Dimanche 18 Novembre, 2018

Un projet de 30 millions de dollars pour nettoyer la capitale

Image d' immondices dans la capitale. Photo: Loop Haïti

Image d' immondices dans la capitale. Photo: Loop Haïti

Le ministre de l’Environnement, Pierre Simon Georges, était en conférence de presse ce mercredi au ministère de la Communication pour parler des dernières mesures prises par son institution. Les journalistes présents ont profité pour lui poser quelques questions sur l’image physique de la capitale inondée par les détritus.

Pierre Simon Georges s’est empressé de faire savoir que son ministère travaille à l’exécution d’un projet évalué à 30 millions de dollars visant à assainir la capitale. Le ministre annonce pour bientôt la construction d’une usine de recyclage des déchets qui va pouvoir, en même temps, produire de l’énergie électrique.

Pierre Simon Georges croit que c’est la meilleure façon de combattre l’insalubrité très décriée par les citoyens puisque le projet compensera les dépenses du gouvernement dans le secteur de l’assainissement. « Un rapport a été déjà dressé au président de la République » a poursuivi le ministre qui dit avoir effectué une visite d’observation au Taïwan.

Au cours de cette conférence le ministre de l’Environnement a révélé que l’Etat haïtien est faible dans l'application de certaines mesures. Aussi, dans cette initiative il rallie les forces coercitives de certains ministères afin de faire respecter les mesures prises.  A rappeler que plusieurs notes ont été publiées par ledit ministère pour exiger à la population de cesser temporairement la chasse aux oiseaux et définitivement l’utilisation des produits en styrofroam.