Vendredi 6 Décembre, 2019

Un passager en provenance des USA arrêté à l’aéroport avec des armes

L'aéroport international Toussaint Louverture était en ébullition ce mardi après-midi.

L'aéroport international Toussaint Louverture était en ébullition ce mardi après-midi.

Un homme en provenance des États-Unis d’Amérique a été arrêté, ce mardi après-midi, à l'aéroport Toussaint Louverture par la police haïtienne pour détention de pistolets et de fusils d’assaut découverts dans ses bagages par des agents de l’immigration.

Il s’agit de Jacques Yves Duroseau, ancien marine américain arrivé de l’aéroport international de Miami à bord d’un vol 949 d’American Airlines, aux environs de 2 heures de l'après-midi, ce mardi 12 novembre 2019.

A l'aéroport international Toussaint Louverture (Port-au-Prince), après l'interpellation de l'individu par la Brigade de lutte contre le trafic de stupéfiants (BLTS), la salle d’arrivée était interdite d’accès aux journalistes et autres personnes désireux d'en savoir plus sur le concerné. Il était suspecté d'avoir trompé la vigilance des agents de l'immigration.

Les autorités ont découvert dans les bagages de Jacques Yves Duroseau, cinq (5) « pistolets », deux (2) fusils d’assaut ainsi que des drones, selon les renseignements parvenus à notre rédaction ce soir du 12 novembre 2019. 

A l'aéroport, un frère de M. Duroseau était venu l'attendre. Ce dernier a aussi été arrêté par la police. 

D'après les informations recueillies par d'autres médias locaux, le concerné serait en fait un retraité de l’armée américaine. Des passagers ayant été sur le même vol que lui rapportent que l'homme donnait l’air « d’une personne avec déficience physique ».

Un responsable de la police locale, cité par Miami Herald, indique que M. Duroseau avait été autorisé à monter à bord de l’avion. « Il avait un papier signé », selon les déclarations de ce cadre anonyme de la Police nationale d'Haïti (PNH). 

Une enquête a été ouverte suite à cet incident.

Quant au détenu, il devrait être sans tarder entendu par la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) aux fins d'une meilleure collecte d'informations nécessaires à la clarification du dossier.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :