Vendredi 4 Décembre, 2020

Un pasteur haïtien nommé responsable de santé d’une grande ville aux États-Unis

Le pasteur Eno Mondésir/ Image: Entreprise News

Le pasteur Eno Mondésir/ Image: Entreprise News

Eno Mondésir, docteur en Clinical Counseling, vient d’être appointé au poste de directeur du bureau de santé publique dans la ville de Brockton, dans l’État du Massachussetts.

Brockton compte environ 100 000 habitants. La petite communauté haïtienne, dont la densité est estimée à 15 %, s’agrandit de jour en jour là-bas. Mais celle cap-verdienne est la plus grande, à ce jour.

La ville est partiellement frappée par la pandémie du nouveau coronavirus. Au 14 septembre, 4 697 personnes sont infectées au virus, pour 283 décès. Le conseil municipal déploie tout son arsenal pour contenir la propagation de la pandémie.

En quatre mois, quatre personnes ont été nommées au poste de directeur du bureau de santé publique de la ville, toujours dans l’objectif de riposter contre le virus. M. Mondésir est le dernier appointé à cette fonction.

« Je suis ici pour m'assurer que nous construisons un environnement plus sain, une ville plus saine - et si nous pouvons idéaliser une ville sans COVID ». Propos de Mondésir reportés par le journal local Entreprise News.

Dans une entrevue accordée au MCTV Boston (disponible sur YouTube), Mondésir donne une idée plus avancée de sa mission à la tête de la plus importante instance de santé publique de la ville.

 

« Le département de santé publique exerce un pouvoir de contrôle sur les produits en circulation sur le marché local ; effectue un état des lieux de l’hygiène ; écume des données sanitaires fiables sur les maladies infectieuses, dont la Covid-19, etc. », explique-t-il.

En acceptant le poste, il a fait l’éloge des autorités locales qui, dit-il, accordent une grande importance aux « données scientifiques ».

« Dieu merci, nous avons de très bons leaders qui suivent la science […] La science est le guide pour nous aider à sortir de cette pandémie. Je sais qu'il existe de nombreux points de vue différents. La science est l'information factuelle que nous devons suivre lorsque nous répondons au virus [et déterminer] comment la pandémie se comporte et comment être en mesure de contrôler cela », insiste-il.

Eno Mondésir est professeur-associé au Roxbury Community College. Il fait office de pasteur à Haitian Baptist Church of Cambridge dans l’État du Massachussetts.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :