Vendredi 6 Décembre, 2019

Un nouveau rapport de la Cour des comptes sera déposé au Sénat

Le président du Sénat, Carl Murat Cantave, recevant fin avril 2019 le rapport 2 de la CSC/CA sur la gestion des fonds Petrocaribe/ Photo: Luckson Saint-vil/ Loop Haiti

Le président du Sénat, Carl Murat Cantave, recevant fin avril 2019 le rapport 2 de la CSC/CA sur la gestion des fonds Petrocaribe/ Photo: Luckson Saint-vil/ Loop Haiti

La Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif soumettra ce mardi 2 juillet, au Sénat de la République, le rapport 2017-2018 sur l’efficacité des dépenses publiques et l’évolution de la situation financière du pays. Dans ce document, la CSC/CA présentera l’état financier de plusieurs ministères et institutions autonomes de l’Etat.

C’est le président de la Commission éthique et anti-corruption du grand corps, Youri Latortue, qui a annoncé la nouvelle ce lundi. L’élu de l’Artibonite informe que les membres de la Cour des comptes sont attendus ce mardi 2 juillet 2019, à midi, dans les locaux du Parlement sis au Bicentenaire. A quoi s'attendre exactement?

En attendant la soumission de ce rapport d’audit, le parlementaire parle déjà de gestion lamentable et catastrophique des fonds publics dans ces institutions. « Que ce soit dans des ministères ou des organes autonomes tels l’OAVCT, l’ONA, l’OFNAC, la Pension civile, le FER et le FNE, plusieurs cas de corruption ont été signalé », précise le sénateur Latortue.

Selon le président de la Commission éthique et anti-corruption du Sénat, le rapport 17-18 sur l’efficacité des dépenses publiques et l’évolution de la situation financière, constitue un élément important dans l’élaboration du budget national. Après ce rapport financier de la CSC/CA qui d’ailleurs doit être soumis chaque année, après l’ouverture de la première session de l’année législative, le sénateur Youri Latortue exige des poursuites judiciaires contre les personnalités indexées.

S’agissant des fonds Petrocaribe, la Commission éthique et anti-corruption s’apprête elle-aussi à soumettre dans les prochains jours à l’assemblée sénatoriale, le résumé ainsi que les recommandations relatives au rapport 2 de la Cour des comptes. L’élu de l’Artibonite invite ses pairs à donner suite aux recommandations de la commission.

« Le dernier rapport de la CSC/CA doit être acheminé à la justice pour les suites nécessaires. Les sénateurs sont appelés à jouer leur rôle dans ce processus », rappelle Youri Latortue.

Notons que ce nouveau rapport d'audit de  la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif sera déposé au Sénat, dans un contexte où des conseillers font l’objet de graves menaces. Au moins deux d’entre eux ont déjà laissé le pays, pour des raisons de sécurité.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :