouteille d’acide chlorhydrique de sa poche qu’il a ingurgitée au moment où des passants s'approchaient de lui pour l’arrêter.

Ils ont été, tous deux transférés, au service d’urgence de l’hôpital Claudio Vicuña de San Antonio. Delicienne Sajuste a succombé suite à ses blessures. Son agresseur, lui, se trouve dans un état très critique.

Les premières informations du Commissaire Rodrigo Burgos, chef adjoint de la brigade des homicides (BH) du PDI font croire que les deux sont parents d’une fille âgée de 5 mois, mais ne vivaient plus ensemble. Les autorités de la province de San Antonio ont déposé une plainte contre l’agresseur.

Cet acte est le quatrième féminicide produit au Chili pour l’année 2019, a rapporté le ministère des femmes et d’Egalité des sexes de ce pays. L’année dernière, 42 femmes ont été tuées par leur conjoint.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :