Mercredi 18 Septembre, 2019

Une délégation haïtienne en Inde pour participer à la COP 14

Joseph Jouthe, ministre haïtien de l'Environnement participant à la COP 14 en Inde, à New-Delhi./Photo: Compte Facebook du MDE.

Joseph Jouthe, ministre haïtien de l'Environnement participant à la COP 14 en Inde, à New-Delhi./Photo: Compte Facebook du MDE.

Haïti participe actuellement à la 14e Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur la lutte contre la désertification et la sécheresse (COP 14) qui s’organise en Inde, à New-Delhi, du 2 au 13 septembre.

Le ministre nommé de l’Environnement, M. Joseph Jouthe, membre de la délégation, en a profité pour présenter la position d’Haïti dans la lutte contre le phénomène de la désertification et de la sécheresse. Mardi 10 septembre, au cours d’un segment de haut niveau, Joseph Joute a affirmé que la lutte contre la dégradation des terres en Haïti faisait partie des priorités nationales majeures.

Pour preuves, il a fait référence aux différentes initiatives et mesures d'adaptation mises en œuvre par l’État haïtien, ces dernières années. Il a évoqué, entre autres, le projet de restauration, d'ici 2030, de quinze (15) des 30 bassins versants dégradés des plus importants du territoire nationale.

 

Le ministre haitien de l'Environnement (extreme-droite), Joseph Jouthe, participant à une table-ronde dans le cadre de la COP 14.

De plus, le gouvernement entend aussi mettre en place des programmes cohérents de reforestation ordonnés avec les communautés locales. Le développement des centres de germoplasme à travers le pays en vue d’accompagner la société civile dans le développement d’initiatives citoyennes de reboisement, d’afforestation et de plantations économiquement rentables sur le moyen et long terme, poursuit M. Jouthe.

Le ministre nommé a rappelé qu’Haïti subit de façon disproportionnée les effets des changements climatiques dont les réparations de leurs conséquences écologiques empêchent à l’Etat d’investir dans des initiatives de développement durable. Dans ce contexte, il dit souhaiter que la Cop14 puisse contribuer à renforcer davantage les divers pas déjà franchis dans la lutte contre la désertification et la sécheresse au profit des différentes communautés affectées.

Au cours de cette COP, M. Joseph Jouthe a pris part à plusieurs tables rondes ministérielles et rencontré quelques partenaires dont le directeur exécutif du Fonds Vert Climat, M. Yannick Glemarec. Parallèlement, les autres membres de la délégation - dont M. Joseph Emmanuel Philippe, son directeur de Cabinet de M. Joute, Yves Bernard Remarais, responsable du service de communication - participent aux négociations dans les groupes de contact sur les textes des projets de décisions relatives au budget et aux cadres de divulgation des politiques.

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :