Mardi 15 Octobre, 2019

Une deuxième édition de l'Université d'été réussie pour l'IHDH

Photo: Light Media Group

Photo: Light Media Group

"Le Développement et les Droits Humains" tel a été le thème retenu cette année pour la deuxième édition de l'université d'été de l'Institut Haïtien des Droits de l'Homme, tenue à Port-au-Prince du 5 au 9 août. Cette semaine de formation à l'intention des jeunes professionnels et étudiants en Droit et en Sciences sociales, a été réalisée conjointement avec le Centre International Pour la Promotion des Droits Humains.

En effet, la cérémonie de lancement de la deuxième édition de cette activité s'est déroulée à l'Hotel Villa Thérèse le 5 août dernier en présence de diverses personnalités du corps diplomatique et des têtes bien connues dans le milieu judiciaire haïtien comme le bâtonnier de l'ordre des avocats de Port-au-Prince, Me Stanley Gaston, le protecteur de la citoyenne et du citoyen Me Renan Hédouville, le défenseur des Doits humains, Me Gédéon Jean pour ne citer que ceux-là.

"Nul ne peut faire valoir ou revendiquer un droit, dont il n'a pas connaissance" a déclaré un responsable de l'IHDH Carl-ben Dupuy, pour justifier le bien fondé de l'organisation de cette séance de formation visant à mieux outiller les jeunes juristes dans le domaine des Doits humains. D'où la nécessité pour l'Institut Haïtien des Droits de l'Homme, une Organisation Non Gouvernementale, de s'impliquer, depuis son lancement il y a deux (2) ans dans la promotion et l'application des Droits de l'Homme par l'éducation afin de parvenir à établir une véritable culture des Droits Humains en Haïti, a déclaré M. Dupuy.
 
Les notions du Droit international, Droits Économiques et Sociaux, Égalité de Genre et développement, les Objectifs de Développement Durables (ODD), Disparité et Développement ont été les différents sujets abordés au cours des 25 heures de cours intensifs par des spécialistes haïtiens et étrangers. Divers sites ont été choisis pour l'événement dont la Cour de Cassation, l'UNICEF, l'Office de la Protection du citoyen (OPC), l'Ecole de la Magistrature (EMA).

La deuxième édition de L'université d'Été des Droits de l'Homme a été une expérience tout a fait particulière et satisfaisante de l'avis des participants qui promettent d'appliquer les notions apprises dans leur vie professionnelle. A l'issue de cette séance de formation, les organisateurs ont remis des plaques d'honneur aux différents intervenants pour leur contribution à la réussite de l'activité, décerné des certificats aux participants et se sont donnés rendez vous pour l'année prochaine.

Jésumene Dastinot

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :